🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

9 des meilleurs romans, BD et films d'horreur

05 novembre 2021 à 13h43
2
SF Sélection halloween

Automne, citrouilles, bonbons et mauvais sorts : pas de doute, Halloween est bien là. Cela tombe bien puisqu'on a en magasin quelques œuvres de science-fiction bien senties pour vous mettre dans l'ambiance. Ames sensibles s'abstenir...

Si vous cherchez un livre, une BD ou un film pour le 31 octobre, vous êtes à la bonne adresse. L'équipe S | F de Clubic est sur le coup pour vous proposer ses meilleurs choix, garantis 100 % frissons et ambiances dérangeantes, pour un délicieux moment d'angoisse à vivre seul ou à partager.

Alien, le huitième passager (Film, 1979)

Ridley Scott

On commence cette sélection avec un des classiques de la SF horrifique : Alien a beau avoir plus de quarante ans au compteur, il reste encore aujourd'hui un chef d'œuvre du genre grâce à une mise en scène souvent copiée, jamais égalée, une ambiance aussi étrange que glaçante et un monstre parmi les plus iconiques jamais vus sur grand écran.

Le film suit les aventures de l'équipage du Nostromo, un cargo spatial en chemin vers la Terre. Maintenu en hyper-sommeil durant le voyage, les membres sont réveillés par l'intelligence artificielle du vaisseau, baptisée « Maman », après la détection d'une possible vie extraterrestre sur une planète environnante.

Alien © 20th Century Studios
© 20th Century Studios

Sur place, l'environnement semble aussi bizarre qu'inhabité mais un officier se fait attaquer par une créature qui finira par lui couvrir le visage et le paralyser. De retour dans le Nostromo, un embryon lui transpercera le ventre et s'échappera dans les coursives du vaisseau. En quelques heures la créature devient le xénomorphe, un chasseur extraterrestre qui cherche à exterminer les membres de l'équipage un par un. Le cauchemar ne fait que commencer.

On pourrait dire qu'Alien ressemble beaucoup à un slasher dans l'espace, comme un croisement un peu bâtard entre Halloween et Star Wars. Pourtant Ridley Scott ne se contente pas de proposer un simple produit commercial : il tire la quintessence de son concept grâce à une photographie sublime, un montage qui fait monter la tension en permanence le tout dans l'esthétique sombre et torturée de l'artiste suisse H.R. Giger, dont l'effroyable Alien a traumatisé plusieurs générations de spectateurs. Un chef d'œuvre de l'horreur, de la SF et du cinéma tout simplement.

Celui qui chuchotait dans le noir (Roman, 1931)

H.P. Lovecraft

Existe-t-il auteur plus emblématique que Lovecraft pour ce qui est des romans d’horreur ? La réputation du « mage de Providence » n’est plus à faire, son empreinte ayant marqué durablement les esprits de plusieurs générations adeptes du mythe de Cthulhu. Si le niveau de ses récits est souvent inégal, il y en a un qui nous a particulièrement accroché, mélangeant habilement horreur et science-fiction.

Celui qui chuchotait dans le noir © © Bragelonne

Celui qui chuchotait dans le noir nous narre les étranges événements vécus par un journaliste d’Arkham. Ce dernier, porté sur le paranormal, est amené à enquêter sur les rumeurs d’apparitions de créatures inconnues sur le Mont Noir. Bien qu’il soit sceptique, notre héros va peu à peu basculer dans la folie suite à la réception d’une lettre écrite par un certain Henry Wentworth Akeley. 

De page en page, le journaliste va en effet être confronté à des événements lugubres capables de glacer le sang aux plus endurcis. Il sera même amené à voir les créatures dont il niait tant l’existence, ce qui le fera plonger aux frontières des abîmes de la démence.

Comme toujours, Lovecraft mène d’une main de maitre son récit, faisant monter la tension jusqu’à son paroxysme. Les descriptions du Mont Noir nous mènent dans un environnement de plus en plus oppressant à mesure que les créatures venues d’ailleurs s’approchent. Celui qui chuchotait dans le noir est incroyablement angoissant. Je vous recommande de le déguster à la lampe torche, dans une pièce sombre… effet garanti !

Les Montagnes Hallucinées (Manga, 2018)


H.P. Lovecraft et Gou Tanabe

Encore du Lovecraft, mais en manga cette fois. Hé oui, au Japon aussi on apprécie le travail de ce maître de l'horreur ! Le mangaka Gou Tanabe s'est donc mis en tête d'adapter les œuvres du célèbre écrivain, et si le projet peut sembler fou, le résultat est impressionnant. Premier né de cette initiative, Les Montagnes Hallucinées est sorti en France en 2018.

Les montagnes hallucinées manga © Gou Tanabe / Ki-oon
© Ki-oon

On y suit l'histoire d'explorateurs partis à la recherche d'une expédition disparue au cœur de l’Antarctique. Retrouvant les vestiges d'un campement, ils constatent qu'un terrible massacre a eu lieu : certains membres de l'équipe ont été déchiquetés avec une telle violence qu'il est difficile d'imaginer ce qui a pu être à l'origine de la scène… Et d'immenses montagnes se dressent au-dessus du campement. Avides d'en savoir plus, deux des aventuriers partent à la découverte de ce territoire encore inexploré.

On aurait pu croire que l'adaptation en dessin d'une œuvre de Lovecraft casserait un peu le mystère de ces récits. Il n'en est rien ; le trait de Gou Tanabe est suffisamment fouillé pour susciter ce mélange de curiosité et de terreur que l'on ressent forcément quand on lit du Lovecraft.

Soulignons également la qualité du travail d'édition réalisé sur cette collection : chaque album est doté d'une couverture « effet cuir » qui confère aux ouvrages un côté grimoire ancien. Les Montagnes Hallucinées est disponible en deux tomes chez Ki-oon , et l'éditeur a également publié cinq autres adaptations de Lovecraft par Gou Tanabe.

Invisible Man (Film, 2020)

Leigh Whannell

Le concept de l'homme invisible est un peu daté et ne faisait plus peur à grand monde il est vrai jusqu'à cette nouvelle version sortie au tout début de l'année 2020. Leigh Whannell, le créateur et scénariste de Saw, a décidé de remettre cette figure de l'horreur au gout du jour en la réorientant du fantastique vers la science-fiction, pour la rendre à la fois plus réaliste et plus effrayante.

Invisible Man nous raconte l'histoire de Cecilia Kass, une jeune femme enfermée dans une relation toxique et violente avec Adrian Griffin, un petit génie de la technologie optique. Une nuit, la jeune femme réussit à s'échapper de son emprise et quitte le domicile conjugal pour s'installer chez sa sœur et se reconstruire. Deux semaines plus tard, Adrian se suicide dans sa maison.

Invisible Man © Universal. Pictures France
© Universal Pictures

Cecilia va alors être victime d'étranges événements. Des objets semblent changer tout seuls de place. Pire encore, elle se sent constamment observée dans son quotidien. Adrian est-il vraiment mort ou n'est-ce qu'un vicieux stratagème pour continuer de gâcher la vie de son ancienne petite-amie et se venger de sa rupture?

Invisible Man est un film d'épouvante très efficace, avec de nombreuses scènes qui feront sursauter même les spectateurs les plus imperturbables. En plus de ça l'œuvre s'inscrit dans l'ère du temps et le mouvement #MeToo en intégrant habilement ces questions à son scénario, pour ajouter une couche d'effroi à l'ensemble.

La maison aux épines (Roman, 2020)

Blaise Jourdan

Haaaaa la bonne vieille maison hantée… Avouez qu’il est difficile de faire plus attractif pour Halloween. C’est donc avec plaisir que je vous recommande de jeter un œil à La maison aux épines pour l’occasion. Cette série littéraire exclusive à Doors  – anciennement Rocambole  – est l’un des plus grands succès de la plateforme. Et à raison : le récit que nous livre Blaise Jourdan est une véritable descente aux enfers.

La maison aux épines © © hydralune

Audrey, mère de deux enfants, tente de reconstruire sa vie après avoir fui son mari violent. Toutes les trois trouvent refuge dans une gigantesque maison loin de tout, pensant ainsi échapper au traumatisme de leur ancienne vie. Hélas, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu. Ce qui paraissait être un nouveau départ prend vite les allures d’un terminus direct pour l’enfer…

Audrey commence en effet à faire des cauchemars terrifiants, à avoir des visions de personnes qui rôdent dans la maison quand elle n'imagine pas des scènes de massacres. La jeune femme va devoir se battre bec et ongles pour éloigner ce nouveau mal qui semble provenir de la maison elle-même. D’ailleurs, est-ce vraiment la maison qui est hantée ? Où est-ce quelque chose de bien plus profond qui ressurgit du passé ?

Avec La maison aux épines, vous vivrez des moments d’horreur intenses, chaque épisode étant plus terrifiant que le précédent. L’auteur français manie la plume avec dextérité et aborde dans cette série des sujets souvent tabous. Il vous faudra avoir le cœur bien accroché pour résister aux 18 épisodes d’effroi qui vous attendent. Nul doute qu’après ça, vous ne verrez plus jamais votre maison avec le même œil !

Le Collège noir (BD, 2019)

Ulysse Malassagne

Les enfants aussi ont le droit de se faire peur, et pour cela il y a Le Collège Noir ! Ce triptyque publié chez BD Kids et signé Ulysse Malassagne plaira d'ailleurs autant aux jeunes lecteurs qu'aux adultes, tant il est épique et inventif.

On y suit l'histoire d'Ulysse, un petit garçon vivant au milieu des montagnes. Lorsque viennent les grandes vacances, tous les enfants quittent l'école pour rejoindre leur famille. Mais les parents d'Ulysse n'ont pas de temps pour cela : alors, lui et les autres enfants délaissés restent à l'école, transformée pour l'occasion en un centre aéré un peu nul.

Le collège noir image © Ulysse Malassagne / BD Kids
© BD Kids

Pourtant les pensionnaires ne s'ennuient pas : alors que leur ami Jonas traverse le bois pour rejoindre ses parents, il est capturé et tué par une affreuse sorcière. Nos héros apprennent ce qu'il s'est passé et découvrent que l'âme de Jonas est toujours retenue captive par l'entité maléfique. Sauf qu'en tentant de la libérer, ils vont se mettre à dos toutes les forces obscures des environs…

Hé oui, on est bien sur une histoire pour enfants où un petit garçon est tué dès les premières pages ! Le collège noir est un triptyque qui fait peur juste comme il faut, et qui présente aussi son lot d'aventures palpitantes. L'auteur, qui s'est inspiré de sa jeunesse dans le Cantal, fait appel à des références de la mythologie française, pour créer un bestiaire à la fois passionnant et terrifiant. Ulysse Malassagne qui est aussi l'un des créateurs du studio d'animation La Cachette, travaille à l'adaptation de sa BD en série d'animation. Le trois tomes sont disponibles chez BD Kids .

Sans un bruit (Film, 2018)

John Krasinski

Nous sommes en 2020 et la Terre a été victime d'une invasion extra-terrestre. La majeure partie de la population humaine a été décimée par des bêtes sauvages et redoutables venues d'ailleurs. Les survivants doivent se cacher des envahisseurs mais surtout se rendre totalement silencieux, et ce, à chaque instant. En effet ces aliens sont extrêmement sensibles au bruit et le moindre son, le plus infime soit-il, peut les mettre sur leur piste pour une issue forcément fatale à l'arrivée…

Sans un bruit © © Paramount Pictures
© Paramount Pictures

Quel meilleur pitch que celui-ci pour vous glacer d'effroi dans votre siège ! Sans un bruit est l'une des dernières petites pépites surprise au rayon de l'horreur matinée de SF, qui exploite de manière très ludique son concept pour proposer des scènes terrifiantes qui mettront vos nerfs à rude épreuve.

John Krasinski, acteur et réalisateur du film, ne cherche pas à réinventer la roue mais à glacer le sang ; samise en scène efficace joue sur un montage qui étire les séquences au maximum pour vous tenir en haleine jusqu'aux ultimes apparitions des monstres. La scène de la baignoire est d'ailleurs quasiment une masterclass du genre et on ne donne pas cher des accoudoirs de votre canapé une fois la séquence terminée.

On vous conseille évidemment de regarder le film dans un environnement calme ou au casque, le son étant ultra-travaillé dans ce métrage, avec de longues scènes sans musique ni dialogues où chaque bruit, chaque murmure renforce l'immersion dans l'histoire. Une fois le générique arrivé, on parie que même le déclenchement de votre frigo vous fera bondir de votre siège !

Spores! (Roman, 2014)

Olivier Saraja

Au rayons des romans horrifiques, on vous conseille de jeter un œil sur Spores! , une nouvelle post-apocalyptique signée par l’auteur indépendant Olivier Saraja. Contrairement à ses habitudes, il ne nous emmène pas dans un univers déjanté rempli de zombies ou de dinosaures . Non, avec Spores!, on rentre dans l’horreur la plus absurde : celle provoquée par les actes des humains…

Spores! © Olivier Saraja

Dans cette nouvelle, l’humanité est au bord de l’extinction, la faute à une nouvelle espèce de mousse dégageant des spores tueuses. Ici, chaque respiration peut signer votre arrêt de mort. C’est dans cette sympathique ambiance qu’on suit les aventures de Pieter et de sa fille Énora, deux survivants de l’apocalypse verte. Leur rencontre avec Ana, une scientifique provenant d’un autre groupe de rescapés, va déclencher des événements atroces.

Bien qu’elle détienne la solution pour détruire définitivement la menace des mousses mutantes, Ana va découvrir bien malgré elle le véritable visage de Pieter. L’homme n’est pas aussi charmant qu’il y parait. Quant à sa fille Énora… Je vous laisse le plaisir de découvrir la vérité par vous-même !

Avec Spores!, Olivier Saraja nous livre une nouvelle aussi brève que percutante. Vous y arpenterez les tréfonds de l’âme et de la folie, car l’horreur la plus indicible est bien souvent la mieux cachée. Vous êtes avertis : vous ne ressortirez pas indemnes de ce voyage futuriste !

Retrouvez notre critique complète :

Spores! : voyage dans un futur où la mort est reine

SF Spores Olivier Saraja

Courtney Crumrin (BD, 2017)

Ted Naifeh

L'industrie du comics indépendant renferme aussi son lot d'œuvres horrifiques. Parmi elles il y a Courtney Crumrin, une sombre série signée Ted Naifeh. Si l'héroïne est une petite blondinette habillée d'une mignonne robe noire, ne vous y trompez pas : ce comics est bourré d'événements macabres à vous glacer le sang.

On suit donc l'histoire de Courtney, une fillette un peu bizarre qui n'a pas beaucoup d'amis. Suite à un concours de circonstances, elle doit aller vivre chez son oncle Aloysius, un étrange personnage un peu inquiétant, habitant un grand manoir. Ses débuts dans ce nouvel environnement sont difficiles, et les élèves prétentieux de son école ne font rien pour l'aider.

Courtney Crumrin image © Naifeh / Akileos

Très vite, Courtney se rend d'ailleurs compte que le manoir est hanté par les choses de la nuit… et qu'elle apprécie beaucoup plus leur compagnie que celle des humains ! Au fil des histoires courtes de Courtney Crumrin, nous découvrons donc l'inquiétant Royaume de l'Ombre et de multiples créatures, certaines drôles, d'autres carrément sanguinaires. L'œuvre fait d'ailleurs un peu penser aux cauchemars qu'on faisait, enfants, peuplés de créatures cachées sous le lit ou dans le placard…

Pas de doutes, Courtney Crumrin est le comics d'Halloween par excellence. L'œuvre a eu droit à plusieurs éditions en France. La dernière, une intégrale en deux tomes, est particulièrement soignée et c'est une très bonne façon de découvrir le travail de Ted Naifeh. Courtney Crumrin est disponible chez Akileos .

Amateurs d'épouvante ou d'horreur, ces propositions vous ont-elles inspirés pour ce week-end ? À votre tour, n'hésitez pas à nous faire part de vos recommandations en commentaires !

Et joyeux Halloween bien sûr !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
SPH
Je doute qu’un livre ou une BD me fasse frissonner. Un film, oui (GOTIKA par exemple)
fredolabecane
Vous avez oublié un détail pour Alien: la musique ! chef d’œuvre absolu, au même niveau que le reste…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les meilleures bandes originales de séries TV
La sympathique série Superman & Lois arrive avant Noël en France
Star Trek: Discovery : finalement, la saison 4 sera de retour à l'international
Consécration pour le Futuroscope, qui remporte un prix international de prestige pour son dernier spectacle
Gaming et challenge : le Téléthon 2021, ça se passe aussi en ligne
Arcane : qui l'eût cru ? Une saison 2 est déjà en cours de production
Matrix Resurrections affiche son casting
Star Trek Discovery : vous attendiez la saison 4 sur Netflix vendredi ? Mauvaise nouvelle...
Harry Potter : pour les 20 ans, une réunion spéciale se prépare
The Expanse lâche le trailer de son ultime saison sur Prime Video
Haut de page