🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Vous pouvez installer macOS sous Linux en quelques clics

Alexia Coué
Systèmes d'exploitation, réseau et logiciels
15 mai 2022 à 10h22
9
Linux terminal command shell banner

Vous avez toujours rêvé de tester le fameux système d'exploitation d'Apple, sans forcément vouloir investir dans un Mac ? Rien de plus simple grâce à un projet publié sur Github : quelques commandes à taper et le tour est joué !

Demain tous power-users ! Avec l'astuce du jour, Clubic vous propose d'apprendre une fonction cachée ou méconnue de vos logiciels, systèmes d'exploitation ou services ! Le tout en moins de temps qu'il ne faut pour dire « clic » !

Pour réaliser cette manipulation il vous faudra obligatoirement disposer d'un PC ou d'une machine virtuelle sous Linux (ce test a été réalisé sur une Debian mais devrait fonctionner pour toutes les distributions). N'essayez pas de faire ce tutoriel depuis le sous-système Linux installé sur Windows 10, ce dernier ne semble pas prendre en charge la virtualisation…

Virtualisation de macOS sur Linux

Que vous réalisiez ce tutoriel sur une machine physique ou virtuelle Linux, n'oubliez pas d'activer préalablement la virtualisation dans le BIOS si vous ne l'avez jamais fait.

  • Rendez-vous sur le terminal de votre distribution Linux puis lancez la commande sudo apt install qemu-kvm dmg2img pulseaudio pip git pour installer le paquet qemu et ses dépendances, qui serviront à virtualiser l'environnement.
  • Créez un lien symbolique entre les deux dossiers suivants : sudo ln -s /usr/bin/qemu-system-x86_64 /usr/bin/qemu
  • Installez Python Click avec la commande pip install -U click
  • Déplacez vous dans le dossier préalablement créé (cd mac-on-linux-with-qemu) puis lancez le script d'installation de la machine virtuelle avec la commande sudo ./run.sh

Après un petit moment d'attente vous devriez voir apparaître une fenêtre qemu vous demandant de configurer votre macOS.

macOS qemu © Korben
© Korben

Si vous rencontrez des erreurs pendant l'installation de la machine virtuelle du type « No module named » il vous faudra simplement installer le module Python via la commande pip install nom_module.

Les distributions GNU/Linux  actuelles n’ont plus grand-chose à envier à Windows  et MacOS . Que ce soit Ubuntu , OpenMandriva  ou Garuda , les nombreuses déclinaisons de Linux ont de quoi séduire un large panel d’utilisateurs, même les gamers . L’usage de la ligne de commande semble d’ailleurs appartenir au passé tant les environnements graphiques ont pris en maturité ces dernières années. Et pourtant, il peut être avisé de connaître l’usage du terminal, cet outil apportant un gain de temps et de confort non négligeable quand on sait le manipuler correctement !
Lire la suite

Source : GitHub

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
Alizee-en-String
La question est: J’ai installé Pop OS sur l’iMac 2009 de ma fille, du coup je devrai voir le dernier OS d’Apple, en virtualisé? Je vais tester cela rapidement !
alsaco67
Bien cool même si je suis équipé en Mac déjà.<br /> Le test m’intéresse cependant pour un « ancien » PC.<br /> Il n’est pas indiqué dans l’article si toutes les fonctionnalités (wifi, son etc) sont opérantes ?<br /> C’était le problème des hackintoshs qui notamment perdaient le wifi (au moins)
Francis7
Qu’est-ce que j’ai rêvé de faire ça : faire tourner MacOS X sur PC. J’ai toujours configuré mon GNOME pour qu’il ressemble à s’y méprendre à MacOS X.<br /> Ma petite copine, branchée Mac, de l’époque m’appelait « copiteur ». <br /> Je lui avait demandé de me graver son MacOS X mais on avait cassé entre temps. <br /> C’est une capture d’acran MacOS X sur la photo de l’article. Cela se voit sur les icônes du dock.<br /> Finalement j’ai acheté un Mac…Mouais !
Slavabogou
Procédure incomplète car on arrive sur l’écran macOS utilities et il faut formatter le disque dur puis réinstaller Catalina
SPH
C’est étonnant ces OS que l’on peux installer sur d’autres OS !<br /> Comme quoi, les ordi d’aujourd’hui sont suffisament puissants pour émuler ce que l’on veux !
Nico7as
Sur Ubuntu, j’avais essayé Susomi.<br /> Il permet d’installer macOS 10.5 Catalina
jyly
Dommage avec la commande « sudo ./run.sh »<br /> voici ce qu’il me renvoi :<br /> *** Checking for firmware files<br /> *** Checking for Base System files<br /> *** Check if dmg2img is available
wangji
@alsaco67<br /> l’interet de qemu c’est precisement garder tous les acces peripheriques a travers le host pc de qemu ,donc bien plus facile a activer un mac virtuel sous qemu que par hackintosh,certes on perd un chouia en temps de reponse mais avec l’acceleration kvm c’est plus que raisonnable pour si peu d’efforts<br /> Entre nous c’est bien educationnel mais faut pas rever de faire intelligence artificielle avec ca car cette version telle quelle n’emule que le tres tres vieux processeur d’intel q35<br /> bon amusement
fg03
Pour les portables oui mais via des clé WiFi en USB ca se contourne. Pour les PC de bureau suffit de choisir les bons composants.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft Edge va s'enrichir de 3 nouvelles fonctionnalités (dispensables ?)
Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie
Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention, vos extensions Google Chrome permettent de vous traquer en ligne
Vie privée : bientôt des gestionnaires dédiés dans Windows et ChromeOS
Erreur serveur chez Cloudflare : Feedly, Discord et d'autres ne répondent plus
Pourquoi les entreprises ne migreront pas tout de suite vers Windows 11
Haut de page