Test Kobo Forma : la riposte de Kobo face à la Kindle Oasis

le 31 janvier 2019
 0
La note de la rédac
Le monde des liseuses ressemble un peu à un ring de boxe où deux concurrents s'affronteraient perpétuellement : Kobo et Amazon. Deux géants de la lecture numérique autour desquels gravitent avec plus ou moins de succès les autres marques.

Alors quand Amazon sort en milieu d'année 2018 une nouvelle version de sa Kindle Oasis haut de gamme, la riposte ne se fait pas attendre chez Kobo - racheté par Rakuten il y a peu - qui dégaine ainsi quelques mois après sa liseuse Forma, elle aussi commercialisée à un prix élevé mais avec des spécifications au top.

Enfin ça, c'est sur le papier. Nous avons tenu à vérifier les faits, liseuse en main avec quelques bons romans et mangas à bouquiner durant plusieurs jours. Il est maintenant l'heure de passer au verdict !



Spécifications techniques


Pour damer le pion à la Kindle Oasis - et à la TEA InkPad 3 dans une moindre mesure - Kobo a mis les petits plats dans les grands. La nouvelle venue, qui remplace d'ailleurs la Aura One, est équipée de ce qui se fait de mieux dans le domaine des liseuses de moyen format :
  • Ecran 8" E-Ink Carta 1920 x 1440 px - 300 ppi
  • Eclairage ComfortLight Pro
  • 8 ou 32 Go de stockage
  • WiFi 802.11 b/g/n, micro-USB
  • Certification IPX8
  • Gyroscope
  • Batterie 1200 mAh
  • Dimensions : 160 x 177.7 x 4.2/8.5 mm
  • Poids : 197 grammes
La Kobo Forma est plutôt bien dotée, mais se révèle un poil plus lourde et épaisse que sa concurrente directe à cause de l'écran plus grand de 1". Elle est aussi plus coûteuse, nécessitant un investissement élevé de 279.99€ en version 8 Go et pas moins de 329.99€ pour le modèle 32 Go. Oui, ça pique sachant qu'on trouve l'excellente InkPad 3 à seulement 199€, elle aussi au format 8"...

Surtout qu'en y regardant de plus près, on note vite quelques manques sur la fiche technique, à commencer par l'absence de port micro-SD ou encore de Bluetooth. Ces éléments sont pourtant intégrés sur des liseuses moins coûteuses, comme la superbe TEA Touch HD Plus à moins de 150€.

A trop vouloir copier la Kindle Oasis, la Kobo Forma passe donc à côté de points qui deviennent cruciaux en haut de gamme, c'est dommage. Rassurez-vous, elle n'en reste pas moins une très belle liseuse comme nous allons le voir par la suite !

Design


Dès l'ouverture de la boite, difficile de ne pas faire de comparaison avec la Kindle Oasis. La Kobo Forma adopte le même système de poignée sur le bord de l'écran avec deux boutons physiques pour tourner les pages.

Kobo Forma - Poignée

L'ensemble est équilibré de façon à ce que la partie fine de 4.2 mm seulement ne soit pas déséquilibrée par la poignée de 8.5 mm d'épaisseur de l'autre côté. La prise en main se révèle donc très agréable, surtout que le dos est parsemé de micro-trous qui assurent un effet anti-dérapant. C'est d'ailleurs la grande force de cette liseuse qui est l'une des plus confortables à utiliser parmi toutes celles que nous avons eu en main ces dernières années !

De par sa forme et la présence du gyroscope, la Kobo Forma convient parfaitement aux droitiers comme aux gauchers, l'écran se retournant automatiquement selon l'angle de la liseuse. Ajoutez à ça une conception aux petits oignons, avec des plastiques de qualité et un assemblage au top assurant son étanchéité, vous aurez une liseuse électronique très confortable faite durer de nombreuses années.

Kobo Forma - Étanchéité

Ecran


Tout comme les smartphones, les dalles E-Ink ne cessent de voir leur taille augmenter chaque année. Si le marché 6" est bien rempli, celui des liseuses de 8" commence lui aussi à bien bouger. Kobo est d'ailleurs un pionnier dans ce secteur qui privilégie la lisibilité au détriment de la mobilité.

Sans surprise, la dalle E-Ink Carta de la Kobo Forma est ce qui se fait de mieux actuellement avec une résolution de 300 ppi. C'est l'idéal pour lire en tout confort, y compris des ouvrages comme les mangas. Oubliez en revanche les BD, comics ou PDF de grande taille, le format 8" ne s'y prête pas particulièrement. Il faut mieux viser du 10.3", mais c'est une autre histoire.

Kobo Forma - Ecran

Nous retiendrons ici la qualité de cette dalle à encre électronique secondée par un éclairage frontal tout aussi qualitatif. Nommé ComfortLight Pro, cet éclairage permet non seulement de lire la nuit, mais aussi de faire varier l'intensité et la colorimétrie des LED selon l'heure du jour.

Le soir, la dalle vire au jaune orangé afin de ne pas fatiguer les yeux. En journée, c'est l'inverse avec une tonalité froide qui permet de bien faire ressortir les contrastes. Bien entendu, la lecture peut se faire en plein soleil puisque les dalles E-Ink ne produisent pas de reflets.

Kobo Forma - Eclairage frontal

Interface


Si vous avez déjà utilisé une liseuse Kobo, vous ne serez pas dépaysé. L'interface de la Forma se veut simple d'accès afin que vous puissiez immédiatement vous plonger dans vos romans préférés.

La page principale présente ainsi les derniers livres ouverts avec leur pourcentage d'avancement. Vous pouvez aussi accéder en un seul appui à votre bibliothèque ainsi qu'au magasin en ligne Kobo ou à des recommandations basées sur vos goûts.

Kobo Forma - Interface

Un menu en haut à gauche - accessible depuis n'importe quel écran - permet d'accéder aux diverses parties de la Kobo Forma. C'est simple, intuitif et bien pensé. En bref, l'idéal pour une liseuse clé en main !

Kobo Forma - Menu

Pour aller plus loin, sachez qu'il est aussi possible d'utiliser Pocket, le service de sauvegarde de pages web. Kobo est la seule marque à notre connaissance qui offre un tel service. Un navigateur web est aussi présent sur la liseuse, mais ce dernier n'en est qu'à l'état expérimental. On l'oubliera vite tant il manque d'efficacité...

Lecture


S'il y a une chose que nous apprécions sur les liseuses Kobo, c'est leur capacité à gérer très finement les polices d'écriture. La Kobo Forma propose 11 polices différentes, dont une destinée aux personnes dyslexiques.

Parmi elles, 7 sont modifiables en taille, mais aussi en épaisseur. Interlignes, marges et justification sont aussi modifiables. Si cela ne vous suffit pas, alors vous êtes libre de rajouter vos propres polices au format TTF. Idem pour les dictionnaires au format DICT, la Kobo Forma est très ouverte !

Kobo Forma - Police

Afin d'apporter une dose de motivation aux lecteurs, Kobo a intégré un module de suivi qui répertorie diverses informations comme votre temps de lecture moyen à chaque utilisation de la liseuse, le nombre de livres finis ou encore votre cadence de lecture. Les progrès sont récompensés par l'obtention de badges. Pas forcément utile, mais c'est le genre d'initiative qui peut donner l'envie de lire à des enfants.

En revanche, les amateurs de livres audio passeront leur chemin. La liseuse de 8" fait l'impasse sur ce format en plein boom ces derniers mois.

Formats supportés


Plus ouverte que la Kindle Oasis, la Kobo Forma supporte le format numérique EPUB, le plus répandu actuellement. Si les livres de la boutique Kobo sont protégés par le DRM Adobe, rien ne vous empêche cependant d'importer des ouvrages EPUB sans DRM via Calibre. Cette ouverture fait plaisir à voir, chacun devrait y trouver son compte.

Kobo Forma - Manga

Les PDF sont aussi pris en charge par la liseuse. Le grand écran de 8" est d'ailleurs parfaitement adapté à la lecture de mangas. Enfin, ceux qui proviennent de la boutique officielle... En effet, lors de nos tests avec des mangas provenant de notre bibliothèque Calibre, nous avons constaté que la liseuse adaptait mal l'image, ne rognant pas automatiquement les bordures blanches en bord d'écran. Contrairement à la InkPad 3, les options de rognage sont quasiment inexistantes sur la Kobo Forma. C'est donc une petite déception du côté des PDF...

Service de synchronisation


Tout comme Amazon, Kobo dispose de son service de synchronisation en ligne. Achetez un livre sur votre smartphone via l'application Kobo, commencez à le compulser puis terminez la lecture en la reprenant au même point sur la liseuse. Inutile de dire que ce système est incroyablement pratique. Il ne fonctionne cependant qu'avec les livres achetés sur la boutique Kobo. Vos e-books importés depuis une autre source devront faire l'objet d'un suivi manuel entre vos divers appareils.

Les plus pointilleux pourront aussi regretter l'absence de service d'envoi d'e-books via mail comme Send To Kindle ou Send To Pocketbook. En clair, évitez de sortir des clous de la boutique Kobo pour profiter au maximum du service de synchronisation Cloud de la liseuse.

Autonomie


Pas de surprise pour cette dernière partie du test : la Kobo Forma est très endurante, comme toutes les liseuses. La batterie de 1200 mAh devrait vous permettre de rester plusieurs semaines loin du chargeur.

Kobo Forma - Connectique

Bien entendu, tout dépend de votre usage. Evitez de garder le Wi-Fi activé en permanence et ne forcez pas sur l'éclairage afin de profiter au maximum de la liseuse. En presque deux semaines de test, à raison d'environ 1h de lecture par jour, l'autonomie aura baissé d'environ 45%. Vous pouvez donc tenir plus d'un mois en usage modéré. Pas mal !

Conclusion


Alors, que penser de la Kobo Forma ? Il faut bien avouer que cette liseuse a de gros atouts, mais aussi des défauts qui semblent importants pour une machine haut de gamme. La plus chère des liseuses 8" du marché se veut ainsi trop légère sur son stockage interne et sa connectique. La gestion des PDF est aussi à revoir. Quant aux livres audio, ils ne sont tout simplement pas gérés, ce qui est un gros manque à ce prix-là...

Malgré tout, la Kobo Forma sait se démarquer de la concurrence grâce à d'autres atouts comme son étanchéité, sa robustesse et son ergonomie au top. Nous avons aussi apprécié son ouverture qui permet de la personnaliser avec des polices et des dictionnaires tiers, sans oublier le support du format EPUB.

Comparée à la Kindle Oasis, la Kobo Forma a probablement plus d'atouts à faire valoir. Elle n'est cependant pas parfaite et demandera une certaine réflexion avant l'achat. Des machines de 8" comme la InkPad 3 ou la Likebook Mars rôdent, offrant une meilleure connectique et une gestion des PDF au top à un prix bien plus bas...

Kobo Forma

Les plus
+ Ergonomie au top avec le gyroscope
+ Eclairage ComfortLight Pro de qualité
+ Bonne autonomie
+ Étanche et robuste
+ Système ouvert
Les moins
- Connectique limitée
- Stockage limité sans possibilité de micro-SD
- Prix élevé
- Gestion des PDF perfectible
- Pas de prise en charge des livres audio
Design
Ergonomie
Confort de lecture
Prix
Autonomie
4

Modifié le 16/04/2019 à 16h38
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Liseuse

Amazon lance une nouvelle liseuse Kindle avec éclairage frontal, disponible dès le 10 avril
#Rediff | Comparatif 2019 : quelle est la meilleure liseuse ?
#Rediff | Test Kobo Forma : la riposte de Kobo face à la Kindle Oasis
Onyx dévoile ses nouvelles liseuses à stylet Nova Pro et Note Pro au CES 2019
#Rediff | Ebook : nos librairies en ligne préférées pour télécharger sans DRM
La Fnac dévoile son top des livres numériques et audio 2018 sur Kobo
scroll top