Nintendo aurait tenté de réparer les Joy-Con de la Switch Lite, sans succès

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 octobre 2019 à 09h13
0
nintendo switch lite
© Nintendo

Attaquée en justice par un groupe de joueurs américains suite aux problèmes récurrents de « dérive » des Joy-Con de la Switch (et de la Switch Lite), Nintendo aurait tenté de corriger ces problèmes sur sa dernière console.

C'est en tout cas ce que tend à penser un joueur qui, en démontant la nouvelle Switch Lite, a noté quelques menues différences de conception au niveau des sticks analogiques.

Nintendo ne serait pas parvenue à réparer ses Joy-Con

Sur Twitter, un joueur victime du désormais fameux problème de « drift » sur la Nintendo Switch s'est décidé à mettre les mains dans le cambouis. Également détenteur d'une Switch Lite, celui-ci a ainsi pu comparer les deux modèles pour voir si des mesures avaient été prises par Nintendo pour éviter le problème.

D'après les observations du joueur, le problème de dérive des Joy-Con est causé par une surface de contact trop plane entre le Joy-Con et le circuit imprimé. Ainsi, le stick peut se promener comme bon lui semble sur toute la surface, et momentanément rester coincé dans une position causant un mouvement involontaire en jeu.



L'utilisateur a constaté que sur le Joy-Con de la Switch Lite, une sorte de « gouttière » semble avoir été installée par Nintendo afin d'éviter au joystick de sortir de son pré carré. L'idée est donc de mieux accompagner les mouvements du joystick et de le guider au mieux pour éviter qu'il déraille.

Une idée ingénieuse qui, pourtant, ne semble pas avoir porté ses fruits. Sur Reddit et Twitter, les témoignages de joueurs équipés en Switch Lite se multiplient, pointant les mêmes problèmes que leurs homologues sur la Switch classique.

Un manque de transparence inquiétant

La situation de mutisme dans laquelle s'emmure Nintendo n'est pas sans rappeler celle d'Apple. Depuis 2015 et l'arrivée des claviers « papillon » sur les MacBook, la firme de Cupertino est témoin d'innombrables témoignages de clients constatant des soucis de touches bloquées ou inutilisables après un temps d'utilisation plus ou moins long.

Apple a néanmoins fini par admettre à demi-mot son échec d'ingénierie, et a mis en place un programme de réparation des claviers défectueux.


Quelques jours après le dépôt de la plainte initiale visant Nintendo, le constructeur nippon avait discrètement informé ses équipes de remplacer les Joy-Con défectueux sans poser de question, ni même demander de garantie aux utilisateurs touchés par le problème. Mais sans jamais reconnaître publiquement qu'il existait un souci de « dérive » sur ses manettes.

Via : Nintendo Life
Modifié le 02/10/2019 à 09h42
8
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top