Un logiciel se propose de cacher les photos non désirées de pénis sur Twitter

Mathieu Grumiaux Contributeur
09 septembre 2019 à 21h40
0
Pornographie

Cette intelligence artificielle pourra détecter automatiquement les photos représentant des parties intimes. Les deux personnes à l'origine du projet devraient proposer très prochainement leur technologie à Twitter, en vue d'une intégration.

Qui se balade régulièrement sur les réseaux sociaux, et en particulier Twitter, sait qu'il peut se retrouver exposé très rapidement à des photos intimes et non-désirées. Le problème semblait insoluble, mais Kelsey Bressler, une développeuse informatique, a peut-être trouvé la solution.

Les photos compromettantes repérées grâce à l'IA

Avec l'une de ses amies, Kelsey Bressler a effectivement développé un outil exploitant l'intelligence artificielle pour reconnaître automatiquement les photos reçues par message privé montrant un pénis et les supprimer immédiatement.

Kelsey Bressler a commencé à travailler sur ce projet après avoir elle-même reçu l'un de ses clichés non sollicités. Elle explique avoir très mal vécu ce type de comportement, qu'elle juge « violent et irrespectueux ». « C'est l'équivalent virtuel de s'exhiber dans la rue. Vous ne donnez pas la chance à l'autre de consentir, vous leur imposez l'image, et ce n'est jamais acceptable », a t-elle déclaré à la BBC.

La développeuse ne souhaitait pas abandonner l'utilisation de ses messages privés pour autant. Pour elle, agir de la sorte aurait été une solution de facilité encourageant certains utilisateurs à continuer leurs agissements.

Des résultats encourageants en quelques jours seulement

Le projet est désormais en bonne voie et les premiers résultats obtenus sont très prometteurs. Pour entraîner son algorithme, Kelsey Bressler a créé un faux compte Twitter qui a servi d'appât en sollicitant ouvertement les photos intimes de nombreux utilisateurs masculins. Ces derniers s'en sont donnés à cœur joie pour dévoiler leur anatomie sous tous les angles.

Le dispositif manque encore de quelques ajustements pour éviter de se faire duper par des filtres ou des accessoires couvrant le pénis, mais la technologie semble suffisamment avancée pour qu'elle soit proposée prochainement à Twitter en vue d'une intégration au réseau social.

Kelsey Bressler se demande toutefois pourquoi l'entreprise n'a pas réagi plus tôt à ce phénomène, pour limiter ce genre de problèmes : « Si cette technologie pouvait être créée en quelques jours, je ne sais pas pourquoi les entreprises technologiques n'ont pas mené des initiatives similaires ».

Source : Neowin
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top