Twitter donnerait bientôt la possibilité de se "démentionner" d'un tweet tiers

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
15 juin 2021 à 10h20
0
Twitter
© Twitter

Selon toute vraisemblance, Twitter va bientôt permettre aux utilisateurs de se « démentionner » d'un tweet.

Une manière, notamment, d'éviter de voir ses notifications exploser sans raison.

La « démention » en approche sur Twitter

Alors que certains attendent encore et toujours de pouvoir effectuer une demande de certification, Twitter prépare une nouvelle fonctionnalité pour sa plateforme. Une fonctionnalité qui va permettre à l'utilisateur de se dissocier d'une conversation qui le mentionne.

En effet, via Twitter, il est possible d'intégrer n'importe qui à une discussion, sauf si l'utilisateur a effectué des réglages spécifiques dans son profil. La personne mentionnée va alors recevoir de nombreuses notifications, émanant d'une conversion à laquelle elle n'a pas forcément envie d'être mêlée. Cette nouvelle fonction Unmention fonctionnera ainsi de la même manière qu'une suppression d'identification sur une photo Facebook.

Twitter
© Twitter

Mieux encore, si un utilisateur qui ne vous suit pas a tendance à vous mentionner un peu trop souvent, il vous sera possible d'empêcher ce dernier de vous mentionner à nouveau.

La fonction est actuellement en réflexion chez Twitter, et pourrait être déployée prochainement.

Source : TechRadar

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page