Logitech Revue : le test de Google TV

19 novembre 2010 à 17h59
0

Conclusion



Impossible de faire l'impasse en préambule sur le fait qu'aujourd'hui ni la Logitech Revue, ni le service Google TV ne sont disponibles en Europe, et encore moins en France. Et au vu du résultat, on est tout de même tenté de dire... tant mieux !

Il convient de distinguer plusieurs choses toutefois. Tout d'abord, et nous en sommes pleinement conscients, du fait de notre territoire, il ne nous a pas été possible de vivre la pleine expérience Google TV, faute de disposer d'un décodeur compatible. Impossible donc de rechercher depuis Google dans nos enregistrements TV ou de bénéficier des recommandations TV du moment.

Même observation pour les services proposés puisque Netflix ou HBO Go ne sont pas exactement accessibles (sauf à déployer quelques ruses dont cet article n'est pas l'objet) alors que si Youtube/Vimeo et l'application The New York Times sont sympathiques, on s'en lasse tout de même assez vite. Accéder à l'Internet depuis son téléviseur à tout moment est en revanche un véritable plus auquel on s'habitue assez aisément. Certes, l'ergonomie de Google TV est tout à fait critiquable, en bien des points, alors que les lenteurs de saccades du navigateur sont flagrantes et irritantes. Mais l'essentiel est bien là ! Il est possible de surfer sur son téléviseur depuis son canapé avec un rendu des sites Internet identique, voire supérieur à celui que l'on aurait sur un iPad, puisque Google ne fait pas l'erreur de tirer une croix sur le Flash.

0000010903760696-photo-logitech-google-tv-logitech-revue-k700.jpg


Et permettez-nous d'être sceptiques ! Certes Google TV offre un navigateur Internet, certes l'intégration outre-atlantique avec les systèmes de type DVR semble prometteuse... mais quel usage, pour quel contenu ? Telle qu'elle se présente aujourd'hui, la plate-forme Google TV semble une banale resucée des initiatives de set-top box déjà vues à de nombreuses reprises sans véritable élément différenciant. En Europe, on voit mal comment un tel produit pourrait trouver sa place face aux innombrables box des opérateurs Internet qui offrent déjà un accès aux services de WebTV et sans blocage puisqu'en France... les FAI ont procédé un peu plus subtilement que Google.

Bref sans tuner, sans disque dur, avec des limitations criantes, des bugs de partout, et une ergonomie assez peu affriolante, Google TV semble aujourd'hui moins utile qu'une Apple TV ! C'est dire. Ces propos sont durs... nous en avons conscience, mais en l'état ils reflètent parfaitement la réalité de Google TV.

Et si Logitech se propose de véhiculer la plate-forme Google TV, la firme Suisse a peut-être parié sur le mauvais cheval et avec la mauvaise mise ! Parce qu'à 299 dollars le boîtier Revue sans aucun des accessoires autres que le clavier/souris, c'est cher, très cher, beaucoup trop cher ! Nous sommes donc aujourd'hui éminemment curieux de voir comment Google compte servir le marché européen avec Google TV et si Logitech tente également l'expérience dans nos contrées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top