Logitech Revue : le test de Google TV

19 novembre 2010 à 17h59
0

Google TV : la guerre avec les channels !

Avec Google TV, le géant de Mountain View propose à tout un chacun de consommer la vidéo d'une nouvelle façon. Et ce nouveau mode de consommation ne plait guère aux principaux intéressés, les chaînes de télévision. Si celles-ci n'ont pas de souci avec l'interface Google en surimpression de leur diffusion en direct, elles voient en revanche d'un très mauvais œil l'accès aux services de rattrapage depuis Google TV. Il s'agit ici d'une pure considération mercantile puisqu'en rendant l'accès aux services de rattrapage aussi aisé que l'accès à la télévision, Google remet en question le modèle économique des chaînes de télévision sans leur verser la moindre compensation. Il faut en effet expliciter qu'un film publicitaire sur le service de rattrapage est vendu bien moins cher que le même spot en direct... La crainte des channels est la cannibalisation de leur audience captive par leurs services de rattrapage.

03760902-photo-recherche-google-tv.jpg


En ayant ignoré les réseaux, Google s'est heurté à une réaction immédiate de leur part : Fox, ABC, NBC et CBS ont tous bloqué l'accès de la plate-forme Google à leurs services. De mauvais augure pour la firme... d'autant qu'en Europe la fronde risque d'être identique. En France, TF1, France Télévisions, M6 et Canal + notamment entendent créer une charte de bonne conduite pour interdire l'accès des Google TV et équipements similaires à leur contenu web.

Logitech Revue : quelques plus signés Logitech

Parmi les fonctionnalités additionnelles proposées par Logitech pour compléter l'écosystème Google TV, il y a la technologie Harmony dont nous parlions précédemment pour le contrôle des équipements vidéo de votre salon. Cela va plus loin puisque Logitech propose également une application iPhone ou Android pour transformer ceux-ci en télécommande Google TV.

Au-delà, Logitech intègre sa technologie Unify. Il s'agit donc de rendre la Revue compatible avec tous les claviers et souris Logitech à cette norme et dans les faits cela fonctionne sans encombre. Nous avons ainsi pu utiliser notre K750 avec la Revue sans la moindre anicroche.

000000CD03761002-photo-logitech-tv-cam.jpg
Logitech propose également divers accessoires pour accompagner la Revue : des blocs CPL (oui !) mais aussi des webcams et notamment la Logitech TV Cam. Semblable en terme de design à la Logitech C910, cette webcam est en réalité plus grosse, adaptée donc aux téléviseurs, alors qu'elle se borne au 720p. En l'utilisant via l'application Logitech Vid HD, il est ainsi possible de réaliser des conversations vidéos avec ses proches pour peu qu'ils aient aux aussi l'application Vid HD (sur PC ou Google TV). Avec la similitude de design, on aurait pu croire que la Webcam C910 de Logitech fonctionnerait sur Revue : ce n'est pas le cas, pas plus qu'aucune autre webcam PC de Logitech. Dommage ! Parce que la philosophie du « il faut tout racheter » ça marche peut être avec la marque à la pomme, mais nous ne sommes pas convaincu que ce modèle soit transposable.

Déçus sur le manque d'ouverture de Logitech, nous le sommes également en constatant l'absence d'intégration des services SqueezeBox à la plate-forme Revue. Pas moyen pour le moment de récupérer les flux en provenance d'un serveur SqueezeBox. Gageons qu'à l'avenir Logitech remédiera à cette lacune.

Et si la plate-forme Google TV n'accepte pas encore d'applications tierces, la faute à un marketplace non encore disponible, Logitech précharge sur sa Revue quelques applications dont le Logitech Media Player. Celui-ci peut lire du contenu média depuis une clé ou un disque USB (format FAT ou FAT32 exclusivement) alors qu'il est possible de diffuser du contenu depuis tout serveur DLNA sur le réseau. Les formats pris en charge vont du MP3 au WAV en passant par les DivX et les MKV, ce qui nous a quelque peu surpris. Attention toutefois, sur notre dernier MKV de test, une magnifique ligne noire barrait une partie du flux vidéo. D'autres surprises sont mises également en lumière avec des erreurs inattendues : typiquement, il ne fut pas possible de lire un simple AVI alors que la lecture de certains fichiers MP4 démarrait pour s'interrompre quelques secondes plus tard avec un message d'erreur. De même, les fichiers VOB ou FLV ne sont pas pris en charge. Pourtant en ce qui concerne le FLV une prise en charge Beta du format est à l'ordre du jour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top