Le Congrès américain souhaiterait que Facebook se sépare de WhatsApp et Instagram

Mark Zuckerberg

En visite à Washington, Mark Zuckerberg a rencontré le président des États-Unis, ainsi que les membres du Congrès américain. Ces derniers lui ont demandé de se séparer d'Instagram et de WhatsApp, dans une optique de protection de la concurrence. Mais le patron du réseau social a refusé d'accéder à cette requête.

Cette semaine, Mark Zuckerberg avait placé la politique au cœur de son agenda. Le P.-D.G. de Facebook était en effet attendu à Washington (États-Unis), afin de rencontrer plusieurs hauts dirigeants du pays.

Zuck au Congrès américain

Les débats ont commencé à l'occasion d'un dîner, en compagnie d'élus américains, le mercredi 18 septembre. D'après le sénateur démocrate, Mark Warner, les discussions ont permis d'aborder « de nombreux sujets », parmi lesquels la protection des données personnelles, la transparence, le racisme, les méthodes d'authentification ou encore Libra, la future cryptomonnaie de Facebook.

Des échanges qui n'ont pas abouti à de véritables avancées, bien que l'élu a indiqué avoir « apprécié sa sincérité, ainsi que le fait qu'il ait pris nos préoccupations au sérieux ».

Le lendemain, le dirigeant de la plateforme sociale s'est rendu au Congrès américain. Il a pu y rencontrer de nouveaux représentants du peuple, dont Josh Hawley, sénateur républicain. Ce dernier a révélé, sur Twitter, avoir incité Zuckerberg à deux actions, « afin de montrer le sérieux de Facebook quant aux problématiques d'impartialité, de confidentialité et de concurrence » :

  • « Vendre WhatsApp et Instagram »

  • « Se soumettre à un audit externe et indépendant sur la censure »

Le chef d'entreprise aurait rejeté les deux idées.


Zuck à la Maison Blanche

Enfin, Mark Zuckerberg a conclu sa tournée des institutions politiques par une visite à la Maison Blanche. Il s'y est entretenu avec le président Donald Trump, sans que le contenu des discussions ne filtre. Le chef de l'État a simplement publié une photo de leur entrevue, accompagnée d'une légende succincte : « Bonne rencontre avec Mark Zuckerberg de Facebook dans le Bureau ovale aujourd'hui ».

Modifié le 26/11/2020 à 09h14
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Sony annonce un nouveau State of Play pour le 24 septembre
Des scientifiques chinois tentent de soigner le VIH par modification des gènes
Airbus Connected Experience : la cabine connectée qui scrute vos faits et gestes
Netflix compte aujourd'hui plus de 6 millions d'abonnés en France
La NASA et l'ESA cherchent des fonds pour rapporter des échantillons de Mars
Les séquelles des sous-traitants ex-modérateurs de Facebook font peur
Intel True View va faire des heureux chez les fans de foot... anglais pour l'instant
🔥 RED, Free, Sosh, B&You : les promos sur les forfaits mobiles à ne pas manquer
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
Haut de page