msnNOW : Microsoft veille sur les tendances du Web

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004959778-photo-msnnow.jpg
Avec msnNOW, Microsoft fait un pas vers la curation de contenu en proposant un suivi des actualités les plus partagées et recherchées sur les réseaux sociaux et autres moteurs de recherche. Un service pour le moment disponible uniquement en anglais.

Le service, lancé hier, se base sur un algorithme appartenant à Microsoft permettant de faire le tri parmi les informations émanant en temps réel de différentes sources de partage - Facebook, Twitter, Bing et Breakingnews.com. Une fois les sujets les plus partagés et recherchés identifiés, une équipe de 20 éditeurs est en charge d'éditorialiser la sélection qui est affichée sur msnNOW.

Microsoft promet une mise à jour permanente du contenu, pour proposer une veille en temps réel des tendances. En haut de page, la box « Biggest movers » met en avant les mots-clés liés aux sujets les plus recherchés et partagés, et il est effectivement possible de la voir évoluer toutes les 5 minutes : la firme de Redmond explique « ne pas filtrer les fausses informations » dans cet espace, pour mettre en avant la manière dont la propagation d'une information évolue. Enfin, chaque actualité mise en avant affiche des icônes Twitter, Facebook, Bing ou Breakingnews selon sa source.

Pour le moment, le service n'est disponible qu'en anglais et Microsoft n'a pas communiqué d'information concernant l'arrivée de versions dans d'autres langues. On peut également noter la présence d'une application sur Facebook mais méfiance : cette dernière affichera vos lectures sur votre mur.

<a href='http://www.bing.com/videos/browse?mkt=en-us&vid=24b787a7-8dfe-46f6-bfc2-80da29a71a67&from=sharepermalink&src=FLPl:embed::uuids' target='_new' title='msnNOW Arrives Today: Know About It' >Video: msnNOW Arrives Today: Know About It</a>
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Opera Software rachète deux régies publicitaires
4G : le Parlement Européen accepte la libération des ondes hertziennes
L'Europe augmente ses investissements dans les supercalculateurs
Android 5.0 sur les rails, lancé au deuxième trimestre 2012 ?
L'Europe interdit tout filtrage général sur les réseaux sociaux
La Timeline de Facebook bientôt disponible pour les pages de marques
Vie privée : Apple renforcera la sécurité des applications iOS
Sony veut rendre les prises de courant intelligentes
Nvidia double ses bénéfices en 2011 grâce aux produits grand public
Haut de page