Google s'inspire de Wolfram avec la représentation de graphes

0
005A000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Les mathématiciens seront ravis d'apprendre que Google permet désormais de représenter les graphes directement au sein des résultats de recherche.

Dévoilé en mai 2009 par le physicien britannique Stephen Wolfram, le moteur Wolfram Alpha se distinguait d'emblée par la représentation graphique de certains calculs comme la température moyenne d'une région ou la résolution d'une équation.

Google commence à intégrer ce type de représentations mathématiques et annonce qu'il est désormais possible d'obtenir un graphe lorsque l'internaute tape une fonction dans le champ de requête. Plusieurs requêtes peuvent être rentrées d'une traite en séparant ces dernières par une virgule. L'ingénieur Adi Avidor explique que le moteur traite les fonctions de type trigonométriques, exponentielles ou logarithmiques.

04804176-photo-google.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Numericable casse les prix de ses forfaits sur vente-privée.com
Meizu MX : un smartphone Android haut de gamme à 350 euros
Canonical publie la feuille de route d'Ubuntu 12.04
Orange devient régie locale pour les annonces AdWords
IBM rachète Curam Software, spécialiste des progiciels admnistratifs
Facebook sur Freebox Révolution : une application native
Mozilla négocie un prolongement des accords avec Google
AMD revoit à la baisse le nombre de transistors de Bulldozer (màj)
Wikistream montre l'activité de Wikipedia en temps réel
Opera 11.60 : la version finale est disponible
Haut de page