Google s'inspire de Wolfram avec la représentation de graphes

06 décembre 2011 à 11h08
0
005A000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Les mathématiciens seront ravis d'apprendre que Google permet désormais de représenter les graphes directement au sein des résultats de recherche.

Dévoilé en mai 2009 par le physicien britannique Stephen Wolfram, le moteur Wolfram Alpha se distinguait d'emblée par la représentation graphique de certains calculs comme la température moyenne d'une région ou la résolution d'une équation.

Google commence à intégrer ce type de représentations mathématiques et annonce qu'il est désormais possible d'obtenir un graphe lorsque l'internaute tape une fonction dans le champ de requête. Plusieurs requêtes peuvent être rentrées d'une traite en séparant ces dernières par une virgule. L'ingénieur Adi Avidor explique que le moteur traite les fonctions de type trigonométriques, exponentielles ou logarithmiques.

04804176-photo-google.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top