Google s'inspire de Wolfram avec la représentation de graphes

01 juin 2018 à 15h36
0
005A000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Les mathématiciens seront ravis d'apprendre que Google permet désormais de représenter les graphes directement au sein des résultats de recherche.

Dévoilé en mai 2009 par le physicien britannique Stephen Wolfram, le moteur Wolfram Alpha se distinguait d'emblée par la représentation graphique de certains calculs comme la température moyenne d'une région ou la résolution d'une équation.

Google commence à intégrer ce type de représentations mathématiques et annonce qu'il est désormais possible d'obtenir un graphe lorsque l'internaute tape une fonction dans le champ de requête. Plusieurs requêtes peuvent être rentrées d'une traite en séparant ces dernières par une virgule. L'ingénieur Adi Avidor explique que le moteur traite les fonctions de type trigonométriques, exponentielles ou logarithmiques.

04804176-photo-google.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Red Hat lance RHEL 6.2, promet haute disponibilité et performances améliorées
OMEA Telecom : une carte SIM
.XXX : l'extension dédiée au X désormais accessible à tous
Aides de l'Etat : la justice confirme la condamnation de France Télécom
Réduction du personnel en vue chez TomTom
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page