Google s'inspire de Wolfram avec la représentation de graphes

Guillaume Belfiore
Par Guillaume Belfiore, Rédacteur en chef adjoint.
Publié le 06 décembre 2011 à 11h08
005A000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Les mathématiciens seront ravis d'apprendre que Google permet désormais de représenter les graphes directement au sein des résultats de recherche.

Dévoilé en mai 2009 par le physicien britannique Stephen Wolfram, le moteur Wolfram Alpha se distinguait d'emblée par la représentation graphique de certains calculs comme la température moyenne d'une région ou la résolution d'une équation.

Google commence à intégrer ce type de représentations mathématiques et annonce qu'il est désormais possible d'obtenir un graphe lorsque l'internaute tape une fonction dans le champ de requête. Plusieurs requêtes peuvent être rentrées d'une traite en séparant ces dernières par une virgule. L'ingénieur Adi Avidor explique que le moteur traite les fonctions de type trigonométriques, exponentielles ou logarithmiques.

04804176-photo-google.jpg
Guillaume Belfiore
Par Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.