WebP : un nouveau format d'image libre signé Google

Alexandre Laurent
01 octobre 2010 à 09h17
0
Le JPEG aurait-il fait son temps sur le Web ? Après s'être attaqué à l'univers de la compression vidéo avec le codec WebM, Google vient d'annoncer le développement d'un nouveau format de compression d'image avec pertes, WebP, qui permettrait selon lui d'obtenir des images plus légères de 39% environ par rapport aux formats couramment utilisés sur le Web.

« Les images et les photos représentent jusqu'à 65% des données transmises par page Web aujourd'hui », estime le moteur de recherche. Réduire le poids des illustrations, c'est donc réduire le temps de chargement des pages et fluidifier la navigation.

Pour répondre à cette problématique, les ingénieurs de Google ont donc élaboré WebP, un format d'images libre qui fait appel aux technologies de compression employées par le codec VP8, déjà à l'origine du format vidéo WebM. La principale force de la méthode retenue par Google consiste en une compression de type prédictif, capable d'extrapoler la valeur d'un bloc de données à partir de celle des blocs qui l'entourent pour n'encoder que la différence entre la valeur réelle et la prévision réalisée.

0190000003602646-photo-comparaison-webp-jpeg-selon-google.jpg

Comme le JPEG, WebP est donc un format « avec pertes », ce qui signifie que pour réduire la taille occupée par une image, on dégradera, parfois significativement, sa qualité. Google assure toutefois qu'à dégradation équivalente de l'image source, WebP permet d'obtenir des images bien plus légères que JPEG. Le conteneur utilisé, très léger, respecte les spécifications RIFF (Resource Interchange File Format) et accepte les méta-données.

« Pour juger de l'efficacité de nos efforts, nous avons sélectionné un million d'images au hasard sur le Web (principalement des JPEG, mais aussi quelques PNG et GIF) et nous les avons réencodées avec WebP sans perte sensible de qualité visuelle. L'opération a permis d'obtenir une réduction moyenne de 39% de la taille du fichier », se félicite l'un des ingénieurs de Google.

Bien que le protocole de test soit contestable (partir d'une image brute et comparer le résultat des différents encodages aurait été nettement plus pertinent), l'annonce devrait à n'en pas douter susciter une certaine émotion sur le Web, où beaucoup regrettent l'omniprésence du très imparfait format JPEG, vieux de plus de quinze ans. S'ils ont révélé leurs qualités dans d'autres domaines, ses successeurs, JPEG2000 et JPEG-XR, n'ont quant à eux jamais réussi à s'imposer en ligne.

Sur le plan fonctionnel, WebP est encore loin de ce que propose le JPEG, mais il pourrait prochainement en combler certaines lacunes, puisque Google annonce son intention de rapidement implémenter la prise en charge du canal alpha, qui permettra de gérer la transparence.

Google a-t-il une chance de s'imposer sur ce terrain ? Du côté des éditeurs, la capacité de réduire de façon significative l'espace disque et la bande passante que représentent les images présente un intérêt certain. Reste à voir si les utilisateurs suivront. Ceux qui naviguent sous Chrome recevront bientôt une mise à jour ouvrant la voie à WebP. Google indique en effet terminer le développement d'un patch destiné à Webkit.

On pourra consulter les spécifications techniques du format, installer le codec associé ou consulter une galerie comparative réalisée par Google via le site du projet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top