Assistants d'aide à la conduite : roulez zen

15 avril 2013 à 17h34
0

Avec un trafic en hausse constante en France, le durcissement des lois de sécurité routière et la prolifération des radars, les conducteurs se retrouvent plus que jamais sous pression. Dans ce contexte, les services d'informations trafic en temps réel (intégrés dans les GPS autonomes ou les applications pour smartphones) et les assistants d'aide à la conduite communautaires - Coyote, Wikango, Inforad, etc. - deviennent des outils précieux. Conformes avec la législation actuelle, ils apportent un réel confort au volant et participent même pour certains au renforcement de la sécurité routière. Voici un tour d'horizon des services connectés des solutions de navigation GPS nomades.

0258000005892486-photo-introduction-01.jpg


Éviter les bouchons


L'information trafic en temps réel constitue sans doute l'un des principaux atouts des systèmes de navigation. Lorsqu'elle est de bonne qualité, elle permet de profiter d'un guidage dynamique extrêmement précis. Par l'intermédiaire des ondes radio ou de l'Internet mobile, les GPS qui en sont équipés reçoivent des messages d'information routière qui vont leur permettre de calculer en permanence le meilleur itinéraire entre deux points « A » et « B » et de proposer un ou plusieurs parcours alternatifs. Pour cela, ils prennent en compte tous les événements pouvant survenir sur la route (accidents, bouchons, zones de ralentissements, travaux, fermetures de route...), ainsi que les conditions météorologiques pouvant avoir un impact sur la circulation. Ce service contribue aussi à diminuer le stress des automobilistes au volant et à renforcer la sécurité routière, en leur permettant notamment d'éviter les zones à risques.

0258000005892488-photo-l-gende-emetteur-de-la-tour-eiffel-utilis-pour-l-info-trafic.jpg

L'émetteur de la tour Eiffel est l'un des nombreux relais de l'info-trafic de Mediamobile
De nombreux acteurs de GPS nomades (PND : Personal Navigation Device) ont disparu du marché, laissant la voie libre aux leaders TomTom et Garmin qui contrôlent à eux seuls près de 80 % du marché en France. Malgré la baisse constante des ventes depuis quelques années, ils mettent le turbo sur les services connectés, et en particulier sur l'info-trafic en temps réel via l'Internet mobile qui apporte une vraie valeur ajoutée à leurs produits.

Parallèlement, les applications (gratuites et payantes) de navigation avec info-trafic prolifèrent sur les boutiques des plates-formes mobiles : Copilot, TomTom, Garmin, Waze, Google Maps Navigation. Celles-ci occupent depuis plusieurs années le hit-parade des téléchargements, et se distinguent aujourd'hui par la qualité de leur info-trafic.

0258000005892500-photo-introduction-02.jpg

Conduire sans stress



Le 3 janvier 2012, un décret sur les mesures de sécurité routière interdit purement et simplement les avertisseurs de radars qu'ils soient communautaires - Inforad, Coyote, Wikango, etc.- ou intégrés dans les logiciels de navigation GPS. Les constructeurs ont dû s'adapter en transformant leurs instruments et applications en Assistants d'aide à la conduite.

Messages de sécurité routière, affichage constant de la vitesse et des limitations, prévention de la somnolence, les assistants d'aide à la conduite communautaires ont élargi leur champ d'action. Ces outils inventés en France sont utilisés chaque jour par plusieurs millions d'automobilistes. Ils se voient néanmoins menacés par de nombreux fabricants peu scrupuleux qui n'hésitent pas à faire passer de simples afficheurs de vitesse pour des assistants d'aide à la conduite. Mais également par les fabricants de PND, dont Garmin et TomTom, qui équipent dorénavant leurs systèmes GPS connectés de fonctions communautaires pour signaler les zones à risques. Sans oublier l'application Waze qui en dépit de la loi permet de signaler et d'être informé notamment des contrôles de Police.

0190000005892498-photo-compil-1.jpg

Nouvelles tendances


D'après le cabinet d'études GFK , le marché des ventes de PND a accusé une baisse de -19 % en 2012 (-14% sur le premier trimestre 2013). En même temps, les services connectés affichaient une croissance de... 8,1 % la même année. Autre chiffre marquant du marché, la cartographie à vie (offerte par tous les fabricants de PND depuis 2011) a grimpé de 24,2 %. Résultat, les principaux acteurs du marché concentrent désormais leur effort d'une part sur les services connectés, et d'autre part sur des offres commerciales alléchantes.

C'est le cas en France pour Garmin qui nous a d'ailleurs réservé la primeur d'une annonce sur sa toute nouvelle offre de services d'info-trafic, qui va sans doute faire grincer des dents dans le secteur du GPS...

Avertisseur de radar : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top