Test Samsung T7 Shield : le plus solide des SSD externes ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
03 mai 2023 à 17h35
0
© Samsung
© Samsung

Les séries T5 et T7 sont reconnues de tous. Avec le T7 Shield, Samsung ajoute la solidité à ses unités déjà compactes et performantes. Un modèle de SSD externe que nous testons dans sa version 1 To, mais qui existe aussi en 2 ou 4 To.

Samsung T7 Shield
  • Finitions remarquables
  • Débit conforme aux attentes
  • Certification IP65
  • Chauffe très limitée
  • Trois capacités au choix (1/2/4 To)
  • Relativement onéreux
  • Plus gros, plus épais que le T7
  • Pas de compartiment-câble

Fiche technique Samsung T7 Shield

Résumé

Format de disque externe
Portable
Type de disque
SSD (Solid State Drive)
Résistant aux chocs
Oui
Capacité de stockage
1To

Conception

Format
Compact
Format de disque externe
Portable
Interface
USB 3.2 Type C
Type de disque
SSD (Solid State Drive)
Interface Interne
USB 3.0
RAID supporté
Non
Résistant aux chocs
Oui
Logiciel compagnon
Samsung Magician
Garantie constructeur
3 ans

Performances

Capacité de stockage
1To
Vitesse d'écriture
1050 Mo/s
Vitesse de lecture
1 000 Mo/s

Fonctionnalités

Stockage en ligne
Non
Cryptage des données
Oui

Caractéristiques physiques

Hauteur
13mm
Largeur
88mm
Profondeur
59mm
Poids
98g
Deux des trois coloris disponibles pour le T7 Shield (blanc, bleu ou noir) © Nerces pour Clubic
Deux des trois coloris disponibles pour le T7 Shield (blanc, bleu ou noir) © Nerces pour Clubic

Le SSD aussi petit qu’il est solide

Soyons un chouia pénibles : le T7 Shield est plus gros et plus épais que le T7, voire que le T7 Touch. Pourquoi pénibles ? Parce qu’à 88 millimètres de long sur 59 de large, il reste très compact et qu’il peut se targuer d’une gangue de caoutchouc qui, forcément, étend un peu ses dimensions, mais lui assure une protection sans équivalent. Samsung insiste d’ailleurs sur la certification IP65 de son lecteur externe.

Samsung T7 Shield © Nerces
Samsung T7 Shield © Nerces

Les deux extrémités de la bête © Nerces pour Clubic

Plus lourd que certains concurrents testés dans nos colonnes comme l’EX100U de Corsair et ses 22 g, le T7 Shield est toutefois plus léger que l’XTRM-Q de Sabrent à 95 contre 129 g. Il est bien sûr doté d’un port USB-C lequel est associé à l’un des deux câbles de 45 centimètres fournis : USB-A ou USB-C. Samsung n’est pas pingre. Juste à côté, on trouve la LED de mise sous tension qui nous renseigne aussi sur l’activité du SSD.

Pas de risque d'erreur, c'est écrit dessus © Nerces pour Clubic
Pas de risque d'erreur, c'est écrit dessus © Nerces pour Clubic

Petit regret, car comme souvent, Samsung ne renseigne pas sur les composants embarqués. On imagine qu’il s’agit d’un contrôleur maison, mais nous n’avons aucune précision sur la mémoire flash utilisée ou son endurance en écriture. Samsung se contente de dire que les débits vont jusqu’à 1 050 Mo/s et qu’il assure une garantie de trois ans. Il précise aussi que son logiciel Portable SSD Plus Software permet d’activer/désactiver très simplement le cryptage AES 256-bit. Pratique.

Samsung T7 Shield © Nerces
Samsung T7 Shield © Nerces

Le Portable SSD Plus Software est un outil bien pratique © Nerces pour Clubic

Débits en lecture / écriture et échauffement

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 1 To
  • Refroidissement : ASUS ROGY Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Comme souvent avec ces SSD externes de dernière génération, il faut au moins de l’USB 3.2 Gen 2 pour profiter des meilleures performances. C’est évidemment que ce nous avons utilisé pour nos tests.

ATTO Disk Benchmark

Samsung T7 Shield © Nerces
Samsung T7 Shield © Nerces

Mesures (débits et IOPS) avec ATTO Disk Benchmark © Nerces pour Clubic

Compte tenu de sa limite de 1 050 Mo/s, le T7 Shield n’est pas en mesure de lutter contre les meilleurs, Kingston XS2000 en tête. Pour autant, ses débits sur ATTO Disk Benchmark sont conformes à ce qu’annonce Samsung : près de 1 Go/s en lecture et 900 Mo/s en écriture.

CrystalDiskMark

Samsung T7 Shield © Nerces
Samsung T7 Shield © Nerces

Mesures (débits et IOPS) CrystalDiskMark sur des fichiers de 1 Go © Nerces pour Clubic

Le constat est sensiblement identique sur CrystalDiskMark avec des débits proches de ce que met en avant le fabricant en lecture/écriture séquentielle : des performances encore meilleures que celles d'ATTO Disk Benchmark.

Samsung T7 Shield © Nerces
Samsung T7 Shield © Nerces

Mesures (débits et IOPS) CrystalDiskMark sur des fichiers de 64 Go © Nerces pour Clubic

Le passage à des fichiers tests de 64 Go ne change pas grand-chose à la donne. Les débits en lecture séquentielle restent au-dessus des 1 000 Mo/s. Notons tout de même qu’à moins de 20 Mo/s en lecture aléatoire, il est battu par de nombreux SSD performants, comme le P40 de Western Digital.

Copie de fichiers

Débits en écriture sur une copie via l'explorateur de Windows © Nerces pour Clubic
Débits en écriture sur une copie via l'explorateur de Windows © Nerces pour Clubic

Nous enchaînons comme toujours avec un test de copie de fichiers via l’explorateur de Windows. Le T7 Shield n’est toujours pas en mesure de concurrencer le Kingston XS2000, mais avec 600 Mo/s en écriture, il n’est plus très loin du Corsair EX100U (620 Mo/s).

Écriture linéaire AIDA64

Test d'écriture sur la totalité du SSD avec AIDA64 © Nerces pour Clubic
Test d'écriture sur la totalité du SSD avec AIDA64 © Nerces pour Clubic

Comme sur les SSD internes, nous terminons par une mesure via le module d’écriture linéaire du logiciel AIDA64. Le comportement du T7 Shield est ici exemplaire et seul le P40 de Western Digital fait mieux : les 850 Mo/s sont maintenus sur toute la durée du test. Impressionnant.

Températures

Températures à gauche au repos et, à droite, en charge © Nerces pour Clubic
Températures à gauche au repos et, à droite, en charge © Nerces pour Clubic

Résistant « à tout », le T7 Shield se devait de passer le test de la chauffe. Il n’y a rien à craindre, Samsung a bien fait son travail et même après d’intenses sessions d’écriture, il n’atteint pas les 60° C. Des modèles récents passés entre nos mains, il est clairement le plus « frais ».

Samsung T7 Shield © Nerces
Samsung T7 Shield © Nerces

Complet et bien organisé, Samsung Magician est un très bon logiciel © Nerces pour Clubic

Enfin, inutile d’entrer dans les détails du Samsung Magician. Le logiciel compagnon est là pour compléter tous les SSD (internes ou externes) de la marque et rien à dire, le programme est toujours aussi complet et agréable à utiliser. Pas loin d’être le meilleur du genre.

Samsung T7 Shield, l’avis de Clubic

9

Avec Samsung, il est toujours possible de critiquer le prix, car le Sud-coréen n’est que rarement positionné sur l’entrée de gamme. Dans le cas du T7 Shield, il ne faut cependant oublier ni la compacité du produit ni sa résistance à pratiquement tous les accidents de la vie.

Le T7 Shield est performant, plutôt élégant et dispose d’un châssis robuste. Il se glisse dans presque n’importe quelle poche et existe en trois variantes (1, 2 ou 4 To) pour disposer de la capacité de son choix. Complété par l’excellent logiciel Samsung Magician, il n’y a presque rien à lui reprocher. Remarquable.

Les plus

  • Finitions remarquables
  • Débit conforme aux attentes
  • Certification IP65
  • Chauffe très limitée
  • Trois capacités au choix (1/2/4 To)

Les moins

  • Relativement onéreux
  • Plus gros, plus épais que le T7
  • Pas de compartiment-câble
Amazon 111,48€ Voir l'offre
Materiel.net 119,95€ Voir l'offre
GrosBill 127,95€ Voir l'offre
Fnac 149,99€ Voir l'offre
Darty 149,99€ Voir l'offre
Amazon 111,48€ Voir l'offre
Materiel.net 119,95€ Voir l'offre
GrosBill 127,95€ Voir l'offre
Fnac 149,99€ Voir l'offre
Darty 149,99€ Voir l'offre

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les év...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Les derniers tests

Disque dur externe : tous les derniers tests