La fibre optique, reine des abonnements désormais en France

09 septembre 2022 à 08h00
21
fibre-optique-câbles-orange.png © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Si le rythme des abonnements en fibre optique se stabilise en France, les contrats à haut et très haut débit sont pourtant et enfin devenus les plus nombreux, nous apprend l'ARCEP.

L'Autorité de régulation des communications électroniques (ARCEP) vient de publier les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit, arrêtés à la fin du mois de juin 2022. Avec eux arrive une grande nouvelle dans le monde des télécoms : les abonnements à la fibre optique sont désormais majoritaires en France.

51 % des abonnements haut et très haut débit sont liés à la fibre optique

Au 30 juin 2022, le nombre d'abonnements à des offres très haut débit a atteint la barre des 20 millions, avec une croissance au deuxième trimestre 2022 de l'ordre de 685 000 nouveaux abonnements, inférieure toutefois à celle relevée un an auparavant (+925 000).

La croissance du nombre d'abonnements à très haut débit reste tout de même largement portée par les clients de la fibre optique. L'ARCEP a enregistré 825 000 nouveaux abonnements au dernier trimestre, contre 980 000 au T2 2021. On reste sur des bases assez élevées cependant.

Et le nombre d'abonnements en fibre a même atteint les 16,3 millions à la fin du mois de juin. Au total, la fibre optique pèse pour 82 % du nombre total d'abonnements à très haut débit, et surtout, pour 51 % des abonnements internet à haut et à très haut débit. La fibre optique devient donc majoritaire en France pour la première fois, avec une percée de 11 % sur un an.

Le déploiement des lignes ralentit, mais la fibre progresse toujours

Le rythme de déploiement des lignes FttH est en perte de vitesse. Le nombre de locaux supplémentaires raccordés s'élève à 1,2 million au deuxième trimestre 2022, pour lequel on note un ralentissement de 20 % comparé à la même période de l'année précédente. Au 30 juin 2022, 32 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH en France. C'est 16 % de plus qu'il y a un an.

accès internet à très haut débit © ARCEP
Chiffres arrêtés au 30 juin 2022 (© ARCEP)

D'un point de vue technologique et derrière la fibre optique et ses 16,3 millions d'abonnements, on retrouve les abonnés en DSL (haut débit), avec 11,1 millions de contrats, et les abonnés VDSL2, terminaison coaxiale, 4G fixe, satellite et THD radio, qui regroupés sont 2,7 millions aujourd'hui.

Au total, on recense près de 32 millions d'abonnements à haut et très haut débit en France, à la fin du second trimestre. C'est 110 000 de plus par rapport au trimestre précédent, et 705 000 de plus qu'il y a un an.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
17
norwy
Quand on a le choix, c’est vite vu, on prend la fibre !
Eths25
On va bien rigoler quand notre très gentil président va nous sortir ‹ c’est aussi la fin de l’abondance d’internet ›<br /> 10€/mo<br /> 2022 n’investissez pas dans l’immobilier mais sur des terrains avec grottes
ld9474
Le truc en fait c’est que lorsque vous êtes dans une zone fibrée vous ne pouvez pas conserver votre abonnement ADSL. Même si ca a du sens, le prix n’est pas le même non plus. Ceci étant ca facilite la percée de la fibre non?
idhem59
Rien n’empêche de conserver un abonnement ADSL. Le FAI proposera évidemment une migration, mais elle n’est pas obligatoire.<br /> Ce qui n’est pas possible, c’est de prendre un nouvel abonnement ADSL quand le FAI en question propose le FTTH à l’adresse en question.<br /> Concernant le prix, on trouve chez la plupart des FAI des abonnements FTTH d’entrée de gamme qui ne sont pas plus chers que les abonnements ADSL. Ce n’est pas vraiment un argument.
Werehog
Etant donnée que la fin du cuivre est déjà prévue, il n’y a pas de raison de souscrire à un forfait ADSL quand la fibre est disponible. Surtout qu’on trouve tous les budgets en fibre.
octokitty
Non, retour des quotas mensuels avec facturation de dépassement par tranches de 10 Go indivisibles.<br /> Après que la bataille contre les GAFAM soit perdue et que ces dernières ne versent pas un sou dans les infrastructures d’interconnexion.
nrik_1584
Pour beaucoup ce n’est pas si évident. Surtout s’ils ont un débit ADSL déjà très correct permettant de regarder la TV tout en navigant par exemple.<br /> Ca devient plus clair quand t’évoques le fait de pouvoir à la fois avoir la TV, netflix et youtube en HD ou plus en simultané sur plusieurs appareils et naviguer à côté sans ralentissement ou quand tu leurs expliques que les temps de mise en mémoire tampon pour le streaming tiennent du passé.<br /> Mais de base pas mal de gens non technophiles ne voient pas trop la plus value par rapport à l’usage qu’ils ont d’Internet avec l’ADSL.
k43l
Non c’est impossible de migrer sur une offre adsl quand votre zone est en fibre. Il faut forcément garder l’offre en cours.<br /> Très clairement on vous dissuade par le type d’offre quand vous souhaitez souscrire, et par les démarches administratives (appeler faire du forcing etc).<br /> L’adsl et le cuivre étant amené à disparaître les fai sont obligés de faire la bascule.
Than
L’intérêt c’est aussi le ping, le ping, LE PING !<br /> Soit pour jouer à certains jeux où ça fait une vraie différence, soit pour travailler de chez soi selon ce qu’on fait aussi !<br /> Exemple véridique : L’an passé en attendant ma fibre j’étais en ADSL.<br /> Evidemment, on passe par un VPN pour télétravailler.<br /> Quand il faut parfois 3 à 30 secondes par ouverture ET fermeture de fichiers, et qu’on en a littéralement 500 à ouvrir et refermer (des mises à jour à réaliser dessus), ça fait perdre un temps monstrueux (+les erreurs).<br /> J’avais commencé le boulot le matin en ADSL, vers 15h j’ai eu la fibre. L’ouverture et fermeture de fichier quasi instantanée, ça a refait ma journée !<br /> (et ce qui aurait pu prendre littéralement des jours entiers a réussi à se finir en une journée).<br /> Le ping c’est la vie aussi. ^^
MattS32
idhem59:<br /> Rien n’empêche de conserver un abonnement ADSL. Le FAI proposera évidemment une migration, mais elle n’est pas obligatoire.<br /> Pour l’instant, mais ça ne va pas durer, le service cuivre va être progressivement arrêté dans les zones couvertes en fibre. Et ça va commencer très bientôt, les plans d’Orange prévoient un arrêt progressif secteur par secteur, avec les premiers secteurs concernés dès fin 2023 (et même dès début 2023 pour les ~10 000 logements des 3 zones choisies pour l’expérimentation de l’arrêt du cuivre).
Bombing_Basta
Ah et voilà le co-doctorant
luck61
j’ai attendu 20 ans avant de voir arriver dans mon patelin la fibre et ça change tout…le ping l’upload
issanissa
Je passerais volontiers à la fibre mais aucun FAI ne me la propose, tout comme à mes proches voisins en maisons individuelles, surtout qu’en étant actuellement chez RED pour l’ADSL à 13 € / mois la migration se ferait au même tarif. Certainement pas assez rentable alors que les 3 immeubles dans la même rue sont fibrés dont un, 200 m après moi, en aérien. Je précise que ne n’habite pas au fin fond de la cambrousse mais à 200 m d’un grand commissariat, un Centre des Métiers occupé en partie par FREE, et à 500 m d’IBM et de la préfecture.
Bombing_Basta
Tu t’es renseigné pour te faire fibrer ou savoir quand tu le sera ?
issanissa
Bien sûr. J’ai téléphoné aux opérateurs plusieurs fois et me suis rendu également plusieurs fois dans les boutiques des FAI. On me dit que c’est Orange qui a la charge de la construction du réseau dans mon secteur et chez Orange on m’indique qu’ils n’ont pas de disponibilités dans le sous répartiteur qui se trouve à moins de 50 m de chez moi et qu’ils ne savent pas quand les travaux seront faits. Je pense qu’économiquement nos 4 maisons ne les incitent pas à déployer la fibre comme ils l’ont fait pour les 3 immeubles …
philumax
J’ai commencé, avec les modems, c’était très lent, mais, on avait internet.<br /> Le matériel, suivait. Est arrivé, l’ADSL, là, mon matériel ne suivait plus !<br /> J’ai, changé de matériel et c’est reparti. Je précise, étant un joueur, je changeais régulièrement mon matériel.<br /> Il y a quelques mois (Mars), je suis passé à la fibre : ça m’a fait la même chose, que lors du passage du modem à l’ADSL !<br /> Ça fait tout drôle, cette vitesse ! D’autant plus que je l’ai plein pot !<br /> Et évidemment, je trouve que mon matériel ( un X299 quand même, 8/16 threads, 32 Go de RAM et une 2080 super) est un poil lent ! <br /> Je ferais avec !
ld9474
idhem59:<br /> Rien n’empêche de conserver un abonnement ADSL. Le FAI proposera évidemment une migration, mais elle n’est pas obligatoire.<br /> Exemple concret, ma belle soeur a reçu une lettre de son opérateur. L’ADSL ne sera plus opérationnel à partir d’octobre. Pourtant la paire de cuivre ne sera pas démontée… Dans la théorie l’ADSL sera fini en 2030.<br /> idhem59:<br /> Concernant le prix, on trouve chez la plupart des FAI des abonnements FTTH d’entrée de gamme qui ne sont pas plus chers que les abonnements ADSL<br /> Oui la première année ou alors des offres avec du matériel obsolète (Red SFR par exemple). Encore une fois en théorie c’est possible en pratique il faut changer d’opérateur tous les ans
ld9474
Dès fin 2022 même
vonkar
^c’est même impossible, car le cuivre est loué a Orange, donc les fournisseurs ne veulent plus le faire. Avec la fibre ils ont leur réseau.
MattS32
vonkar:<br /> Avec la fibre ils ont leur réseau.<br /> Pas nécessairement.<br /> En zone de moyenne densité, il y a des points de mutualisation (PM) qui peuvent parfois couvrir tout un quartier ou toute une commune, avec un seul opérateur qui déploie du PM vers les logements et les autres qui ramènent leur réseau seulement jusqu’au PM (et ils peuvent également mutualiser en aval du PM, s’ils trouvent un accord). Ce qui est grosso modo équivalent à ce qui se fait en DSL avec les NRA-HD.<br /> En zone très dense, il n’y a pas obligation de créer des PM, la mutualisation obligatoire se limite à la partie montante, mais là encore, ils peuvent se mettre d’accord pour mutualiser (il y a notamment un accord entre Bouygues et SFR).
Joeee
Quand on le choix, et qui n’ont pas spécialement de gros besoin en débit, juste de la consultation de site Web, près d’un DSLAM, ne télécharge jamais.<br /> Et bien on n’a pas réellement le choix, je dirais que l’on jamais le choix. On oblige les gens à prendre la fibre.
ld9474
Chez moi c’est le département qui a fibrer. Les opérateurs louent ensuite l’infrastructure.
norwy
Je parlais en général, il y a forcément des exceptions, tu viens de les citer. Aujourd’hui, un smartphone permet de faire tout ça aussi.<br /> Mais globalement, moderniser les territoires, c’est aussi inciter le pays tout entier à aller de l’avant.<br /> L’ADSL, c’est l’équivalent du réseau téléphonique cuivré par rapport à la téléphonie 4G/5G<br /> Celui qui décide de refuser la fibre, le fait en son nom mais aussi au nom de sa famille et de tous ceux qui interagirons avec eux numériquement, dans le présent et à l’avenir, y compris l’état mais aussi des services « culturels ».<br /> Bref, ce type de décisions pour soit, OK, mais en collectivité, je ne trouve pas ça top, perso…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Découvrez la nouvelle et très jolie manette Xbox
Audacity passe un cap : découvrez les très grosses nouveautés de la version 3.2
Intel officialise Raptor Lake, sa 13e génération de processeurs... et montre déjà les crocs
Windows 11 22H2 : installez les nouveaux pilotes NVIDIA maintenant, ils corrigent les lenteurs
McDonald's France piraté : les données de 3 millions de clients dans la nature ?
La cybersécurité est au cœur du budget 2023 du gouvernement, quel est le projet ?
Deezer : chantez, l'app vous dira de quel morceau il s'agit
Mais pourquoi donc Instagram retire-t-il l'onglet boutique à certains utilisateurs ?
Samsung signe avec PureVPN pour une nouvelle option de Wi-Fi sécurisé
Découvrez le prix fou de cette TV LED 4K UHD Samsung de 75
Haut de page