Le GPU externe arrive à maturité : Alienware Graphics Amplifier et MSI GamingDock (màj)

Par
Le 31 octobre 2014
 0
Le concept de la carte graphique externe pour ordinateur portable arrive à maturité. Deux fabricants ont annoncé coup sur coup des solutions permettant de combiner le meilleur du PC portable et du PC fixe.

Mise à jour le 31/10/2014 : Suite à l'obtention de précisions auprès d'Alienware, nous avons modifié le corps de l'article.

L'idée de déporter un GPU performant ne date pas d'hier. Elle permet de profiter d'un ordinateur ultra portable en déplacement et de performances dignes d'un ordinateur de jeu fixe en usage sédentaire. Certains s'y sont timidement essayés en 2011 ? Sony avec le Vaio Z ou Gigabyte avec le M2432 par exemple ? sans jamais y revenir. Depuis, plusieurs fabricants ont exposé des boîtiers Thunderbolt, mais sans jamais les commercialiser, car Intel interdit cet usage pour d'obscures raisons. Quelques bidouilleurs téméraires utilisent des solutions plus ou moins abouties en convertissant du Thunderbolt en ExpressCard puis de l'ExpressCard en PCI Express.

Certains fabricants ont finalement entendu l'appel des joueurs nomades et mis en vente, pour de bon, des solutions viables.

0190000007714275-photo-alienware-13-avec-alienware-graphics-amplifier.jpg

Alienware Graphics Amplifier


Alienware, division jeu de l'américain Dell, suit de près le taïwanais MSI sur le marché naissant de l'ordinateur portable transformable en ordinateur fixe. La marque a profité aujourd'hui du lancement de l'Alienware 13, un ordinateur portable pour joueur au format 13 pouces, pour présenter l'Alienware Graphics Amplifier.

Le Graphics Amplifier est un boîtier pouvant accueillir une carte graphique pleine longueur et double hauteur pour ordinateur fixe d'une puissance maximale de 375 W. Il permet donc de relier presque n'importe quelle carte graphique haut de gamme, telle qu'une AMD Radeon R9 285 ou une Nvidia GeForce GTX 970, à un ordinateur portable.

Le boîtier dispose d'un emplacement PCI-Express x16 et d'une alimentation offrant deux connecteurs PCI-Express à 6 ou 8 broches. On le connecte à un ordinateur portable au moyen d'un connecteur propriétaire, dont seul l'Alienware 13 dispose à ce jour, mais la marque promet que de futurs ordinateurs portables maison le proposeront.

Il exploite directement l'interface PCI-Express. La marque n'indique pas spontanément la version et le nombre de lignes déportées, alors que ces aspects ont une influence non négligeable sur les performances de la solution. Contacté par nos soins, le fabricant précise que le câble transmet 4 lignes et que la version dépend du processeur. C'est donc du PCI-Express 2.0 avec le Core i5-4210U de l'Alienware 13, de quoi doubler le framerate de cet ordinateur qui intègre une Nvidia GeForce GTX 860M, selon le fabricant.

Lorsque l'amplificateur graphique Alienware est utilisé, la carte graphique externe remplace purement et simplement l'interne, mais le fonctionnement de l'ordinateur et d'Optimus fonctionnent par ailleurs comme d'habitude. On peut donc profiter du GPU externe avec l'écran et/ou au travers des sorties HDMI et mini-DisplayPort intégrés à l'ordinateur, et pas seulement sur les sorties de la carte.

L'Alienware Graphics Amplifier est disponible dès à présent au tarif de 250 euros, prix auquel il faut ajouter celui d'une carte graphique, de 130 euros pour une GTX 750 Ti à 360 euros pour une GTX 970, et naturellement celui de l'Alienware 13, vendu à partir de 1000 euros. Soit un total de plus ou moins 1500 euros pour remplacer à la fois un ordinateur portable et un ordinateur fixe.

MSI GS30 Shadow : une station d'accueil à carte graphique PCI-Express x16


Quelques semaines plus tôt, au tout début du mois d'octobre, MSI avait présenté une solution similaire, quoi que moins élégante et moins pérenne.

0140000007714277-photo-msi-gs30-shadow-gamingdock.jpg

Le MSI GamingDock est effectivement une station d'accueil curieusement imposante sur laquelle on ne peut enficher qu'un modèle d'ordinateur portable : le MSI GS30 Shadow présenté conjointement. Le boîtier peut lui aussi accueillir une carte graphique pour ordinateur fixe, et cette fois le fabricant n'exclut aucun modèle, pas même les plus gourmands en électricité : « les utilisateurs peuvent choisir n'importe quelle carte graphique ». En outre le connecteur propriétaire délivrerait toute la bande passante du port PCI-Express x16, mais on ne sait malheureusement pas de quelle version (elle est pourtant quadruplée du PCI-E 1.0 au 3.0).

Par rapport à Alienware, MSI a choisi de faire cohabiter les extrêmes : l'ordinateur portable GS30 Shadow se contente du GPU Iris Pro intégré au CPU, il n'est donc pas à la hauteur de beaucoup de jeux, mais en contrepartie c'est un Ultrabook mesurant 19,8 mm d'épaisseur et pesant 1,3 kg, bien plus fin et léger que l'Alienware 13. Il abrite un Core i7 Haswell, de la mémoire vive DDR3L et un RAID de SSD.

On peut néanmoins regretter qu'il faille enficher cet ordinateur ultra portable sur un imposant boîtier, alors qu'on aurait préféré pouvoir les relier à l'aide d'un câble pour avoir la possibilité de camoufler ce dernier.

Carte graphique : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Publication initiale le 28/10.2014 à 13 h 21

0140000007714279-photo-msi-gs30-shadow-gamingdock.jpg

Contenus relatifs

Carte graphique : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Carte graphique

scroll top