Sony Vaio Z : un ultra-portable à GPU déporté grâce à Thunderbolt

28 juin 2011 à 12h20
0
Sony a aujourd'hui annoncé en Europe le nouveau « Vaio Z », un ultra-portable haut de gamme qui donne du fil à retordre à toute la concurrence, y compris à l'hypothétique futur MacBook Air d'Apple, auquel il coupe l'herbe sous le pied en adoptant avant lui (une variante de) Thunderbolt, de laquelle découle sa principale innovation.

0258000004394426-photo-sony-vaio-z.jpg

Avec un poids de 1,2 kg et une épaisseur de 16,65 mm, le nouveau « Sony Vaio Z » est plus léger et plus fin que son rival (respectivement 1,32 kg et 17 mm). Son écran mat de 13,1 pouces (contre 13,3) affiche en outre une définition HD+ voire Full HD, et son autonomie standard de 7 h peut-être doublée au moyen d'une batterie supplémentaire.

Il bénéficie pour ce faire d'une construction en fibre de carbone, mais relègue aussi et surtout l'unité optique à un boîtier externe innovant.

Un Core i7 à tension standard

00F0000004394432-photo-sony-vaio-z-de-profil.jpg

Ces mensurations ne l'empêchent pas d'être en lice pour le titre d'ultra-portable le plus performant du marché, puisqu'il abrite un processeur Sandy Bridge à tension standard, et potentiellement le plus performant des bi-cœurs par-dessus le marché : l'Intel Core i7-2620M, cadencé de 2,7 à 3,4 GHz et muni de 4 Mo de mémoire cache. Celui-ci est épaulé en standard par 4 à 8 Go de mémoire vive DDR3, la quantité maximale prise en charge. Le stockage étant assuré par un SSD de 128, 256 ou 512 Go.

Il s'en tient au GPU Intel HD Graphics 3000 inclus au processeur, mais c'est dans ce domaine que le boîtier externe révèle son utilité.

Un GPU dédié externe

L'unité optique et le GPU dédié sont effectivement déportés dans un module d'extension optionnel, le « Power Media Dock », connecté à l'ordinateur au moyen d'une implémentation de Light Peak différente de Thunderbolt, adoptant ici une liaison optique et un connecteur au format USB (et non mini DisplayPort).

0000014004394434-photo-power-media-dock.jpg
148 x 16,65 x 220 mm pour 685 g

Le « Power Media Dock » abrite donc, en plus d'un graveur de DVD ou de Blu-ray, une puce graphique AMD Radeon HD 6650M épaulée par 1 Go de mémoire DDR3 dédiée. Une sortie HDMI (compatible 3D) et une sortie VGA supplémentaires complètent donc les sorties HDMI et VGA de l'ordinateur, pour un maximum de quatre écrans au total.

Ce réplicateur de port met également à profit la liaison PCI-Express 4x avec l'ordinateur pour offrir un port USB 3.0 supplémentaire, un autre à la norme 2.0 et un port Ethernet Gigabit.

La connectivité sans fil est naturellement dans l'ordinateur et comprend 3G (en option), Wi-Fi N et Bluetooth 2.1.

0140000004394436-photo-power-media-dock-de-dos.jpg

L'ordinateur portable devient véritablement hybride

Sony concrétise donc finalement une approche qu'attendaient de nombreux consommateurs et que Light Peak (sur lequel repose également Thunderbolt) a rendu possible. Le « Sony Vaio Z » est un ordinateur véritablement hybride : sans concession en situation de mobilité, (presque) à la hauteur d'un ordinateur de bureau une fois connecté au « Power Media Dock ».

Cette approche encore inédite se paie au prix fort : la configuration standard du « Sony Vaio Z » (Core i5-2410M, 4 Go, 128 Go) est facturée 1830 euros, et peut allègrement dépasser les 2500 euros (Core i7-2620M, 8 Go, 256 Go, 3G), auxquels s'ajoutent les 305 à 525 euros du « Power Media Dock » avec graveur de DVD ou de Blu-ray.
Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top