🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

BMW vise l'affichage tête haute 100% réalité augmentée d'ici 2025

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
05 janvier 2023 à 11h45
4
BMW i Vision Dee © © BMW
© BMW

Au CES de Las Vegas, BMW exhibe Dee, une toute nouvelle berline futuriste.

Celle-ci dispose d'un impressionnant affichage tête haute qui s'étend sur toute la largeur du pare-brise… que BMW souhaite démocratiser très bientôt.

BMW présente son concept i Vision Dee

Au CES 2023, BMW a souhaité faire la démonstration du futur de l'expérience numérique avec une berline futuriste « i Vision Dee » (pour Digital Emotional Experience). Selon le constructeur allemand, « les futures fonctions numériques iront bien au-delà du niveau de la commande vocale et des systèmes d'assistance au conducteur que nous connaissons aujourd'hui ». Et cela passera notamment, par un nouveau système d'affichage tête haute.

BMW i Vision Dee © © BMW
© BMW

En effet, cette BMW i Vision Dee est équipée d'un nouveau type de HUD, qui vient s'étendre sur toute la surface du pare-brise. L'ensemble affiche alors un côté clairement futuriste, mais BMW compte bien implémenter cette nouvelle technologie dès 2025 dans ses modèles « Neue Klasse ».

Un affichage tête haute qui s'étend sur l'intégralité du pare-brise

Depuis quelques années déjà, BMW (comme d'autres constructeurs) propose un système d'affichage tête haute à bord de ses véhicules. Avec la technologie embarquée par la BMW i Vision Dee, la projection ne s'effectue plus seulement devant les yeux du conducteur, mais sur toute la surface du pare-brise.

BMW i Vision Dee © © BMW
© BMW

De plus, via le BMW Mixed Reality Slider, les passagers peuvent décider eux-mêmes de la proportion de contenu numérique qu'ils souhaitent voir apparaître sur l'affichage tête haute avancé.

Selon le constructeur, la sélection va de l'analogique, aux informations relatives à la conduite, au contenu du système de communication, à la projection de réalité augmentée jusqu'à « l'entrée dans des mondes virtuels ».

BMW i Vision Dee © © BMW
© BMW

Parallèlement, ce nouveau concept signé BWM fait également appel à la technologie E Ink, avec un film spécifique appliqué sur la carrosserie. Ce dernier est personnalisable, avec 32 couleurs au choix, afin de créer des variations de couleurs.

La carrosserie de la BMW i Vision Dee est également constituée de 240 segments, tous contrôlés de manière indépendante. Cette segmentation permet de générer une variété quasi infinie de motifs en quelques secondes. Présentée l'an dernier, la BMW iX Flow, équipée d'une technologie similaire, pouvait passer uniquement du blanc au noir, et inversement.

Source : Ars Technica

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Gus_71
Déjà un affichage tête haute classique dans plus de voitures, ça serait un bon début …
xryl
Rien de mieux que des plages de couleurs qui changent sur tout le pare brise pendant la conduite. Qu’est-ce qui pourrait ne pas bien se passer ?
cracktonslip
Et toujours obligé d’avoir au moins une main sur le volant … pas pratique pour envoyer des textos
LeToi
Attention à ne pas perturber la concentration et la visibilité, tout le pare-brise ça me parait un peu trop, pas sûr qu’il y ait tant d’informations que ça a afficher sur une telle vue…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung publie (enfin) un correctif pour ses SSD 980 PRO
Discord perturbe la fréquence mémoire des GeForce : corrigeons le problème
Ear (2) : les futurs intras de Nothing fuitent en photo, petits ou grands changements ?
AMD annonce le prix et les dates de disponibilité de ses Ryzen 7000X3D
Unpacked 2023 : Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy Book3, prêts pour un face-à-face avec Apple ?
Samsung Unpacked 2023 : meilleurs... et plus chers, découvrez les nouveaux Galaxy S23
Artifact, cette appli propulsée par l'IA à mi-chemin entre TikTok et Google News
Comment ChatGPT a changé les plans de Google
Mars : Perseverance a complété sa réserve de secours d'échantillons
Partage de compte sur Netflix : ça ne va pas être simple (mais on vous explique)
Haut de page