Marmitek BoomBoom 90 : un récepteur audio Bluetooth Hi-Fi

13 décembre 2012 à 14h03
0
Marmitek, un fabricant d'accessoires audiovisuels, a annoncé aujourd'hui le lancement d'un récepteur audio Bluetooth relativement haut de gamme, le « BoomBoom 90 ».

0140000005612286-photo-marmitek-boomboom-90.jpg

Par rapport au BoomBoom 75 qu'il a lancé l'année dernière, doté d'une batterie et destiné à une utilisation ponctuelle et nomade, le nouveau « BoomBoom 90 » est un modèle Hi-Fi plus sédentaire. Il permet de diffuser le son issu d'un téléphone mobile, d'une tablette ou d'un ordinateur portable sur une installation sonore de meilleure qualité.

Ce récepteur audio Bluetooth prend effectivement en charge le codec audio aptX, qui offre une plus grande fidélité que le codec SBC standard du profil Bluetooth A2DP. C'est le cas de certaines enceintes Bluetooth, mais pas des récepteurs de Belkin, de Logitech ou de Noxon.

Il dispose en outre d'une sortie numérique optique, en plus de l'indispensable sortie analogique (fiche 3,5 mm), et c'est à notre connaissance le seul du marché, du moins du segment.

Le « Marmitek BoomBoom 90 » est commercialisé dès à présent en France au prix public de 70 euros. C'est le plus cher des récepteurs audio Bluetooth, mais c'est aussi le mieux doté.

01E0000005612288-photo-marmitek-boomboom-90.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top