Apple TV : un iPod adapté à la TV, vrai ou faux ?

0

Connexion réseau, synchronisation iTunes et performances WiFi

00C8000000523253-photo-apple-tv-menu-principal.jpg
Comme nous l'avons précisé précédemment, l'Apple TV est dotée d'un contrôleur WiFi Pre-802.11n qui permet de profiter de l'accès au réseau sans fil local. La configuration se fait très simplement. L'Apple se charge de vous proposer les réseaux WiFi qu'elle parvient à capter. Dès lors, il vous suffit de sélectionner celui auquel vous souhaitez accéder. Dans le cas où vous accédez à un réseau protégé (WPA, WEP ou WPA2), un clavier virtuel s'affiche et vous permet de taper votre mot de passe. Si tout se passe bien, vous devez ensuite vous retrouver connecté et la configuration WiFi est alors sauvegardée.

Une fois connectée au réseau (Ethernet ou WiFi), l'Apple TV peut être associée à une seule et unique bibliothèque iTunes de votre PC ou votre Mac. Pour se faire, votre ordinateur doit être allumé et iTunes doit être lancé. Il suffit ensuite de se rendre dans le menu source de l'Apple TV et de choisir l'une des deux options qui s'offre à nous : « se connecter au nouvel iTunes » (pour s'associer à une bibliothèque iTunes à travers laquelle on accédera au contenu en streaming) ou « synchronisation » (pour copier l'ensemble des contenus de la bibliothèque sur le disque dur de l'Apple TV). Que vous choisissiez l'un ou l'autre, la suite des événements est identique: l'Apple TV vous communique un code composé de 5 chiffres. Dans iTunes, sur l'ordinateur, un icone Apple TV apparaît et un clique de souris dessus permet alors d'entrer le code à 5 chiffres afin d'autoriser l'Apple TV à accéder à ladite bibliothèque. Ceci étant fait, l'Apple TV doit être capable d'afficher le contenu présent dans votre bibliothèque ou de le rapatrier sur son disque dur interne (dans ce cas, commence alors une première phase de synchronisation qui peut demander de nombreuses minutes puisqu'elle vise à transférer tous vos contenus vers le disque de la boîte connectée à la TV).

0000009600523252-photo-apple-tv-lecture-musique.jpg
0000009600523273-photo-apple-tv-code.jpg


Inutile de préciser que cette phase de paramétrage n'est à effectuer qu'une seule fois. Si par contre vous décidez un jour d'associer votre Apple TV à une autre bibliothèque, il faudra répéter l'opération. Précisons également qu'en mode synchronisation, une fois la première phase de transfert passée, seuls les nouveaux contenus ajoutés dans iTunes seront automatique transférés vers le disque dur de l'Apple TV. Il ne faudra (heureusement) pas tout resynchroniser de 0 à chaque ajout.

000000B400523278-photo-apple-tv-transfert.jpg


La plupart des utilisateurs de l'Apple TV opteront pour une connexion WiFi, bien plus simple à mettre en place étant donné qu'il n'est pas évident pour tout le monde de faire passer chez soi un câble Ethernet dans son salon jusqu'à la TV. Nous avons donc cherché à mesurer les performances délivrées par la bête en WiFi Pre-802.11n en utilisant une borne Airport Extreme Apple, également capable de prendre en charge le WiFi Pre-802.11n. Verdict ? L'Apple TV offre un débit d'environ 4,7 Mo/seconde et l'utiliser à une distance d'une dizaine de mètres ne semble pas poser de problème particulier en intérieur. On notera toutefois qu'on ici loin des débits théoriques affichés par la norme 802.11n qui s'élève à 37,5 Mo/seconde environ. Le débit mesuré est toutefois suffisant pour diffuser sur sa TV, sans problème et sans saccade, une vidéo dans la résolution maximale prise en charge par le produit.

Remarques diverses et variées : la pomme flambe-t-elle ?

00FA000000523265-photo-apple-tv-ratatouille.jpg
Afin de conclure ce test, voici quelques remarques supplémentaires concernant l'Apple TV qui nous a semblé important de préciser. La première est liée à l'appareil lui-même, l'Apple TV est certes un produit totalement silencieux ou presque (il n'y a qu'un ventilateur très silencieux à l'intérieur et seul le disque dur peut faire un tout petit peu de bruit), mais c'est aussi un produit qui chauffe... beaucoup ! Il suffit de mettre sa main dessus après quelques minutes d'utilisation pour s'en rendre compte : le boîtier est presque brûlant... C'est assez préoccupant, surtout en été, même si cela ne semble pas provoquer de plantages caractéristiques. Le problème est que l'Apple TV ne possède pas de bouton d'extinction : certes, elle peut être placée en mode veille (en restant appuyé quelques secondes sur le bouton play), mais même dans ce cas, elle continue de chauffer...

Une autre de nos remarques concerne l'iTunes Store. Alors qu'Apple semble vouloir imposer l'iTunes Store dans tous ses produits, on ne peut que regretter le fait de ne pas pouvoir acheter directement depuis l'Apple TV ses morceaux de musique. Il faudra donc toujours passer par le PC ou le Mac pour télécharger de façon légale des morceaux de musique via l'iTunes Store pour ensuite les diffuser (ou synchroniser) avec l'Apple TV. Profitons-en aussi pour rappeler qu'il est vraiment dommage que l'offre vidéo ne soit toujours pas disponible sur ce même iTunes Store France puisque cette offre aurait précisément su se marier avec la sortie de l'Apple TV...

00FA000000523237-photo-apple-tv-arri-re-et-t-l-commande.jpg


Enfin, citons l'impossibilité de connecter à l'Apple TV un baladeur (un iPod par exemple...) afin de copier ou d'accéder à du contenus depuis un périphérique externe. Au final, on se retrouve donc avec un port USB qui ne sert strictement à rien pour l'utilisateur final, du moins pour le moment...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Lobbying : les GAFA ont cassé leur tirelire en 2019

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top