Microsoft Windows Vista : le dossier

30 janvier 2007 à 11h20
0

Start Me Up !

Introduit pour la première fois avec Windows 95, le menu démarrer évolue significativement avec Windows Vista. Premier changement de taille, le bouton démarrer lui-même se transforme ! Adieu la légende textuelle « démarrer » qui l'accompagne depuis Windows 95 et place à une simple icône ronde frappée en son centre du logo Windows. Un clic sur cette bille permet de faire apparaître notre menu dont la philosophie n'a pas changée puisqu'il incarne toujours une véritable porte d'entrée sur le système d'exploitation et ses applications. Notez au passage que toute la zone entourant le rond Windows est cliquable ce qui provoque l'affichage du menu démarrer même si votre pointeur de souris est trop à gauche ou trop à droite du bouton. Reprenant la présentation en deux colonnes introduite avec Windows XP, le menu démarrer de Vista profite tout d'abord des effets de transparence d'Aero. Ceux-ci permettent de continuer à voir l'application en cours d'exécution lorsqu'il s'affiche. A l'instar de Windows XP, la colonne de gauche comporte par défaut des raccourcis vers les programmes les plus utilisés, en plus des raccourcis Internet (navigateur et courrier électronique).

La commande « Tous les programmes » apparaît dans la partie inférieure du menu et permet d'accéder à toutes les applications installées sur la machine. Déjà présente sur Windows XP, celle-ci provoquait jusqu'alors l'apparition d'un surmenu se greffant à la droite du menu démarrer. Avec Windows Vista, la navigation dans les programmes a été entièrement repensée. Ainsi en cliquant sur « Tous les programmes », les raccourcis vers les applications les plus usitées disparaissent et Windows affiche la liste des programmes installés et ce dans la seule colonne de gauche de notre menu démarrer. On devra donc user de l'ascenseur pour parcourir de haut en bas cette liste et l'ouverture d'un groupe de programmes se fait de manière bien plus raffinée que sous XP. Plutôt que d'ouvrir un nouveau sous-menu, un clic sur un groupe de programmes comme « Accessoires » provoque le développement de son contenu à l'instar de la vue « Dossiers » de l'actuel explorateur Windows. Déroutant au début, ce nouveau mode de navigation est finalement plutôt bien vu puisqu'il évite au menu démarrer de recouvrir tout l'écran.

000000FA00412605-photo-windows-vista-rtm-fr-31.jpg
000000FA00412606-photo-windows-vista-rtm-fr-32.jpg
000000FA00412623-photo-windows-vista-rtm-fr-35.jpg

Un nouveau menu démarrer aux nouvelles possibilités


Grande nouveauté de Vista, l'apparition d'une zone de recherche dans la partie inférieure gauche de notre menu démarrer. L'utilisateur peut ici taper n'importe quelle requête : qu'il s'agisse du nom d'un programme, d'un nom de fichier, du titre d'un email reçu ou encore de l'auteur d'une chanson, le nouveau système de recherche par indexation lui donnera une réponse instantanée qui s'affichera à la place des raccourcis programme présents par défaut dans la colonne de gauche du menu démarrer. Il est même possible d'utiliser cette zone pour naviguer dans ses Disques durs : en tapant « C: », vous pourrez avoir un aperçu des dossiers contenus à la racine de votre disque principal. Le raccourci vers la commande « Exécuter » ayant été éradiqué par Microsoft, la zone de recherche peut également être utilisée pour démarrer un programme. En tapant « Calc.exe » dans cette zone et en appuyant sur la touche entrée du clavier, la calculatrice s'exécute immédiatement. A noter que le seul raccourci à mémoriser pour accéder à la fonction de recherche est le bouton Windows de votre clavier : en effet lorsqu'il s'ouvre le menu démarrer active par défaut la zone de recherche vous permettant de directement saisir votre requête. Autre précision, le raccourci Windows + R reste d'actualité et permet de faire apparaître cette bonne vieille fenêtre d'exécution.

La colonne de droite de notre menu démarrer est en revanche beaucoup plus classique. Par défaut elle affiche en son sommet l'image associée à votre compte utilisateur alors qu'elle propose un accès aux diverses tâches du système d'exploitation. On retrouve ainsi des raccourcis vers les divers dossiers hébergeant vos documents et Microsoft n'a pas oublié la liste des documents récents, qui provoque ici l'apparition d'un nouveau sous-menu. Divers raccourcis vers le poste de travail, les connexions réseau ou le nouveau module de recherche sont présents et il est toujours possible d'accéder au panneau de configuration ou au module d'aide et de support. On note la présence d'un raccourci vers le dossier jeux dans notre menu démarrer, une nouveauté spécifique à Vista. Un clic suffit à faire apparaître l'explorateur de jeux qui par défaut donne accès aux jeux inclus avec Windows Vista, alors qu'il hébergera les raccourcis des futurs jeux que vous installerez. L'idée étant de regrouper tous vos jeux au même endroit tout en indiquant clairement leur classement PEGI (l'âge à partir duquel le jeu peut être utilisé).

000000DC00415071-photo-windows-vista-rtm-fr-116.jpg
000000DC00415073-photo-windows-vista-rtm-fr-117.jpg

L'explorateur de jeux de Windows Vista


Revenons en au menu démarrer, qui inaugure un petit raffinement : le survol de chacune de ses rubriques remplace l'image associée à votre compte utilisateur par une icône censée illustrée la fonction sur laquelle votre pointeur s'arrête. Changement de philosophie oblige, la commande « Arrêter l'ordinateur » du menu démarrer disparaît, tout comme la commande « Fermer la session ». Microsoft les remplace par deux boutons munis chacun d'une icône d'ailleurs plus ou moins parlante. Le bouton visant à arrêter l'ordinateur est rouge mais surprise, il n'arrête pas le PC ! En effet un clic sur celui-ci provoque la simple mise en veille de la machine, les équipes de Microsoft ayant décidé de populariser cette fonction avec Vista. Comment faire pour arrêter complètement la machine me direz-vous ? La solution passe par un clic sur le troisième bouton en forme de flèche : celui-ci affiche un menu avec pas loin de sept choix disponibles : Changer d'utilisateur, Fermer la session, Verrouiller, Redémarrer, Mettre en veille, Mettre en veille prolongée et Arrêter ! Illogique, mal commode, ce nouvel agencement des options d'arrêt est franchement mal venu. Et lorsque l'on sait que l'équipe en charge de cette seule fonction était composée de 24 personnes, dont 8 mobilisées à plein temps, on s'interroge vraiment sur leur niveau d'expertise en matière de convivialité.

0000006E00412619-photo-windows-vista-rtm-fr-34.jpg

Les options d'arrêt de Windows Vista...


Windows Vista : avis de recherche !

Nous l'évoquions à l'instant dans notre paragraphe consacré au menu démarrer, Windows Vista inaugure bel et bien un système de recherche des fichiers par indexation et ce même si WinFS a été recalé. Basé sur le moteur développé pour Windows Desktop Search et ici proposé en version 3.0, la recherche est dorénavant une constituante de Windows Vista tout comme c'est une constituante de MacOS X avec SpotLight depuis... un an et demi. On retrouve donc une boîte de recherche dans le menu démarrer, mais également dans toutes les fenêtres de l'explorateur Windows. L'avantage d'un système de recherche fonctionnant par indexation est que les résultats à vos requêtes sont véritablement instantanés et qui plus est pertinents. Le système constitue en effet automatiquement une base de données de vos fichiers, et ce en tâche de fond. Cette base de données va s'appuyer sur le nom du fichier présent sur le disque mais aussi sur son contenu et sur les éventuelles balises qu'il comporte. Ainsi lorsque je fais une recherche sur « Christina Aguilera », la fonction de recherche va me retourner non seulement les fichiers musicaux dont le nom comporte effectivement cette mention mais également ceux dont le tag MP3 mentionne cet artiste. Couvrant un éventail très large de fichiers qui va tout de même jusqu'aux flux RSS ( ! ), la fonction d'indexation de Windows Vista est également opérationnelle pour les emails puisqu'elle indexe par défaut les emails reçus par Windows Mail ou encore par Microsoft Outlook. Petit regret, les fichiers PDF ne sont pas indexés par défaut et il faudra ajouter manuellement l'extension PDF à la liste des fichiers indexés pour y remédier. Mais comparativement, la fonction de recherche de Windows XP semble d'un autre âge tant elle est inutilisable du fait de sa lenteur. Son fonctionnement à l'ancienne fait que la recherche prend d'autant plus temps à retourner une réponse que votre disque dur est important : en effet, à chaque requête le contenu de votre ou de vos disques est analysé à la loupe et ce systématiquement.

000000BE00412602-photo-windows-vista-rtm-fr-28.jpg
000000BE00412603-photo-windows-vista-rtm-fr-29.jpg
000000BE00412604-photo-windows-vista-rtm-fr-30.jpg

La recherche dans le feu de l'action


Niveau réglages, la fonction de recherche par indexation de Vista peut être personnalisée pour inclure ou exclure certains types de fichiers ou pour indexer les fichiers chiffrés. Curieusement, la recherche Vista n'indexe pas automatiquement les fichiers du disque dur C:, préférant se contenter des dossiers stockant vos documents. Il vous sera bien sûr possible de changer ce comportement en faisant un détour dans les options. Aux barres de recherche présentes un peu partout dans Vista s'ajoute un module de recherche accessible depuis le menu démarrer. Celui-ci offre les mêmes résultats que les autres méthodes de recherche mais propose des options de filtrage plus évoluées grâce au mode « Recherche avancée ». On peut ainsi préciser une date, une taille de fichier et également inclure dans la recherche les fichiers non indexés, au risque il est vrai de rendre l'opération plus lente. La requête traitée et le résultat affiché, il est possible de sauvegarder la recherche dans un dossier virtuel. Virtuel car dès que vous ouvrirez ce dossier, le contenu de la recherche sera mis à jour dynamiquement avec les nouveaux fichiers éventuellement créés entre-temps et qui répondent à vos critères. Autre raffinement de la fenêtre des « Résultats de recherche », l'affichage d'un véritable aperçu pour les documents qui correspondent à votre requête. Pas besoin donc de les ouvrir : il suffit d'activer le volet de prévisualisation. Pratique d'autant qu'il sera même possible de naviguer dans les présentations PowerPoint ! Deux bémols toutefois : la recherche n'est pas capable d'afficher une prévisualisation pour les fichiers Acrobat alors que des doublons ont la désagréable manie d'apparaître dans les résultats.

0000010400414137-photo-windows-vista-rtm-fr-44.jpg
000000C800412634-photo-windows-vista-rtm-fr-39.jpg

L'aperçu de la fonction recherche ici avec un fichier Word et les options d'indexation


Une nouvelle façon de voir vos fichiers

A chaque version de Windows, l'explorateur de fichiers profite d'évolutions sensibles. Windows Vista n'échappe pas à la règle, si ce n'est peut être que les évolutions en la matière sont assez conséquentes. Les développeurs de Microsoft ont en effet apporté nombre de changements à ce bon vieil explorer.exe, changements rendus nécessaires par le passage à l'interface graphique Aero. Le nom même du poste de travail évolue puisque qu'il s'appelle dorénavant « Ordinateur ». Son ouverture laisse entrevoir de nombreux changements à commencer par la présence d'une jauge sous chacun des disques système, jauge qui indique le niveau de remplissage du disque dur ce qui du reste est assez commode. Dépourvu de barre de menus, le poste de travail façon Vista perd également sa barre d'outils et se dote d'un tout nouvel agencement avec un volet gauche comprenant des liens vers les dossiers favoris, à la manière du Finder de MacOS, ainsi que d'une vue complète de l'arborescence des dossiers. La liste des liens favoris peut être personnalisée par l'ajout de nouveaux raccourcis et il est à noter que la barre d'adresses change légèrement de formule pour inaugurer un nouveau type de navigation. Celle-ci peut toujours être utilisée pour saisir des adresses Internet mais l'ouverture du site demandé se fera dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur par défaut.

0000004100423874-photo-windows-vista-fr-rtm-126.jpg

La nouvelle barre d'adresses et sa navigation par « noeuds »


En parcourant vos disques, la barre d'adresses affiche dorénavant une suite d'éléments ou de nœuds cliquables : par exemple en ouvrant le dossier Windows on obtient dans la barre : Ordinateur > Disque local (C:) > Windows. Chacun des éléments est cliquable ce qui permet de rapidement remonter au dossier parent. Ca tombe d'ailleurs plutôt bien puisque la barre d'outils est ici remplacée par divers raccourcis non personnalisables qui changent en fonction de la progression de votre navigation et il n'est justement plus question de bouton « Dossier Parent » comme sous XP. En ouvrant le module « Ordinateur » on retrouve par défaut un bouton « Désinstaller ou modifier un programme », un bouton « Propriétés système » ainsi qu'un bouton « Connecter un lecteur réseau » avec en prime deux boutons permettant de changer la disposition de la fenêtre et l'agencement de l'affichage. En ouvrant un disque dur et en double cliquant sur un dossier, on voit apparaître, entre autres, un bouton « Graver » et un bouton « Partager ». Et si le dossier que vous ouvrez comporte des images, d'autres boutons apparaissent comme le bouton « Imprimer », le bouton « Diaporama » ou encore « Courrier électronique ».

0000010900412633-photo-windows-vista-rtm-fr-38.jpg

Navigation dans un dossier sous Vista


Profitons-en pour ouvrir une parenthèse sur la fonction de gravure qui profite d'améliorations certaines sous Vista. Accessible facilement à tous les étages du système, la gravure n'est plus dissimulée comme sous XP. Mieux, Vista permet dorénavant d'utiliser la gravure par paquets pour utiliser son graveur comme n'importe quel lecteur de disque : en formatant un disque en UDF (Windows offre le choix entre UDF 1.5, 2.0, 2.01 et 2.50), il est alors possible d'ajouter et d'enlever des fichiers à sa guise depuis n'importe quelle application.

000000DC00412635-photo-windows-vista-rtm-fr-40.jpg

Choix du format de gravure d'un CD


A ce stade, les plus aguerris d'entre vous se demandent probablement où sont passées les fonctions de gestion pure et dure des fichiers (suppression, copier, coller, etc.) dans le successeur du poste de travail. Celles-ci sont maintenant reléguées dans le menu organiser, du coup il sera probablement plus rapide de glisser un fichier sur la corbeille plutôt que de passer par ce menu. Pour les vrais nostalgiques de la barre de menu, signalons qu'une pression sur la touche ALT du clavier permet de ressusciter temporairement les classiques menus « Fichier, Edition, Affichage, etc. ». Il sera même possible d'afficher la barre de menu en permanence au prix d'un détour par les options de disposition du menu « Organiser ». Précisons également que la fenêtre « Ordinateur » comporte bien entendu une zone de recherche ainsi que deux boutons « Précédent » et « Suivant » pour faciliter la navigation.

000000DC00412627-photo-windows-vista-rtm-fr-37.jpg
000000DC00412625-photo-windows-vista-rmt-fr-36.jpg

Le poste de travail de Windows Vista renommé Ordinateur : sans et avec barre de menu


Une navigation qui profite d'améliorations notables à tous les niveaux, à commencer par les modes d'affichage de vos fichiers puisque Vista en offre sept différents : très grandes icônes, grandes icônes, icônes moyennes, petites icônes, liste, détails et mosaïques. Qui plus est, de nouvelles fonctions de tri font leur entrée : on peut toujours trier ses fichiers par type ou par nom, mais on peut également les regrouper selon ces critères. Ainsi le regroupement par type permet par exemple de rapidement trier les fichiers exécutables des documents sur lesquels on travail. Enfin, et c'est une nouveauté, la possibilité d'empiler les fichiers par un critère de son choix : nom, date, type, etc. Cette fonction s'appuie sur le moteur de recherche et permet de rapidement disposer d'une vue classant les différents types de fichiers disponibles dans un dossier donné.

000000F000412601-photo-windows-vista-rtm-fr-27.jpg

Empilement des fichiers par type


Dans un autre genre, la représentation des fichiers image évolue et tous profitent dorénavant d'une vignette montrant leur contenu, tout comme d'ailleurs les vidéos dont on voit systématiquement une scène aléatoire (histoire de ne pas voir que des bribes de générique). Mieux les dossiers truffés d'images, ou de vidéos, sont représentés par une pochette qui comporte des extraits visuels de leur contenu, qu'il soit photographique ou vidéographique. Les fichiers audio, comme sous Windows XP, profitent de l'affichage de la pochette d'album et c'est nouveau, un bouton permettant de lancer leur lecture avec le logiciel de son choix apparaît dans la barre d'outils. En revanche on s'étonne de constater que les vidéos au format MS-DVR, en l'occurrence les enregistrements d'émissions TV réalisés avec Windows Media Center, ne profitent d'aucun aperçu !

000000F000412642-photo-windows-vista-rtm-fr-42.jpg

Affichage de photographies sous Windows Vista


Les animations lors de la copie de fichiers ont totalement changées avec Vista qui propose même une indication du débit en copie, ce dont on ne se plaindra pas. Lorsque l'on déplace plusieurs fichiers d'un coup à la souris, le pointeur fait apparaître les icônes superposées de tous les types de fichiers de la sélection avec en prime un chiffre indiquant leur nombre. Cela vous rappelle vaguement quelque chose ? Mac OS X encore une fois...

000000B400412641-photo-windows-vista-rtm-fr-41.jpg

Copie de fichiers sous Windows Vista


Continuons ce tour d'horizon de la gestion des fichiers par un mot sur les habituels dossiers « Mes Documents », « Mes Images », etc. Ceux-ci ont tous été renommés sous Vista pour perdre l'adjectif possessif qui faisait jusqu'alors figure de préfixe. En prime il n'y a plus de dossier « Mes Documents » à proprement parler et l'on retrouve à la place un dossier du nom de l'utilisateur actuellement connecté. Celui-ci comporte divers sous-dossiers dont les habituels Images, Musique, Vidéos mais aussi Contacts, Liens, Favoris, Documents et Téléchargement. Par défaut, les fichiers téléchargés par Internet Explorer sont automatiquement placés dans ce dossier. Qui plus est, les boîtes de dialogue typiques de Windows que sont « Ouvrir » et « Enregistrer » adoptent un tout nouveau look, proche du nouveau poste de travail. On retrouve donc un volet gauche avec des raccourcis vers les principaux dossiers, le poste de travail et le bureau, mais aussi une barre d'adresses nouvelle mode et une barre de recherche. Autre changement important à signaler, la disparition du célébrissime dossier « Program Files » maintenant baptisé « Programmes » tout simplement.

000000F000412600-photo-windows-vista-rtm-fr-26.jpg

Le remplaçant du dossier « Mes Documents »


Pour être complet, il nous faut préciser que techniquement Windows Vista est compatible avec les systèmes de fichiers FAT, FAT32 et NTFS. Tout comme Windows XP, Windows Vista dispose du système de fichiers EFS (Encrypting File System). Véritable extension du système NTFS, l'EFS n'est pas nouveau et permet de chiffrer individuellement des fichiers ou des dossiers et ce de manière transparente. Enfin, Windows Vista propose de gérer les différentes versions d'un même fichier et ce quelque soit son extension via la technologie ShadowCopy. En se basant sur la fonction de restauration système, l'utilisateur peut récupérer une ancienne version d'un fichier Word (par exemple), fichier qui aura été modifié à plusieurs reprises depuis sa création. Pour cela rien de plus simple : un clic droit sur le fichier puis sur propriétés et rendez-vous à l'onglet « Versions précédentes » pour sélectionner la version à restaurer.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Huawei va implanter une usine en France
Aux États-Unis, l'éolien dépasse l'hydroélectrique pour la première fois
Tesla Roadrunner : un projet de batterie électrique qui augmente l'autonomie tout en faisant baisser les prix ?
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Ami : le quadricycle électrique sans permis de Citroën, à partir de 19,99 euros/mois !
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top