Microsoft Windows Vista : le dossier

30 janvier 2007 à 11h20
0

Windows Vista : premiers contacts avec Aero

Pour beaucoup d'utilisateurs, si ce n'est la plus grande majorité, ce ne sont pas tant les caractéristiques du nouveau noyau de Windows Vista qui les marqueront mais bel et bien les changements profonds subit par son interface graphique qui répond au doux nom d'Aero. Disponible exclusivement sur les PC munis d'une puce de type DirectX 9.0 ou supérieur (voir à ce sujet notre paragraphe sur la compatibilité matérielle), cette nouvelle interface ne saute pourtant pas instantanément aux yeux. En effet, lors de sa mise en route Windows Vista se fait particulièrement sobre et ne dévoile pas de suite ses plus beaux atours. A la surprise générale, Microsoft ne propose pas d'animation graphique lors du chargement de son système.

0000011800414401-photo-windows-vista-rtm-fr-78.jpg

Un écran de démarrage bien sobre...


Exit donc le drapeau Windows au démarrage et place à un écran noir avec une simple barre de progression accompagnée de la mention Microsoft. Plutôt surprenant, ce choix serait motivé par le souci de réduire au maximum le temps de démarrage du système : en optant pour cet écran spartiate, Microsoft raccourcirait de près de six secondes le temps demandé par le chargement de l'OS. Passée l'austérité de l'écran de démarrage et de sa barre de progression verte, un bref logo Windows subtilement animé apparaît avant de laisser la place au bureau le tout étant ponctué d'une toute nouvelle mélodie. Celle-ci, ainsi que la nouvelle identité sonore de Vista, auraient nécessité pas moins de 18 mois de travail ! Les mauvaises langues ne pourront d'ailleurs s'empêcher de penser que 18 mois, c'est tout de même bien long pour ces quelques notes de musique plutôt brèves.


Découvrez l'interface et les applications de Windows Vista en vidéo


Sans surprise, Windows Vista reprend la métaphore du bureau qui est censé représenter un espace de travail virtuel capable d'accueillir vos documents mais également des raccourcis vers vos applications favorites. Comme c'était le cas avec Windows XP, le bureau est pratiquement vide après l'installation du système avec simplement une icône pour la corbeille (dommage d'ailleurs que Microsoft ne juge toujours pas utile de placer par défaut un raccourci vers le poste de travail et Internet Explorer). En déplaçant la souris on notera que son pointeur a évolué, Microsoft ayant enfin décidé de mettre à jour ses vieillissants curseurs par défaut qui remontaient au moins à Windows NT 3.51. Autre nouveauté, Windows Vista profite de « l'Accueil Windows », un module qui se lance au premier démarrage et affiche des informations sur la configuration matérielle du PC ainsi que des liens pour procéder aux derniers réglages (transfert de fichiers et paramètres, ajout d'utilisateurs, découverte des nouveautés de Vista, etc.).

0000010400411980-photo-windows-vista-rtm-fr-2.jpg

Le module « Accueil Windows » de Vista


De son côté, la barre des tâches Windows est toujours d'actualité, mais celle-ci est dorénavant transparente et laisse apercevoir les formes de ce qu'elle recouvre : c'est l'une des particularités introduite par Aero. En revanche, il n'est toujours pas possible de déplacer les boutons sur cette fameuse barre des tâches. De son côté, la barre de lancement rapide inaugurée avec ce bon vieil Internet Explorer 4.0 est toujours disponible et s'affiche d'ailleurs par défaut. Elle comporte tout juste deux icônes : une pour minimiser toutes les fenêtres, l'autre pour activer la fonction Flip 3D ou « Basculer entre les fenêtres » en français dans le texte. A l'autre extrémité de la barre des tâches, on retrouve la zone de notification Windows avec l'indispensable horloge. Pour l'anecdote, on retiendra que celle-ci dispose de quelques nouveaux raffinements, l'utilisateur pouvant désormais créer plusieurs horloges pour différents fuseaux horaires et y accéder rapidement d'un simple clic avec le bouton gauche sur l'heure : c'est beau et d'autant plus pratique que Microsoft y adjoint un calendrier détaillé !

000000DC00412094-photo-windows-vista-rtm-fr-15.jpg

Une horloge améliorée sous Windows Vista


Sur l'extrémité droite de notre bureau trône la fameuse SideBar, renommée en français « Volet Windows ». Il s'agit d'une barre latérale, d'ailleurs affichable aussi bien sur la gauche que sur la droite du bureau, qui comporte ce que Microsoft appelle des gadgets. Ces gadgets portent bien leur nom puisqu'il s'agit de mini-programmes censés remplir une tâche précise. Par défaut, le volet Windows affiche une horloge analogique, un diaporama des images contenues dans le dossier idoine ainsi qu'une visionneuse de flux RSS (on pourra d'ailleurs s'abonner aux flux RSS de Clubic en passant par Internet Explorer 7.0). D'autres gadgets sont disponibles en standard dans Windows comme un bloc notes, un calendrier ou encore un moniteur des cours de la bourse. D'autres gadgets peuvent être téléchargés en ligne mais l'on regrettera le manque de personnalisation possible de l'ensemble du volet Windows. Impossible par exemple d'afficher plus de trois lignes d'actions à la fois dans le moniteur boursier ou encore plus de quatre actualités différentes dans la visionneuse RSS. Pire, le très pratique double clic sur l'icône du volet Windows qui permettait, dans les versions Beta de Vista, de masquer la SideBar, ou de la réafficher, a été ici supprimé.

000000FA00443764-photo-windows-vista-rtm-gadgets.jpg
000000FA00412095-photo-windows-vista-rtm-fr-16.jpg

Windows Vista, son volet Windows, ses gadgets


Voilà pour le tour d'horizon des différentes grandes constituantes de notre bureau Windows Vista. Il est temps maintenant de nous attarder au dessin même des fenêtres qui, Aero oblige, ont pas mal évolué. Première caractéristique frappante, les fenêtres ont dorénavant un pourtour transparent permettant d'apercevoir le bureau ou les autres programmes qui sont situés dessous. L'extrémité supérieure gauche des fenêtres conserve l'icône de l'application alors que l'extrémité droite comporte les habituels contrôles de la dite fenêtre avec trois boutons : minimiser, maximiser et fermer. Comme sous Windows XP, le bouton de fermeture d'une fenêtre est encadré de rouge et le fait de survoler chacun des boutons les illumine tour à tour. Seul problème, d'ailleurs déjà relevé lors de notre article sur la Beta 2, la transparence des rebords des fenêtres rend particulièrement difficile l'identification de la fenêtre active lorsque plusieurs programmes s'exécutent en simultané ! En effet seul le bouton de fermeture qui est rouge lorsque la fenêtre est active et transparent lorsqu'elle ne l'est pas permet de faire le distinguo : il faut donc avoir le coup d'œil ! Notez qu'en maximisant une fenêtre, sa barre de titre devient automatiquement opaque.

0000011800412096-photo-windows-vista-rtm-fr-17.jpg

Petit jeu : quelle fenêtre dispose du focus ?


Relevons également le manque parfois cruel de cohérence de la nouvelle interface proposée par Microsoft. Alors qu'Internet Explorer 7.0 et les fenêtres de l'explorateur proposent tous deux un groupe de boutons précédent/suivant positionné dans l'extrémité supérieure gauche de la fenêtre, ce qui semble tout à fait logique, les assistants reprennent un agencement fondamentalement différent. C'est ainsi qu'avec les logiciels utilisant une présentation sous forme d'assistant, on retrouve le bouton précédent en haut à gauche de la fenêtre quand le bouton suivant est en bas à droite ! Bel exemple d'ergonomie ratée...

000000F000415096-photo-windows-vista-rtm-fr-118.jpg

Exemple d'un assistant de Vista : en haut à gauche précédent, en bas à droite suivant...


L'arrivée du style graphique Aero, risque bien de poser quelques problèmes de compatibilité avec des programmes qui n'ont pas été conçus pour Vista. Ainsi sous Photoshop CS 2.0, la fenêtre principale de l'application exhibe des bords de fenêtres d'une couleur unie alors qu'en ouvrant une image dans le logiciel, la fenêtre cliente affiche des bords transparents. C'est amusant, encore plus lorsque l'on sait que c'est l'effet exactement inverse qui se produit avec Corel Paint Shop Pro XI !

0000011800412232-photo-windows-vista-rtm-fr-25.jpg

Photoshop CS 2.0 : encore un peu de mal avec Aero


Pour naviguer entre les fenêtres, Windows conserve le vénérable raccourci clavier ALT+TAB. Toutefois celui-ci s'enrichit et l'utilisateur ne voit plus une succession d'icônes mais diverses vignettes représentant le contenu de chacune des fenêtres ouvertes pour une bien meilleure convivialité. En prime, il devient possible de cliquer sur la représentation de la fenêtre de son choix pour immédiatement basculer vers celle-ci.

0000006400412221-photo-windows-vista-rtm-fr-24.jpg

Un ALT+TAB enfin pratique !


Mieux, Vista se pare de la fonction Flip 3D, alias « Basculer entre les fenêtres » pour nous autres francophones, et accessible par le raccourci : Touche Windows+TAB. Il s'agit ici de faire défiler en 3D une représentation de chacune des fenêtres actuellement ouvertes. Raffinement ultime, si une fenêtre joue de la vidéo vous continuerez de la contempler dans le Flip 3D. Par rapport à la Beta 2, le Flip 3D de Vista profite dorénavant d'un anticrénelage ce qui le rend au passage plus attractif. Attention toutefois, le Flip 3D risque d'être saccadé sur les configurations pourvues d'une puce graphique faiblarde, typiquement un chipset graphique intégré. Qui plus est lorsqu'un trop grand nombre d'application s'exécute, le Flip 3D n'affiche plus le contenu de toutes les fenêtres.

0000011800407049-photo-windows-vista-rtm-fr-8.jpg

Le fameux Flip 3D ici à l'oeuvre


La fonction de regroupement des fenêtres inaugurée avec Windows XP reste d'actualité sous Vista et permet toujours de regrouper sur un seul bouton de la barre des tâches toutes les fenêtres d'une même application. Barre des tâches qui affiche, lorsque l'utilisateur laisse plusieurs secondes son curseur sur l'un de ses boutons, une vignette illustrant la fenêtre de l'application en cours d'exécution, et ce même lorsqu'il est question de vidéo. Un effet de relief sera qui plus est ajouté autour de la miniature lorsque le bouton sur lequel vous laissez vagabonder votre souris regroupe plusieurs fenêtres d'une même application.

0000008200415067-photo-windows-vista-rtm-fr-112.jpg

Aperçu du contenu des programmes en cours d'exécution depuis la barre des tâches


Les effets de transparence sur les bords des fenêtres ou encore le Flip 3D ne sont pas les seules nouveautés offertes par Aero, puisque les opérations de réduction ou d'agrandissement des fenêtres sont ponctués d'animations 3D, tout comme la fermeture d'un programme. De nouveaux contrôles font également leur apparition et la barre de progression que l'on voit assez souvent lorsqu'il faut s'armer de patience se dote dorénavant d'un très joli effet 3D. Bien sûr, les icônes Windows ont toute été retravaillées et Vista inaugure des icônes vectorielles que l'on peut agrandir, ou réduire, à loisir. Autre originalité, ou étrangeté, introduite par le style Aero : la disparition pure et simple des barres de menus. Les applications les plus courantes de Windows Vista comme Internet Explorer ou le Windows Media Player n'exhibent plus de barre de menus. C'est déroutant, particulièrement pour les vieux de la vieille mais à force on arrive tout de même à s'y faire. Pour être tout à fait complet dans notre tour d'horizon d'Aero il nous faut encore évoquer la possibilité de changer la couleur du rebord des fenêtres via l'application « Personnalisation » du panneau de configuration. Celle-ci offre par défaut le choix entre huit couleurs différentes et au cas où cela ne soit pas suffisant, elle dispose d'un mélangeur de couleurs pour que vous puissiez définir vous-même la couleur qui vous convient. Les effets de transparence peuvent même être désactivés.

000000E600412197-photo-windows-vista-rtm-fr-21.jpg

Windows Vista : Rose Power !


Terminons en évoquant l'interface Vista Basic qui ne profite d'aucun des effets de transparence ou d'animation d'Aero et s'affiche en définitive comme relativement austère. Avec Vista Basic, exit le Flip3D et même le module ALT+TAB perd l'affichage du contenu des fenêtres pour ne proposer que les icônes à la manière de Windows XP !

000000F000412206-photo-windows-vista-rtm-fr-22.jpg
000000F000412207-photo-windows-vista-rtm-fr-23.jpg

Windows Vista, à gauche Vista Basic (pas bien) à droite Aero (bien)
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Google envisage de placer les données de ses utilisateurs britanniques sous juridiction américaine

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top