L'été de la TNT : trois tuners TNT USB externes

07 juillet 2005 à 17h05
0

Pinnacle PCTV 200E

00054736-photo-logo-pinnacle.jpg
A l'instar d'ADS Tech, Pinnacle propose toute une gamme d'adaptateurs TNT dont la PCTV 200E. Externe et se connectant à un port USB 2.0, ce petit tuner (6x1,5x10,5 cm) adopte un look pour le moins atypique vraisemblablement pensé pour les Ordinateurs Portables. Physiquement la PCTV 200E est composée de deux parties, et se déplie un peu à la manière d'un téléphone portable. Sa partie supérieure noire abrite une antenne Hirschmann, alors que la base, gris argent, héberge l'électronique du tuner. On retrouve deux diodes de fonctionnement sur le sommet du tuner ainsi qu'un connecteur USB. Pinnacle livre sa PCTV200E avec un socle translucide qui permet de l'accrocher derrière l'écran d'un ordinateur portable de façon à ce que seule l'antenne et les LED soient visibles. Conscients que l'antenne intégrée peut ne pas suffire, même si elle active et qu'elle filtre le signal, les ingénieurs de Pinnacle ont fait en sorte que celle-ci soit amovible : on peut en effet l'ôter du tuner pour brancher à la place un petit adaptateur (livré) qui permettra de relier la PCTV200E directement à la prise antenne murale. L'installation de la PCTV200E est assez simple puisqu'il suffit de déployer le logiciel fournit qui se charge d'installer les pilotes compatibles BDA ainsi que l'applicatif livré.

000000B400136151-photo-pinnacle-pctv-200e-1.jpg
000000B400136154-photo-pinnacle-pctv-200e-4.jpg
000000B400136152-photo-pinnacle-pctv-200e-2.jpg
000000B400136153-photo-pinnacle-pctv-200e-3.jpg

Pinnacle PCTV200E



Pinnacle propose avec son tuner la dernière mouture 3.0 de sa suite logicielle maison, le Pinnacle Media Center. Cette nouvelle version apporte quelques améliorations, même si hélas les critiques que l'on pouvait formuler à l'encontre de l'ancienne version restent totalement d'actualité. Le logiciel est en effet particulièrement lourd, exige toujours le .NET FrameWork de Microsoft et déploie par ailleurs des runtimes de tout poil comme celui de SQL Server ! Voilà pour ce qui est des critiques quant à l'architecture à proprement parler du Pinnacle Media Center qui propose dorénavant un assistant de configuration rapide lorsqu'il est exécuté pour la première fois, avec au programme la détection des chaînes numériques. Pour le reste, côté fonctionnalités donc, quelques progrès notables ont été accomplis. L'interface a ainsi été totalement revue et profite dorénavant d'animations 3D mais aussi d'une sorte de beuglement à chaque changement de page (vous serez soulagé de savoir que cet affreux bruitage est désactivable). Comme pour la version précédente, Pinnacle Media Center 3.0 permet de consulter les photos, vidéos et musiques stockées sur votre ordinateur. Si la navigation dans les dossiers de votre PC a été améliorée, avec notamment un mode vignettes, on est encore loin de la perfection et certains détails pourtant tout bêtes ont été laissés de côté. Ainsi, lorsque vous lancez la lecture d'un CD, si les titres de celui-ci sont automatiquement téléchargés, la représentation de sa jaquette ne l'est pas, tandis que même le nom du morceau en cours de lecture ne s'affiche pas dans l'écran principal. En mode fenêtré, il faut déployer la barre de commandes, inférieure à l'écran, pour apercevoir une partie du titre, le reste étant tronqué dans la mesure où on ne dispose d'aucune fonction de scrolling. En parallèle du MediaCenter, Pinnacle propose le MediaManager une application supplémentaire vous permettant de classer les fichiers multimédias de votre ordinateur afin d'y accéder plus rapidement depuis l'application principale. MediaManager permet de plus de créer des listes de lecture mais aussi de graver des fichiers sur CD ou DVD.

000000B400136160-photo-pinnacle-pctv-200e-6.jpg
000000B400136164-photo-pinnacle-pctv-200e-8.jpg
000000B400136162-photo-pinnacle-pctv-200e-7.jpg

Pinnacle Media Center 3.10


Du côté des fonctions de télévision, le Media Center 3.0 évolue dans le bon sens. L'évolution en douceur de l'interface fait que la fenêtre de visualisation est accompagnée d'un ruban supérieur avec de petites icônes permettant d'accéder aux fonctions clés (Télétexte, Toujours visible, Accueil, etc) mais aussi d'un panneau inférieur qui comprend les réglages les plus courants : volume, chaîne et instantané. Ce panneau peut être agrandi pour afficher les options d'enregistrement et de timeshifting, ce qui ne doit pas nous faire perdre de vue le comportement fort peu ergonomique des boutons de changement de chaînes. Qui plus est, la possibilité de réaliser des captures fixes est revenue dans cette version et ô joie, ô bonheur, des informations en surimpression s'affichent pour les chaînes TNT. On sait ainsi, dès que l'on zappe, le nom du programme en cours de diffusion, le nom du prochain programme, mais aussi la qualité du signal et son intensité. Mieux, un guide des programmes enfin exploitables fait son apparition, et il est possible non seulement de consulter les programmes des diverses chaînes mais aussi de programmer un enregistrement pour ne pas louper, par exemple, la énième rediffusion de Chasse, pèche et nature. Comme la plupart des autres tuners ici testés, le télétexte, pourtant disponible, ne fonctionne hélas pas, mais cette version du Media Center permet de choisir le canal audio au cas où une chaîne propose un film avec deux bandes sons distinctes (français/anglais). Le TimeShifting est naturellement proposé, tout comme l'enregistrement, au format MPEG 2 de ses émissions favorites. Notez que l'application permet de graver sur CD ou DVD les émissions que vous avez pu enregistrer, afin par exemple de les visionner sur une platine de salon mais aussi, et c'est nouveau, de graver directement sur DVD une émission en cours de diffusion grâce à la fonction Direct-To-DVD.

000000DC00136165-photo-pinnacle-pctv-200e-9.jpg
000000C800136166-photo-pinnacle-pctv-200e-10.jpg
000000C800136167-photo-pinnacle-pctv-200e-11.jpg

Pinnacle Media Center 3.10 en mode fenêtré


Côté réglages avancés, le mécanisme de recherche des chaînes a été totalement revu, ce qui n'est d'ailleurs pas toujours des plus commode, mais l'algorithme reste heureusement plutôt rapide et efficace. Pinnacle a cru bon d'inclure des chaînes radios internet que l'on peut écouter depuis le MediaCenter, mais franchement, cette fonction est loin de nous avoir emballés. Enfin, la télécommande livrée remporte la palme de la télécommande la plus inesthétique tant elle est encombrante et disgracieuse.

0000007800136168-photo-pinnacle-pctv-200e-12.jpg
000000B400136169-photo-pinnacle-pctv-200e-13.jpg
000000B400136170-photo-pinnacle-pctv-200e-14.jpg

Détection des chaînes, réglages du logiciel et module EPG


Pinnacle PCTV 200E

Les plus
+ Antenne active - Design mobile
+ Bonne qualité d'image
+ Logiciel complet
Les moins
- Lourdeurs de Pinnacle Media Center
- Design télécommande à revoir
- Prix élevé
Fonctionnalités
Qualité visuelle
Prise en main
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
District 9 : ce que la SF doit à la réalité
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
scroll top