Toshiba Pocket PC e750

Julien
23 juillet 2003 à 14h15
0

Ecran et autonomie

Le Toshiba e750 se distingue de son aïeul (l'e740) par un superbe écran transréflectif de 65536 couleurs au format 3,8 pouces. Affichant une diagonale de 9,7cm l'écran tactile est particulièrement lumineux tout en étant contrasté et diablement précis. Grâce à cet écran utiliser son PocketPC devient un véritable plaisir d'autant que le stylet glisse à merveille sur cette dalle dont la définition maximale est de 1770 pixels par cm².

Pour ce qui est de l'autonomie la batterie Lithium Ion confère à l'appareil une durée d'utilisation moyenne oscillant entre cinq et six heures avec une luminosité réglée sur une valeur médiane. Comparativement l'e740 offre une autonomie à peine supérieure à trois heures... Précisons que l'autonomie du PDA a été mesurée en lui faisant lire en continu une série de MP3 par le biais du Windows Media Player 9.

0180000000059317-photo-toshiba-e750-vue-6-cran.jpg


Bundle

Toshiba livre l'e750 avec un support de bureau, joliment appelé Cradle en anglais, qui se connecte à votre PC par l'intermédiaire du port USB. Lors de la première insertion du PocketPC dans sa base il vous faudra installer les Drivers présents sur le CD-Rom livré avec l'unité. Le design du socle est un petit trop massif à notre goût même si celui-ci est relativement stable. S'il est possible de recharger la batterie de l'e750 en connectant directement l'adaptateur secteur à la machine, l'utilisateur peut également relier ce dernier au socle de connexion. Dès lors à chaque insertion sur sa base, l'e750 se rechargera en plus d'être accessible depuis votre système.

Toshiba livre une housse de protection en cuir, renforcée au niveau de l'écran. En option vous pouvez acquérir un casque filaire muni d'une petite télécommande. Cette idée est assez astucieuse ! En connectant le casque à la prise jack du e750 vous pourrez bien sûr écouter vos MP3 favoris mais également régler le volume et interrompre la lecture grâce à la touche play/pause. Discrète la télécommande incorpore également un microphone et se voit munie d'une attache permettant de l'accrocher à votre veste. Toshiba oblige la qualité des écouteurs ne souffre d'aucun reproche. On regrettera simplement l'absence de bouton pour changer de piste audio en cours de lecture et le fait que cette télécommande ne soit qu'optionnelle.

Côté logiciel Toshiba livre un seul et unique CD-Rom contenant les logiciels ActiveSync 3.7 et Outlook 2002 : de quoi gérer ses emails et ses contacts en toute quiétude.


Les Performances

Pour mesurer les performances du Toshiba e750 nous avons utilisé le logiciel Pocket PC Mark 2002. Le test a été effectué selon un protocole strict qui consiste à arrêter toutes les tâches tournant sur le Pocket PC et a raccordé celui-ci au secteur. Nous avons comparé les résultats obtenus, à ceux du Toshiba Pocket PC e740.

017C000000059318-photo-toshiba-e750-test-cpu.jpg
016E000000059319-photo-toshiba-e750-test-m-moire.jpg

Le test processeur montre un certain progrès entre l'Intel PXA250 équipant l'e740, et la nouvelle génération PXA255 animant l'e750. D'après ce test le Toshiba e750 afficherait des performances processeur supérieures de près de 19% à celles de son prédécesseur. Ce n'est pas rien et cela devrait naturellement se ressentir lors de l'utilisation quotidienne de la machine.

Si l'écart des performances processeur était encore acceptable entre l'e740 et l'e750, un véritable fossé sépare les deux machines lorsqu'il s'agit des performances mémoire. En effet les performances mémoire de l'e750 sont pratiquement trois fois supérieures à celles de l'e740. L'augmentation de la fréquence du bus de 100 à 200MHz n'est bien sûr pas étrangère à ce prodigieux bond. On peut également penser que les optimisations apportées au sein même de Windows Mobile 2003 favorisent l'e750 face au e740 qui n'est doté que du système Pocket PC 2002.

0176000000059320-photo-toshiba-e750-test-graphique.jpg

Bien que nos deux machines utilisent le même circuit graphique ATI, les performances de ce dernier n'ont rien à voir. Plusieurs raisons à cela, tout d'abord les optimisations apportées aux Processeurs et à son bus mémoire accélérent naturellement les échanges avec la puce graphique, ensuite et peut être surtout les drivers du circuit Imageon doivent maintenant être arrivés à maturité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Darkest Dungeon 2 tease sa sortie en accès anticipé sur l'Epic Games Store en 2021
Samsung se rapproche de la « vraie » technologie QLED autoémissive
RED by SFR casse les prix sur ses forfaits 4G sans engagement
Forfait mobile : on compare les 10 meilleures offres sans engagement de ce mois d'octobre
Raya and the Last Dragon, le prochain film d'animation Disney, montre une bande-annonce
La Suède bannit à son tour Huawei et ZTE de son équipement en 5G
L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
scroll top