Comparatif : quand le compact se fait tout-terrain

09 juillet 2008 à 17h49
0

Trois compacts pour baroudeurs

La grande famille des compacts numériques est plus diversifiée qu'on ne le pense. Les compacts ne sont en effet pas tous des appareils fins, simples et relativement fragiles qu'il faut garder à l'abri des petites mains. Plusieurs sont en effet plutôt encombrants, d'autres très avancés et certains enfin surprenants par leur capacité à photographier sous l'eau sans l'aide d'un caisson étanche. Alors que nous commençons à entrer dans la période estivale, c'est à cette dernière catégorie d'appareils que nous nous sommes intéressés ici.

Les trois compacts submersibles disponibles sur le marché ont en effet comme vocation première de permettre de photographier à la mer ou à la piscine en toute sécurité. Mais plusieurs d'entre eux ne s'arrêtent pas là et offrent en complément une résistance aux chutes, une étanchéité à la poussière et au sable ou encore une ergonomie pensée pour permettre une utilisation professionnelle, sur des chantiers par exemple ou tout autre environnement extérieur et rude. Que peut-on attendre précisément de chacun d'eux pour ce qui est de ce caractère tout-terrain, et quels genres de services peuvent-ils rendre une fois l'heure de la baignade passée ? C'est à ces questions que répond ce comparatif des Olympus Mju 1030 SW, Pentax Optio W60 et Ricoh G600.

 Olympus Mju 1030 SWPentax Optio W60Ricoh G600
 
CapteurCCD 1/2,33'' de 10,1 MPCCD 1/2,33" de 10 MPCCD 1/2,3'' de 10,3 MP
Objectif 3,6x eq. 28-102 mm f/3,5-5,15x eq. 28-140 mm f/3,5-5,55x eq. 28-140 mm f/3,5-5,5
Ecran / viseur2,7" de 230 000 pixels / ?2,5'' de 230 000 pixels / Non2,7" de 230 000 pixels / Non
AlimentationBatterie Lithium IonBatterie Lithium Ion2 piles alcalines AAA
CartexDSD, SDHCSD, SDHC, MMC
VitesseDe 1/2 à 1/2 000 secondeDe 4 à 1/1 500 secondeDe 8 à 1/1 500 sec.
SensibilitéDe 80 à 1 600 IsoDe 50 à 6 400 IsoDe 64 à 3 200 Iso
Dimensions93,2 x 61,4 x 21,3 mm / 173 g98 x 55,5 x 24,5 mm / 125 g116,5 × 68 × 32 mm / 260 g
Prix conseilléà partir de à partir de environ 440 €


Zoom sur la résistance à l'eau et aux chocs

Tout baroudeurs qu'ils sont, ces trois compacts ne sont pas égaux devant les phénomènes extérieurs. Voici donc un tableau qui synthétise leurs capacités de résistance tant à l'eau qu'aux frimas ou encore aux chocs.

 Olympus Mju 1030 SWPentax Optio W60Ricoh G600
Profondeur d'immersionJusqu'à 10 mJusqu'à 4 mJusqu'à 1 m pendant 30 mn max
Résistance aux chutesJusqu'à 2 m-Jusqu'à 1,5 m
Résistance aux températuresJusqu'à -10° CJusqu'à -10° CDe 40 à -10° C
Résistance aux chocsEcrasement jusqu'à 100 kg--
AutresPrise de vue sous-marine possible jusqu'à 40m en combinaison avec le caisson sous-marin optionnel PT-043Classe de protection 5 contre le sable et la poussière

Traitement des lentilles frontales contre la buée, les gouttelettes et les traces de doigt
Classe de protection 6 contre la poussière


De quoi sont-ils capables sous l'eau ?

Pour nos essais, nous avons choisi un bassin à l'eau certes peu claire, mais peuplée de sujets consentants. Nous n'avons pas mis à l'épreuve la profondeur maximale, mais juste testé l'étanchéité et rapporté quelques images pour donner un aperçu de ce que l'on peut attendre de chacun des appareils dans ce type d'environnement.

Olympus Mju 1030 SWPentax Optio W60 Ricoh G600


Au sujet du Mju 1030 SW, on notera qu'il embarque un manomètre qui affiche à l'écran la pression atmosphérique, l'altitude et la profondeur. Pour bénéficier de ces informations, il faut au préalable avoir calibré l'appareil en entrant manuellement l'altitude. Cet outil de mesure sera précieux lors de la plongée pour vérifier que l'on ne passe pas sous le seuil fatidique des dix mètres. A noter qu'il sera plus judicieux de faire ce calibrage au bord du rivage (c'est-à-dire à 0 mètre d'altitude) car les valeurs négatives sont plus finement graduées que les valeurs positives : l'intervalle est de 0,5 mètre dans le cas des premières et de 200 mètres dans le cas des secondes.

01428654-photo-olympus-mju-1030-sw.jpg
01428660-photo-olympus-mju-1030-sw.jpg
01428662-photo-olympus-mju-1030-sw.jpg

La nanomètre vous permettra de mieux contrôler le niveau de profondeur lors de la plongée, à 0,5 mètre près
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top