Guide du BIOS

18 septembre 2018 à 11h59
0
00C8000000046476-photo-ecran-de-d-marrage-du-bios.jpg
Le BIOS est une petite partie logicielle configurable stockée dans votre carte mère qui permet de contrôler certaines de ses fonctions. Il est ainsi possible, en configurant correctement le BIOS de sa carte mère, d'améliorer les performances ou la stabilité globable de son système.

Seul problème, ce fameux BIOS est souvent rempli de termes incompréhensibles par l'utilisateur et les notices de ces fameuses Cartes mères ne sont pas toujours très complètes à ce propos surtout quand elles ne sont pas traduites en français. Nous avons donc décidé de mettre au point ce guide qui vous aidera certainement dans cette difficile tâche qu'est l'optimisation du BIOS.

Pour accéder au bios de votre ordinateur il suffit d'appuyer sur la touche "delete" de votre clavier pendant les premières secondes du démarrage de votre ordinateur. Parfois sur des ordinateurs de grandes marques la touche peut-être "F1".

Important :

Avant d'effectuer la moindre modification pensez à procéder pas à pas : tester votre machine après chaque modification, et si vous rencontrez un problème remettez l'option qui pose problème à son état initial.

Sachez également que ce guide présente de nombreuses fonctions qui dans leur totalité ne pourront pas toujours concerner votre carte mère.

Le menu : Standard CMOS Features

Accès rapide :




0096000000047004-photo-gigabyte-ga-6vxdc7-dualbios.jpg
  • Date & Time :

    Rien de bien extraordinaire, cette option permet tout simplement de modifier la date et l’heure du système.

  • IDE (Primary, secondary) Master / Slave :

    Ces options permettent de définir le disque rattaché aux ports IDE de la carte mère. Le mode auto permet de laisser le bios détecter automatiquement les spécifications des Disques durs mais gardez en tête que le mode auto peut vous faire perdre un peu de temps au démarrage de votre ordinateur.

  • Drive A, Drive B :

    Ces deux options permettent de définir le type de lecteur de disquette rattaché à votre système.

  • Floppy Mode 3 Support :

    Cette option permet d’exploiter les lecteurs de disquettes et les disquettes utilisées dans certains PC japonais.

  • Vidéo :

    Cette option permet de définir le type d’écran rattaché à votre système. Dans 99,9% des cas il s’agit d’un écran EGA/VGA puisque les écrans CGA ont disparu depuis les années 90.

  • Halt On :

    Cette option permet de définir pour quelle sorte d’erreur le PC ne doit pas démarrer (toutes les erreurs, aucune erreur, toutes sauf les erreurs liées au clavier, toutes sauf les erreurs liées au lecteur de disquette ou toutes sauf celles liées au lecteur de disquette et au clavier).

    Le menu : (Advanced) BIOS Features Setup

    Accès rapide :

  • Virus Warning
  • CPU Level 1 Cache
  • CPU Level 2 Cache
  • CPU L2 E.C.C Checking
  • Processor Number Feature
  • Quick Power On Self Test
  • Boot Sequence
  • Swap Floppy Drive
  • Boot Up Floppy Seek
  • Boot Up Numlock Status
  • Gate A20
  • HDD Block Mode
  • 32 Bits Disk Access
  • Typematic Rate Setting
  • Typematic Rate Delay
  • VGA Palette Snoop
  • Assign an I.R.Q for VGA
  • OS Select For DRAM > 64MB
  • HDD S.M.A.R.T. Capability
  • Report No FDD For Win95
  • Delay I.D.E Initial (Sec)
  • Video Bios Shadow
  • Shadowing Address Ranges (XXXX-XXXX)


  • Virus Warning / Anti-Virus Protection :

    Comme son nom l’indique cette option permet de se protéger contre les Virus. Une fois cette option activée le Bios va empêcher les inscriptions de données au niveau du secteur de boot et de la table de partition de votre disque dur (des éléments sensibles qui sont souvent la cible de nombreux virus).

    Pour question de sécurité il est conseillé d’activer cette option, mais cette option ne vous dispense pas d’installer sur votre ordinateur un logiciel d’anti-virus fiable et mis à jour.

    00AA000000043928-photo-celeron-0-18-micron-fc-pga.jpg
  • CPU Level 1 Cache :

    Cette option permet d’activer ou non la mémoire cache de premier niveau de votre processeur.
    Cette option doit être obligatoirement activée pour profiter au maximum des performances de votre processeur.

  • CPU Level 2 Cache :

    Cette option permet d’activer ou non la mémoire cache de second niveau de votre processeur. Cette option doit être obligatoirement activée pour profiter au maximum des performances de votre processeur. Toutefois dans le cadre d’un overclocking très poussé, cette option peut-être utile afin de savoir si oui ou non le cache L2 de son processeur est le facteur problématique qui limite un overclocking.

  • CPU L2 Cache ECC Checking :

    Ce paramètre permet d’activer la fonctionnalité ECC (détection et correction des erreurs) du cache L2. Il est fortement conseillé d’activer cette option puisqu’elle permet d’améliorer la stabilité du cache L2 dans le cadre d’un overclocking. La plupart des Processeurs équipés d’un cache L2 dispose de la fonctionnalité ECC, seuls les premiers Pentium II n’en sont pas équipés.

  • Processor Number Feature :

    Comme vous le savez certainement, les processeurs Intel Pentium III sont équipés d’un numéro de série intégré au niveau matériel qui permet d’identifier votre processeur à partir de certaines applications ou directement à partir d’Internet. Cette option permet d’activer ou de désactiver l’accès à ce numéro de série.

  • Quick Power On Self Test:

    Cette option permet d’accélérer les tests matériels effectués au démarrage du PC. Si vous êtes certain que tous les composants de votre PC fonctionnent normalement : activez cette option elle vous fera gagner de précieuses secondes au démarrage.

    Dans le cas contraire et surtout si vous suspectez un problème de barrettes de mémoires désactivez cette option.

  • Boot Sequence :

    Cette option permet de définir par ordre de priorité sur quel support/périphérique doit booter votre PC. Il ainsi possible booter selon vos besoins et dans l’ordre que vous souhaitez sur : un lecteur de disquette, un disque dur, un CD-ROM bootable, un disque SCSI, un lecteur ZIP. Sur certaines Cartes mères équipées d’un contrôleur RAID comme sur la KT7-RAID ou l’Asus A7V il est également possible de booter sur les supports reliés à ce contrôleur.

    0096000000047004-photo-gigabyte-ga-6vxdc7-dualbios.jpg
  • Swap Floppy Drive :

    Cette option permet d’inverser l’ordre de lecture sur les systèmes équipés de deux lecteurs de disquettes (exemple : le lecteur A : devient le lecteur B : avec cette option activée). Cette option est notamment utile pour booter sur le second lecteur de disquette d’un système puisque le bios n’est capable que de booter sur le lecteur de disquettes A :

  • Boot Up Floppy Seek :

    Cette option est utilisée pour vérifier pendant la phase de boot que le système est bien équipé d’un lecteur de disquettes, pour cela le bios effectue un chargement au niveau du lecteur de disquette, si ce dernier est mal ou pas installé un message d’erreur s’affiche.

    Pour accélérer le démarrage de votre PC, et pour un démarrage plus silencieux (pas de chargement au niveau du lecteur de disquettes) il est conseillé de désactiver cette option.

  • Boot Up NumLock Status :

    Cette option permet d’activer ou non la touche « Num » au démarrage de son PC. Cette option n’a pas vraiment d’intérêt, elle est à configurer selon vos préférences (si vous utilisez dés le démarrage de votre PC les touches numériques situées à droite de votre clavier ou si vous utilisez plutôt ces touches en tant que contrôle du curseur).

  • Gate A20 Option (*) :

    Deux choix sont possibles : Fast ou Normal, en mode Fast cette option permet d’accélérer l’accès à la mémoire vive au-dessus de 1 Mo. Il est donc recommandé d’utiliser l’option Fast par défaut.

  • IDE HDD Block Mode (*) :

    Cette option permet d’améliorer les performances des Disques durs récents (moins de 2 ans d’âge). L’IDE HDD Block autorise le bios à faire transférer 64 Ko de données à chaque interruption , à comparer aux 512 octets autorisés par défaut.

    Pour profiter de toutes les performances offertes par votre disque dur il est conseillé d’activer cette option. Toutefois prenez garde cette option peut parfois provoquer des pertes de données si vous travaillez sous Windows NT4.0.

    00044524-photo-disque-dur.jpg
  • 32-bit Disk Access :

    Cette option permet aux différents éléments de la machine (et notamment aux processeurs) d’accéder au disque dur en mode 32 bits. Pour de meilleures performances il est conseillé d’activer cette option. Toutefois Microsoft déconseille de l’utiliser sous un système d'exploitation NT4.0, dépourvu du Service Pack 2.

  • Typematic Rate Setting :

    Cette option permet de définir le nombre de caractères que votre clavier peut gérer en une seconde.

  • Typematic Rate Delay (Msec) :

    Cette option permet de définir le temps qui s’écoule avant la répétition d’un caractère.

  • PCI/VGA Palette Snoop (*) :

    Cette option permet de corriger les problèmes de palette graphique (couleurs) que peut produire l’installation d’une carte MPEG reliée à la carte vidéo ou la présence dans le système d'une autre carte fille reliée à la carte vidéo.
    Si vous n’avez pas de problème de palette graphique désactivez cette option.

  • Assign IRQ For VGA :

    Cette option permet d'assigner un IRQ à votre carte vidéo. Toutes les cartes vidéos récentes en utilisent un pour fonctionner sans problème. Seules les cartes vidéos très vieilles n’en n’ont pas besoin.

  • OS Select For DRAM > 64MB:

    Cette option permet de définir le type système d’exploitation que vous allez utiliser : OS2 ou Non / OS2. Pour exploiter votre PC avec Windows il faut donc choisir Non / OS2.

  • HDD S.M.A.R.T. Capability (*) :

    Cette option permet d’activer ou de désactiver la technologie SMART (Self Monitoring Analysis And Reporting).
    Cette technologie est supportée par la majorité des disques et permet de prévenir les problèmes matériels de votre de disque dur et par conséquent certaines pertes de données imprévues.
    Il est donc conseillé d’activer cette option, toutefois il est important d’ajouter que cette technologie peut parfois provoquer des redémarrages hasardeux lorsque les systèmes sont utilisés en réseau.

  • Report No FDD For Win95 :

    Ce paramètre permet d’indiquer à Windows si vous êtes oui ou non équipés d’un lecteur de disquettes. Si vous n’êtes pas équipés d’un lecteur de disquettes (ca peut parfois arriver) le fait d'activer cette option vous permettra de récupérer un "précieux" IRQ et vous évitera de vous heurter à certains problèmes avec Windows (pensez par la même occasion à désactiver le contrôleur de disquette intégré à votre carte mère).

  • Delay IDE Initial (Sec) :

    Ce paramètre permet de définir le temps d’initialisation des périphériques IDE lors du démarrage du PC. Cette option peut être utile pour les périphériques IDE qui ne sont plus très récents et qui mettent du temps à être reconnus de façon convenable.

    Dans la plupart des cas on laissera la valeur 0 qui permet de booter plus rapidement.

    00C8000000046469-photo-insertion-d-une-carte-agp.jpg
  • Video Bios Shadow :

    Cette option permet de « copier » le bios de votre carte vidéo vers la mémoire de votre système (RAM) pour améliorer ses performances d’accès. Toutefois cette option ne permet de couvrir qu’un bios vidéo de 32 Ko, or la majorité des cartes vidéos possèdent aujourd’hui un bios plus « gros » que 32 Ko. Ainsi il est conseillé si vous activez cette option d’activer également le mode Shadow pour la plage d’adresse C800-CBFF (cf. ci-dessous).

  • Shadowing Address Ranges (XXXX-XXXX) :

    Cette option permet de placer les bios des cartes d’extensions stocker par des mémoires ROM dans la RAM du système pour améliorer leur temps d’accès. Pour ce faire vous devez impérativement connaître les plages d’adresses mémoires (sous la forme XXXX-XXXX) utilisées par vos cartes d’extensions. Si vous les ignorez il est inutile d’activer ces options qui pourraient créer des instabilités matérielles.

    (*) Merci au site Adrian's Rojak Pot pour ses précieuses informations !

    Le menu : Advanced Chipset Feature

    Accès rapide :

  • SDRAM CAS Latency Time
  • SDRAM RAS-to-CAS Delay
  • SDRAM RAS Precharge Time
  • SDRAM Cycle Length
  • SDRAM Leadoff Command
  • SDRAM Bank Interleave
  • SDRAM Precharge Control
  • DRAM Data Integrity Mode
  • System BIOS Cacheable
  • Video BIOS Cacheable
  • Video BIOS Cacheable
  • Memory Hole At 15M-16M
  • 8-bit et 16 I/O Recovery Time
  • Passive Release
  • Delayed Transaction ou pci 2.1 Compliance
  • AGP Aperture Size
  • AGP 2X Mode ou AGP 4X Mode
  • AGP Master 1WS Read
  • AGP Master 1WS Write
  • AGP Master 1WS Write
  • Flash BIOS Protection
  • DRAM Read Latch Delay
  • DRAM Interleave Time
  • Fast R-W Turn Around
  • CPU to pci Write Buffer
  • PCI Dynamic Bursting
  • PCI Master 0 WS Write
  • PCI Delay Transaction
  • PCI#2 Access #1 Retry
  • AGP Driving control
  • AGP Driving Value
  • K7 CLK_CTL Select


  • 00043419-photo-barrettes-m-moire-vive.jpg
  • SDRAM CAS Latency Time :

    Ce paramètre permet de contrôler le délai (mesuré en cycles d'horloge) que met la mémoire SDRAM à lire les données une fois qu'elle les a reçu. Plus cette valeur est petite (minimum = 2) meilleures sont les performances, toutefois toutes les barrettes de mémoire ne fonctionnent pas avec un temps de latence de 2. Il est donc conseiller de faire plusieurs tests afin de trouver la valeur idéale.

    Gardez en tête également que le support d'un temps de latence court est conditionné par la fréquence du bus mémoire que vous utilisez. Ainsi il est possible que votre barrette fonctionne avec temps de latence de 2 avec une fréquence de bus de 100 Mhz mais avec une fréquence de bus de 133 Mhz vous serez peut-être obligés de passer le temps de latence à une valeur de 3.

  • SDRAM RAS-to-CAS Delay (*) :

    Comme vous le savez peut-être les données stockées dans la RAM sont classées sous forme de tableaux composés de lignes et de colonnes. Cette option permet de réduire le délai qui sépare l'insertion d'une ligne et d'une colonne dans ces mêmes tableaux.
    Bien sur plus le délai est court, meilleures sont les performances mais cela peut provoquer des instabilités systèmes si votre mémoire ne supporte ces délais réduits. Il est donc conseillé de faire des tests afin de trouver la valeur optimale.

  • SDRAM RAS Precharge Time (*) :

    Cette option permet d'indiquer le nombre de cycle d'horloge nécessaire pour accumuler des informations dans les colonnes des « tableaux mémoires » avant le rafraîchissement de la mémoire.

    Plus le nombre de cycle est faible meilleures sont les performances mais plus le risque d'instabilité système est grand si votre mémoire ne supporte ce nombre de cycle réduit. Il est donc conseillé de procéder à des tests de stabilité afin de trouver la valeur optimale.

  • SDRAM Cycle Length :

    Il s'agit d'une fonction équivalente à la fonction SDRAM CAS Latency Time (cf ci-dessus).

    00045132-photo-m-moire-ddr.jpg
  • SDRAM Leadoff Command (*) :

    Cette fonction permet de définir le temps de latence à appliquer à la mémoire SDRAM avant que les données stockées dans celle-ci soient accessibles.
    Plus le temps de latence est faible, meilleures sont les performances. Toutefois votre SDRAM ne supportera peut-être pas des temps d'accès trop courts et cela pourrait causer des instabilités systèmes. Il est donc conseillé de faire des tests de stabilité afin de trouver la valeur optimale.

  • SDRAM Bank Interleave (*) :

    Cette fonction permet d'alterner le rafraîchissement et les cycles d'accès aux différents bancs de la mémoire SDRAM pour obtenir de meilleures performances (ex : un banc rafraîchi ses données, tandis que les données de l'autre banc sont consultées).
    En règle générale chaque barrette de mémoire SDRAM est composée de deux ou quatre bancs. Les barrettes de 32 Mo et moins sont en général composées de 2 bancs puisqu'elles utilisent des chips de 2 Mo. Tandis que les barrettes de mémoires de 64 Mo et plus sont des barrettes de type 4 bancs.

    Il est donc conseillé d'adapter ce paramètre (2 bank ou 4 bank) selon les propriétés de votre mémoire SDRAM. Un test de stabilité de quelques dizaines de minutes peut-être nécessaire après la modification de cette option.

  • SDRAM Precharge Control :

    Cette option permet de déterminer si la commande préchargement de la mémoire SDRAM doit s'effectuer en fonction des cycles d'horloges ou de façon indépendante (la mémoire SDRAM effectue elle même ces préchargements).

    Le fait de désactiver cette option permet d'améliorer la stabilité globale du système et du bus mémoire.
    Le fait d'activer cette option permet d'améliorer légèrement les performances de votre mémoire SDRAM.

  • DRAM Data Integrity Mode :

    Cette option permet d'indiquer à votre carte mère le type de mémoire que vous avez installé dans votre système.

    On distingue deux types de mémoire : la mémoire ECC qui est pourvue de « bits » de contrôle de l'intégralité des données. La mémoire ECC est bien plus chère que la mémoire traditionnelle et elle est généralement utilisée sur le machine de type « station de travail » ou « serveur » car elle permet d'améliorer la stabilité globale des systèmes au dépend d'une petite perte de performances.

    Les autres types de mémoires SDRAM que l'on trouve dans le commerce sont appelées mémoire NON-ECC car elles ne disposent pas de ces « bits » de contrôle.

  • System BIOS Cacheable :

    Cette fonction autorise le bios à se placer dans la mémoire cache L2 du processeur afin que le système puisse accéder plus rapidement aux informations qu'il contient.

    En règle générale le fait d'activer cette fonction n'a jamais permis d'augmenter de façon significative les performances d'un système, au contraire cette fonction consomme la précieuse mémoire cache L2 qui n'est pas toujours de très grande taille sur les Processeurs actuels.

    Il est donc conseiller de désactiver cette option.

  • Video BIOS Cacheable :

    00FA000000028015-photo-disque-dur-ibm-45-go-ide-7200-trs-mn.jpg
    Comme l'option « System Bios Cacheable », cette option permet de placer le bios de votre carte vidéo dans la mémoire cache L2 de votre processeur. Cette option permettait autrefois de gagner de précieuses « images/sec » dans les jeux sous DOS, mais depuis l'apparition de Windows et de Direct X le système peut directement d'accéder au bios de la carte vidéo. Il est ainsi conseillé pour économiser la bande passante du cache L2, de désactiver cette option.

  • Video RAM Cacheable : (*)

    Cette option permet de placer une partie de la mémoire vidéo de votre carte graphique dans le cache L2 de votre processeur afin d'accélérer l'accès à cette mémoire.

    Aujourd'hui les cartes vidéos sont équipées d'une mémoire très rapide (5.3 Go/sec pour de la mémoire DDR 166 - 128 bits) tandis que la bande passante mémoire des systèmes actuels est plutôt restreintes (1.06 Go/sec pour de la mémoire SDRAM PC133).
    Il est donc préférable de désactiver cette option afin de réserver cette partie du cache L2 pour accélérer l'accès à la mémoire du système.

  • Memory Hole At 15M-16M (*) :

    Cette option permet de réserver certaines adresses mémoires spécifiques pour des cartes d'extensions au format ISA et empêche le système d'accéder à la mémoire située au delà de 16 Mo.
    La très grande majorité des cartes ISA fonctionnent correctement sans avoir recours à cette fonction (heureusement !). Il est donc conseillé de désactiver cette fonction.

  • 8-bit et 16 I/O Recovery Time (*) :

    Comme vous le savez certainement, le bus PCI est plus rapide que le bus ISA, ainsi pour que certaines cartes au format ISA fonctionnent correctement avec les systèmes dotés d'un bus PCI il est parfois nécessaire d'ajouter des temps de latence sur le bus ISA. Cette fonction permet donc de régler la valeur des temps de latence, plus ils sont courts (la valeur la plus faible étant N/A) meilleures sont les performances, bien sur si vous ne possédez pas de cartes au format ISA dans votre système cette option n'a aucune importance pour vous.

  • Passive Release (*) :

    Cette option autorise le processeur à accéder au bus PCI en même temps qu'un accès au bus ISA. Pour améliorer les performances du système il est conseillé d'activer cette option. Cependant, en cas de problèmes avec des cartes d'extensions au format ISA il est conseillé de désactiver cette option.

  • Delayed Transaction ou PCI 2.1 Compliance (*):

    Cette option permet de synchroniser le bus PCI et le bus ISA, elle permet également d'autoriser l'utilisation du «Chipset Write Buffer » pendant les temps de transaction.
    Afin d'être conforme à la norme PCI 2.1 et pour améliorer les performances et la stabilité du système il est conseillé d'activer cette option.

  • AGP Aperture Size (MB) (*):

    Cette option permet de sélectionner la taille de l'Aperture Size dédiée à l'AGP.
    L'Aperture Size correspond à une partie des adresses mémoires PCI qui seront réservées à l'AGP pour y stocker les textures (AGP Texturing). Augmenter ou baisser cette valeur ne se traduit pas forcément par une augmentation des performances graphiques.
    La valeur AGP Aperture Size à appliquer à votre système est généralement calculée à partir de la mémoire système dont vous disposez, à l'aide de cette formule : taille mémoire totale du systeme * 2.

    Mais en règle générale on admet un valeur minimale de 64 Mo et une valeur maximale de 128 Mo. Des valeurs situées au dessus de 128 Mo ou en dessous 64 Mo peuvent provoquer des instabilités du système ou de légères pertes de performances.

  • AGP 2X Mode ou AGP 4X Mode :

    Ces deux options permettent d'activer ou non le mode transfert AGP 2X ou AGP 4X.
    Pour de meilleures performances graphiques il est généralement conseillé d'activer ces options mais pour résoudre certains problèmes de compatibilité (comme au temps ou les GeForce avait du mal à cohabiter avec les processeurs Athlon) il peut être conseillé de désactiver ces options.

    0153000000043961-photo-agp-4x-enable.jpg


  • AGP Master 1WS Read :

    Cette option permet de réduire le temps de latence à une valeur de 1 cycle d'horloge, avant que le bus AGP puisse entamer le processus de lecture.
    Si cette option est désactivée le temps de latence à pour valeur 2 cycles d'horloge.
    Activez cette option pour obtenir de meilleures performances au niveau du bus AGP, en cas d'instabilité du système vidéo désactivez cette option.

  • AGP Master 1WS Write :

    Cette option est équivalente à la précédente, mais celle-ci concerne le processus d'écriture.

  • Spread Spectrum :

    Cette fonction permet de réduire les interférences électromagnétiques dégagées par votre carte mère. Cette option peut être utile si vous avez placé votre ordinateur près d'un autre appareil électronique susceptible d'être affecté par ces interférences (TV, enceintes non blindées...).

    Toutefois cette réduction des interférences se fait au détriment de la stabilité de votre système, il est donc déconseillé de l'activer ou alors il faudra restreindre sa valeur à 0.25%.

  • Flash BIOS Protection :

    Cette option permet d'interdire la mise à jour logiciel du bios (Flash du bios), une option particulièrement utile pour se protéger de certains virus qui peuvent aller jusqu'à corrompre les données comprises dans le bios et donc rendre votre carte mère inutilisable.

  • DRAM Read Latch Delay (*) :

    Cette fonction permet d'ajouter un petit temps de latence avant que le système soit autorisé à lire les informations comprises dans la mémoire. Cet ajout d'un petit de latence permet parfois de stabilisé certaines barrettes de mémoires ayant des « timing » particuliers.
    Si vous n'avez pas de problème de stabilité avec votre mémoire il est conseillé de désactiver cette option.

  • DRAM Interleave Time (*) :

    Lorsque l'option “SDRAM Bank Interleave” est activée, cette option permet de définir le temps de latence qui sera appliqué entre la lecture des données comprises dans chaque banc de mémoire.

    Bien sur plus ce temps de latence est court meilleures sont les performances et plus ce temps de latence est long meilleure est la stabilité du système. Il convient donc de faire quelques tests avant de fixer une valeur définitive pour votre système.

  • Fast R-W Turn Around (*) :

    Cette option permet d'accélérer les lectures et les écritures du processeur dans la mémoire du système.

    Il est conseillé d'activer cette option pour profiter de meilleures performances, mais toutes les barrettes de mémoire ne supportent pas cette fonction il est donc conseillé de procéder à un test de stabilité avant de laisser cette option activée.

  • CPU to PCI Write Buffer (*) :

    Cette option permet d'ajouter une mémoire tampon entre les transferts de données allant du processeur vers le bus PCI. Si cette option est désactivée les transferts du CPU vers le bus PCI seront directs, toutefois et comme vous le savez certainement, le processeur est bien plus rapide que le bus PCI pour transférer des données. Ainsi sans cette mémoire tampon le processeur passera donc la majorité de son temps à attendre que le bus PCI termine de traiter les informations que le processeur lui a envoyé.

    Pour de meilleures performances il est donc conseillé d'activer cette option.

  • PCI Dynamic Bursting :

    Cette option permet d'ajouter une mémoire tampon pour accélérer les transactions de données au niveau du bus PCI.

    Il est conseillé d'activer cette option pour obtenir de meilleures performances.

    00FA000000027924-photo-ordinateur-portable-ibm-thinkpad-240.jpg
  • PCI Master 0 WS Write :

    Cette option permet de déterminer le nombre de cycle d'attente avant que les nouvelles écritures au niveau du bus PCI soient prises en compte, si cette option est activée il n'y aura aucun cycle d'attente, si par contre cette option est désactivée un cycle d'attente sera ajouté avant chaque écriture.

    Pour de meilleures performances au niveau du bus PCI il est conseillé d'activer cette option, si par contre vous rencontrez des problèmes avec vos cartes PCI, ou lors d'un overclocking de la fréquence de bus et du bus PCI il peut être utile de désactiver cette option.

  • PCI Delay Transaction (*) :

    Il s'agit d'un équivalent de la fonction «Delay Transaction" qui permet de synchroniser le bus PCI et le bus ISA, elle permet également d'autoriser l'utilisation du «Chipset Write Buffer » pendant les temps de transaction.
    Afin d'être conforme à la norme PCI 2.1 et pour améliorer les performances et la stabilité du système il est conseillé d'activer cette option.

  • PCI#2 Access #1 Retry (*) :

    Lors que l'option « CPU to PCI Write Buffer » (cf. ci-dessus) est activée toutes les données en destination du bus PCI sont inscrites dans la mémoire tampon du bus PCI afin d'éviter au maximum l'occupation du processeur, toutefois il se peut que ces écritures dans la mémoire tampon du bus PCI échouent.

    Si cette option est activée les informations seront directement inscrites dans le bus PCI dés que possible, au contraire si cette option est désactivée la mémoire tampon va vider son contenu et va signaler au CPU que la transaction a échoué, dans ce cas le CPU devra réinscrire correctement ces informations dans la mémoire tampon du bus PCI.

    Il est conseillé d'activer cette option si vous ne possédez pas de cartes PCI lentes, dans le cas contraire désactivez cette option.

    00FA000000028097-photo-carte-son-hercules-gamesurround-muse-xl.jpg
  • AGP Driving Control :

    Cette option permet de choisir si l'intensité du signal du bus AGP doit être réglé manuellement ou automatiquement. Dans la plupart des cas on choisira la fonction automatique, mais si vous rencontrez des problèmes lors d'un overclocking via la fréquence de bus avec le port AGP vous pouvez choisir la fonction manuelle.

  • AGP Driving Value (*) :

    Cette option permet de définir l'intensité du signal qui traverse le bus AGP dans le cas ou vous avez choisi la configuration manuelle pour l'option « AGP Driving Control ».

    La valeur par défaut est DA (218) mais avec certaine carte graphique de bonne qualité comme les cartes à base de GeForce2 il est possible d'augmenter cette valeur à 234 = (ce qui correspond à EA en hexadecimal) pour améliorer la stabilité du bus, c'est parfois utile lorsque vous overclockez votre système via la fréquence de bus.

    Toutefois gardez en tête que cette augmentation de l'intensité de ce signal peut endommager votre carte graphique, vous voilà prévenus !

  • K7 CLK_CTL Select :

    Cette option lorsqu'elle est activée, permet d'optimiser les fonctions de votre processeur AMD.
    Pour obtenir de meilleures performances il est conseillé de laisser cette fonction activée.

    (*) Merci au site Adrian's Rojak Pot pour ses précieues informations !

    CPU Setup :

  • CPU Operating Speed :

    Cette option permet de définir la fréquence de fonctionnement qui sera appliquée à votre processeur. Cette option ne propose que des fréquences officielles.

  • Multiplier Factor :

    Cette option permet de modifier le coefficient multiplicateur du processeur. Aujourd'hui cette option est sans intérêt pour les Processeurs Intel puisqu'on ne peut pas modifier leur coefficient multiplicateur pour les overclocker.

    Cette option n'a donc d'intérêt qu'avec les processeurs AMD (Duron et Thunderbird) dont on peut modifier le coefficient multiplicateur une fois leurs ponts L1 reliés (cf. dossier overclocking Duron) pour les overclocker à leur maximum.

  • CPU FSB / CPUFSB Plus (Mhz) :

    Cette option permet de modifier la fréquence de bus qui sera appliquée au processeur. Cette option est le seul moyen pour overclocker un processeur Intel.

    La fonction CPUFSB Plus permet d'augmenter la fréquence de bus par pas de 1 Mhz jusqu'a un maximum de +28 Mhz.

  • Fast Commande Decode :

    En mode Fast cette option permet d'accélerer le traitement des adresses en sortie par le processeur.

    Pour une stabilité accrue il est conseillé de laisser cette option en mode normal, pour améliorer les performances de votre système vous pouvez passer cette option en mode Fast.

  • CPU Drive Strength :

    Cette option permet de définir l'intensité du signal entre le northbridge (chipset) et le processeur.

    Pour les systèmes overclocker une intensité de 3 est conseillée pour améliorer la stabilité du système.

  • Enhance Chip Performance :

    Si cette option est activée les temps de latence entre le northbridge et le processeur seront réduits au minimum pour offrir de meilleures performances.

  • Force 4-Way Interleave :

    Si vous activez cette option votre mémoire fonctionnera en mode 4 Way Interleave pour de meilleures performances. Toutefois toutes les mémoires ne supportent pas cette option.

    00043419-photo-barrettes-m-moire-vive.jpg
    La fonction Interleave permet d'alterner le rafraîchissement et les cycles d'accès aux différents bancs de la mémoire SDRAM pour obtenir de meilleures performances (ex : un banc rafraîchi ses données, tandis que les données de l'autre banc sont consultées).
    En règle générale chaque barrette de mémoire SDRAM est composée de deux ou quatre bancs. Les barrettes de 32 Mo et moins sont en général composées de 2 bancs puisqu'elles utilisent des chips de 2 Mo. Tandis que les barrettes de mémoires de 64 Mo et plus sont des barrettes de type 4 bancs.

  • Enable Dram 4K-Page Mode :

    Cette option est destinée a améliorer les performances des barettes de mémoire composées de chip de 8 Mo et plus.

  • DRAM Clock :

    Cette option permet de définir la fréquence de fonctionnement de vos barettes de mémoire. Deux options sont possibles : Host-Clk = fréquence synchronisée sur celle de votre fréquence de bus, Host-Clk + PCI Clk = fréquence synchronisée sur votre fréquence de bus + celle de votre bus PCI (ex : fréquence de bus de 100 Mhz donc votre fréquence de bus PCI est de 1/3*100 = 33 Mhz, donc votre mémoire fonctionnera à la fréquence de 100 + 33 Mhz = 133 Mhz).
  • Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    4x4 Evolution 2 annoncé
    Un ventilateur Watercooling chez Bacata
    L'heure de connexion va coûter moins chère
    KM : Epicentric et Autonomy proposent une plate-forme commune
    Jacques Chirac soutient le développement d'Internet
    Windows 2000 Service Pack 2 RC1
    Un nouveau core pour le Pentium IV
    AMD va s'installer au brésil
    Nero 5.5 disponible le 9 mars
    Gigabyte - VIA KT266
    Haut de page