Les dangers de l'overclocking

Par Puissance PC
le 01 mai 2000 à 09h19
0
Vous pourrez certainement overclocker votre CPU. Ce n'est pas une science exacte, c'est comme si vous me demandiez : "Puis-je mettre une pression de 100 kgs dans un une bouteille de propane indiquant 75 kgs ... Est-ce que ça va marcher ?"
Peut-être, peut-être pas ... bien que l'overclocking n'est de loin pas aussi dangereux que changer la pression d'une bouteille de propane !

Le principal danger de l'overclocking semble être de le griller instantanément, mais à la longue, le danger réel est de le faire vieillir plus vite. Plus un composant électronnique est chauffé plus sa durée de vie se réduit. Car très peu de CPU grillent sur le coup (attention, nous ne disons pas qu'aucun ne grillent, nous en connaissons qui ont réussi à noircir une pièce de fumée produite par la combustion du plastique. En effet, les CPU sont dôtés d'un système anti-chaleur qui coupent l'alimentation du CPU. Cependant, si l'augmentation de chaleur est trop rapide, ce dernier n'a pas le temps de s'enclancher avant que des dommages irrémédiables n'ai grillé la puce.

Autre danger de l'overclocking est l'augmentation des erreurs (souvent assimilées à des bugs) des logiciels (notemment sous Windows), le CPU pouvant en cas de légère surchauffe renvoyer des informations erronnées aux logiciel lui demandant de traiter des opérations. Ainsi, de nombreuses erreurs dûes à RUNDLL32.DLL sous Windows ont disparue lorsque j'ai rabaisser la fréquence d'overclocking de mon CPU.

Le maitre mote est donc la PRUDENCE et la RAISON : un CPU marqué à 300 MHz ne peut pas tourner à 700 MHz, si ce n'est 500 ou même 400 MHz.
L'overclocking doit donc se faire par étape, en augmentatant peu à peu la fréquence ... et en le dotant d'un bon système de refroidissement !

Refroidir son CPU



COTE HARDWARE (Materiel)



Et oui, car la principale cause des echecs de l'overclocking est bien la chaleur : les informations qui circulent très rapidement (!) dans des circuits l'échauffe, et c'est pour ne pas griller le CPU que tous les CPU au delà de 150 MHz portent (en général, quelques exceptions subsistent) un ventillateur.
Un CPU doit absolument rester en dessous de 75° pour fonctionner normalement, et encore, c'est la limite haute ! La barre des 65° étant beaucoup plus résonable. Pour savoir quelle est la température du CPU et/ou de la carte mère, les constructeurs implantes depuis quelques années déjà des sondes interrogeable depuis le BIOS ou depuis des logiciels sous Windows / DOS / Linux.
Pour refroidir son CPU, n'importe quel ventillateur n'a pas les même performances ! Un ventillo "sans marque" acheté 60 Frs refroidira moins (de l'ordre de 10 à 20°) qu'un système Kryotec à 2000 Frs (et abaissant la température de 50°).
Autre solution : Remplacer le radiateur posé entre le CPU et le ventillo, pour dissiper la chaleur sur une surface plus grande, par une plaque à effet Pelletier (anciennement réservé à une utilisation professionnelle). Ces plaques renferment un système qui permet de créer un flux d'electron vers le haut de la plaque, créant d'un côté de la plaque une face très froide (jusqu'à -75° à nue !) et de l'autre, une face beaucoup plus chaude (jusqu'à 80° !). Ainsi, le ventillo n'a plus qu'à dissiper la chaleur concentrée d'un seul côté de la plaque. Efficace mais un peu plus cher que le ventillo : les premiers prix se trouvent autour de 200 Frs, et peuvent monter jusqu'à 3000 Frs !
En france, vous pouvez trouver des ventillo de base chez n'importe quel assembleur, des système Kryotec directement depuis leur site Web, et pour les plaques pelletier, vous pouvez vous adresser à Megamos Composant (Nous n'avons aucun lien avec ces sociétés, mais suite aux nombreuses demandes d'adresses, nous avons choisi de poser un lien ici :))

COTE SOFTWARE (Logiciel)


Depuis maintenant quelques années il existe des logiciels qui permettent de refroidir significativement le CPU, ils inhibent des fonctions inutilisées de vos CPU quand celle-ci ne sont pas utilisées, ainsi, les instructions inutiles à chaque instant arrêtent de faire tourner le CPU en boucle, parmis ces soft citons:

CPUIdle



Le premier a s'être diffusé largement sous Windows et l'un des plus mis à jours, un peu lourd en mémoire, il permet quand même de connaitre tout un tas de renseignements utiles. Son créateur a aussi créé RawPower qui active des fonctions "bridée" des CPU.
Vous pouvez les télécharger depuis le site officiel
Rain et WaterFall
Edité par le même auteur, ils permettent tous deux de faire baisser la température du CPU. Si le premier est léger en mémoire, le second offre plus d'options. Je pense que Rain est le meilleurs logiciel pour les configs raisonnables (sans trop de ressources mémoire à consommer)
Vous pouvez les télécharger depuis le site officiel.
Modifié le 18/09/2018 à 11h59
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Logiciel

#DailyDownload | PDF Shaper : convertir, modifier et traiter plusieurs PDF à la fois
Visual Studios fait peau neuve dans une nouvelle version 2019
#DailyDownload | GOM Cam : capture vidéo de l'écran et de la webcam
VLC : passé, présent et avenir, notre interview de Jean-Baptiste Kempf
SoundCloud vient de lancer Go+, son abonnement réservé aux étudiants
PCMark : deux nouveaux benchs sur l'autonomie et les apps Office à venir
#DailyDownload | BleachBit : effacez facilement toutes vos traces numériques !
#DailyDownload | TVShow Time, l'extension qui cache les spoilers sur vos séries
#DailyDownload | Tik Tok, le phénomène musical par musical.ly
#Rediff | Lilo, le moteur de recherche français qui a le coeur sur la main
#Rediff | Ecosia, le moteur de recherche écologique qui veut reboiser la Terre
Apple bloque les apps internes de Facebook après le scandale des ados rémunérés
Récupérer des données d’un disque dur, notre expérience en salle blanche
#DailyDownload | Stellarium, le Google Earth des étoiles !
#DailyDownload | Audacity : le plus connu des enregistreurs et éditeurs audio !
scroll top