La Cnil espagnole attaque Google

19 octobre 2010 à 12h59
0
L'affaire des Google cars et des réseaux Wi-Fi indûment enregistrés repart pour un tour. Cette fois c'est l'équivalent de la Cnil en Espagne, l'AEPD (Agencia Española de Proteccion de Datos) qui a décidé de saisir la justice. Elle reproche à Google d'avoir violé des lois portant sur la protection des données personnelles.

00A0000002008672-photo-google-car.jpg
Dans un communiqué (.pdf), l'AEPD estime que la firme n'a demandé aucune autorisation aux personnes concernées pour collecter ce type d'informations. Il faut croire que Google aurait ainsi récolté une véritable mine d'informations comme des adresses e-mails mais aussi des identifiants et mots de passe de connexions. Pire elle accuse également la firme d'avoir eu accès au contenu de certaines boîtes e-mails...

La commission estime alors que Google est allé à l'encontre de nombreux règlements et qu'il s'agit de « faits très graves » pouvant être sanctionnés d'amendes allant jusqu'à 600 000 euros. Si l'Espagne continue de se préoccuper de cette affaire, il faut également savoir que la Cnil française enquête toujours sur le sujet mais que d'autres Etats ont réglé la question. Pour exemple, l'Irlande a accepté qu'une entreprise tierce efface les données concernées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

M6 pour iPad : l'application s'adapte à la tablette
Brightcove pourrait tenter une introduction en Bourse début 2011
Plus de 30 millions d'inscrits sur Steam
Applications Facebook : une polémique exagérée ?
Adobe Acrobat X annoncé : compatibilité Sharepoint et Office
Archos 70 : prise en main en vidéo d'une tablette Android abordable
Applications mobiles : 32 nouveaux membres rejoignent la WAC
Acquisitions de startups : Mark Zuckerberg explique la stratégie de Facebook
La VOD arrive sur la Wii
BlackBerry Style : OS 6, clapet et clavier complet pour les USA
Haut de page