WhatsApp : le partage de données avec Facebook sous investigation

30 septembre 2016 à 14h50
0
Cet été la messagerie WhatsApp a introduit un changement majeur au sein de sa politique de confidentialité et l'Allemagne, comme le Royaume-Uni, ne voient pas cette initiative d'un très bon oeil.

Racheté pour 19 milliards de dollars par Facebook, la société WhatsApp annonçait au mois de juillet qu'elle partagerait le numéro de téléphone des mobinautes avec Facebook. La société expliquait vouloir optimiser le ciblage publicitaire sur le réseau communautaire de Mark Zuckerberg ainsi que les suggestions d'amis. Par défaut le partage est activé mais il est possible de dissocier les deux applications en se rendant dans les options.

Sur le Vieux Continent, les autorités ont réagi face à ce rapprochement. En Allemagne, la ville d'Hamburg a ordonné à Facebook de mettre fin à ce partage de données. Le dispositif, en opt-out, est jugé trompeur et en violation des lois en vigueur protégeant la vie privée des utiisateurs.

Au Royaume-Uni, l'équivalent de la CNIL avait précédemment affirmé qu'elle envisageait de mener des actions et la commissaire Elizabeth Denham vient d'annoncer sur BBC Radio 4 avoir ouvert une enquête portant précisément sur ce partage de données.


035C000008329776-photo-whatsapp-ban.jpg


Elle explique avoir reçu de nombreuses plaintes de la part des utilisateurs britanniques et rappelle qu'en 2014 Facebook avait promis qu'il n'y aurait aucun partage d'informations entre les deux sociétés.

Reste à savoir l'ampleur que prendra cette affaire. Quoi qu'il en soit, pour désactiver ce partage, voici comment procéder.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top