iOS : un hacker pointe une vulnérabilité de l'App Store

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000003589932-photo-logo-app-store.jpg
Un hacker et chercheur en sécurité est parvenu à immiscer une application potentiellement très dangereuse au sein du kiosque de téléchargement des terminaux iOS.

L'expert en sécurité Charlie Miller, travaillant pour le cabinet Accuvant, a récemment découvert une vulnérabilité dans le système de signature électronique d'Apple pour les applications publiées au sein de l'App Store. Dans une vidéo à accès restreint publiée sur YouTube, l'homme expliquait au mois de septembre : « la signature électronique est très importante puisque cette dernière permet à Apple de vous protéger des malwares ».

Puis, afin d'illustrer sa théorie, le chercheur a mis au point une application de gestion des stocks financiers. En apparence, celle-ci récupèrait automatiquement le flux du NASDAQ pour mettre à jour les valeurs des titres. En réalité, une fois téléchargée sur l'iPhone ou l'iPod Touch, celle-ci appelait discrètement un serveur distant depuis lequel le hacker était en mesure de prendre le contrôle du smartphone de la victime. Il lui était ainsi possible d'accéder aux dossiers et aux processus du smartphone, de faire vibrer ce dernier, de déclencher la sonnerie, ou encore de récupérer une copie du carnet d'adresses.

Apple n'aurait pris connaissance de cette vulnérabilité qu'en début de semaine lorsque Charlie Miller présenta ses recherches dans un entretien recueilli par le magazine Forbes. La vulnérabilité sera détaillée lors du sommet de SysCan qui se déroulera à Taïwan la semaine prochaine. Apple a aussitôt retiré l'application en question et mis fin au contrat de développeur du hacker.

Charlie Miller a fait parler de lui à plusieurs reprises. Après cinq années passées au sein des services secrets américains, l'expert en sécurité avait démontré, lors du sommet Black Hat 2009, une attaque opérée par SMS et ciblant l'iPhone d'Apple. L'année suivante, il remportait 10 000 dollars en découvrant puis exploitant une faille au sein du navigateur Safari. Cette année, il a notamment découvert une faille au sein des batteries du MacBook.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page