Capters : une messagerie universelle fondée sur les plaques d'immatriculation

© Capters

Créer une messagerie internationale pour les propriétaires de véhicules immatriculés, c'est l'idée de Capters qui présente une nouvelle application mobile.

L'application Capters permet d'entrer en contact de manière anonyme avec une personne simplement en renseignant sa plaque d'immatriculation. Il n'est toutefois pas requis d'avoir un véhicule pour s'inscrire.

Mise à jour en bas d'article

Une approche originale mais…

Disponible sur iOS et Android dans 29 pays, Capters propose une approche originale de la messagerie. C'est effectivement le numéro d'immatriculation, forcément unique, qui fait figure de point de contact. Dans un communiqué, la société explique que cette application est compatible avec tous les modes de transports immatriculés : voitures, camions, camionnettes, motos, bateaux, jet skis, ou encore avions privés.

Capters pourrait permettre à un témoin de se manifester auprès d'une victime d'un accident ou d'un acte de vandalisme. Sur la route, l'application peut également permettre de prévenir de certains dangers.

Les messages envoyés, les Capts, sont anonymes par défaut. L'un des risques évidents concerne alors les abus, à tout hasard pour juger en des termes peu appropriés la conduite d'une personne sur la route.

… attention à la collecte de données

Si Capters explique que les données sont anonymes avec l'utilisation d'un pseudonyme, notons cependant que pour créer un compte il est nécessaire de valider son adresse mail, puis d'en faire de même pour son numéro de téléphone. Pour être joignable, il est ensuite nécessaire d'ajouter la plaque d'immatriculation de son/ses véhicule(s).

Interrogé par nos soins, le fondateur et PDG de Capters Maximilien Foti explique que ces données sont hébergées de manière sécurisée sur les serveurs de la société. D'autres informations, comme la carte grise peuvent être demandées à des fins de vérification mais l'homme assure que ces données sont immédiatement effacées après traitement.

Par ailleurs, dans sa politique de confidentialité, la société explique qu'elle collecte un certain nombre de données en ajoutant que « pour certaines opérations sur les contenus, vous pourrez être amenés à transmettre des données vous concernant à des tiers partenaires au travers de leurs propres services ». M.Foti fait notamment mention de Google en tant que partenaire. Les données sont effectivement envoyées pour être traitées via l'outil d'analyse Firebase.

Capters commercialise des fonctionnalités premium comme le scan automatique des plaques avec l'application ou l'envoi direct de SMS anonymes (en plus du message dans l'application) pour contacter une personne en cas d'urgence, par exemple si un véhicule mal garé est un obstacle dangereux.

Mise à jour

Capters tient à apporter plusieurs précisions et explique :

"Chaque donnée demandée est nécessaire et utile pour les utilisateurs et pour nous :

- Le mail est nécessaire pour les différentes notifications et surtout pour le renvoi de mot passe afin d’éviter les surcoûts liés au sms. Pour rappel l’application est gratuite et notre startup se doit de prêter une attention particulière aux surcoûts inutiles.

- Le numéro de téléphone est utile pour une authentification forte et renforcée de l’utilisateur, qui est anonyme aux regards de la communauté Capters mais identifiable par notre équipe pour transmettre les SMS d’urgence ou Supercapts ou encore pour bloquer l’utilisateur en cas de fraude et/ou mauvais comportement.

- Les informations liées à l’authentification de votre véhicule (carte grise ou informations demandés) ne sont pas un problème non plus, nous les vérifions et les supprimons. Cela évite qu’une personne enregistre votre plaque à votre place.

Notre politique de confidentialité a été vérifiée par une avocate spécialisée en RGPD et tout est conforme. Nous précisons dans notre politique de confidentialité, par une volonté totale de transparence, que pour certaines opérations, comme le test de sécurité, l'intervention d’un freelance pour optimiser la base, nos partenaires sont obligés de manipuler la base de données pour que tout fonctionne correctement. A l’heure d’aujourd’hui, aucun tiers n’a eu accès à notre base."

Article mis à jour après avoir demandé des précisions à la société

Source : Capters

Modifié le 23/03/2021 à 20h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

TeaBot, un nouveau malware sur Android cible la double authentification des applis bancaires
Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Quel est le meilleur service de SVoD pour vos films et séries du week-end ?
PlayStation : plus de 40 jeux et DLC devraient bientôt être disponibles sur Steam
Le gouvernement américain suspend (définitivement ?) le ban de Xiaomi
Voiture électrique : quelle solution de recharge choisir ?
Le nouveau Google Assistant prend des couleurs pour l'arrivée d'Android 12
Première séquence de gameplay et première cinématique pour Total War: Warhammer 3
Shadow and Bone : la nouvelle série de fantasy de Netflix serait-elle l'élue ?
Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Haut de page