Le ministère des Affaires étrangères autrichien victime d'une "grave cyberattaque"

06 janvier 2020 à 16h20
0
drapeau-Autriche.jpg
© Pixabay

L'inquiétude est de mise au sein de l'État autrichien, qui redoute que l'attaque subie ce week-end ne soit l'œuvre d'un acteur étatique.

En Autriche, deux ministères ont été touchés, ce week-end, par une cyberattaque d'envergure, qui était encore en cours dimanche matin. Plus précisément, ce sont les ministères des Affaires étrangères et de l'Intérieur autrichiens qui ont été touchés. Un communiqué de presse évoque une « grave cyberattaque ».

Un acteur étatique derrière la cyberattaque autrichienne ?

L'attaque subie par l'Autriche depuis plusieurs dizaines d'heures a été repérée rapidement, malgré la gravité, ce qui a permis de prendre des mesures, sans que le gouvernement ne livre plus de détails. En revanche, celui-ci affirme, dans un communiqué, qu'il « ne peut être exclu qu'il s'agisse d'une attaque ciblée d'un acteur étatique ».


Ce n'est pas la première fois que des ministères sont frappés en Europe par une cyberattaque. En France, le site des impôts aurait planté dans la nuit du 3 au 4 juin 2019 après avoir subi une attaque informatique. Quelques mois auparavant, le 13 décembre 2018, c'est le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères qui fut piraté, avec un vol de données personnelles à la clé.

Source : LA VDN
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top