Il pirate 150 000 imprimantes pour inciter à se protéger

le 11 février 2017 à 13h09
0
Alors que, début février, des chercheurs en sécurité informatique pointaient du doigt des failles de sécurité dans les imprimantes liées aux langages, datés, utilisés par ces appareils, un pirate a décidé de montrer dans les faits à quel point les imprimantes peuvent être attaquées, et ce, partout dans le monde.

Heureusement pour les propriétaires des imprimantes touchées, le hacker n'avait pas de mauvaises intentions. Il a juste mis l'accent sur un problème courant... tout en s'amusant.

Des dizaines de milliers d'imprimantes impriment du ASCII



La farce a été perpétrée par le hacker Stackoverflowin le 4 février 2017 : il a tout simplement donné l'ordre à près de 150 000 imprimantes dans le monde d'imprimer des pages. Heureusement, contrairement à une attaque similaire lancée en mars 2016 par le pirate Weev dans laquelle des tracts antisémites sont sortis des imprimantes touchées, Stackoverflowin n'avait pas l'intention de faire du mal.

Les imprimantes ont donc imprimé des pages écrites en langage ASCII avec des petits dessins, dont un robot. Un bel exemple d'ASCII art et, surtout, une bonne leçon : toutes les imprimantes touchées avaient leurs ports réseau ouverts ce qui a permis à Stackoverflowin d'en prendre le contrôle.

0320000008655008-photo-imprimante-multifonction.jpg


Un simple code utilisant une faille Postscript



Selon les informations captées sur Internet par BleepingComputer, plusieurs modèles et marques sont touchés. Interrogé sur ses actes, le hacker a tout simplement expliqué qu'il a créé un code automatisé lui permettant d'aller chercher des imprimantes laissées accessibles par leurs propriétaires. Des particuliers ont été touchés mais, plus étonnant, des entreprises aussi.

Stackoverflowin a notamment utilisé une faille dans le langage Postscript, faille identifiée début février par des chercheurs allemands. Toutefois, il a laissé son Twitter pour les personnes désirant avoir plus d'informations sur le piratage en cours et voulant des conseils pour sécuriser leur appareil. Les messages ont afflué en masse, accompagnés de photos des pages imprimées.







Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Piratage informatique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
scroll top