Les Etats-Unis arrêtent une organisation versée dans les fausses cartes de paiement

01 juin 2018 à 15h36
0
Le ministère américain de la Justice (DoJ) annonce avoir arrêté 19 personnes suspectées d'avoir dérobé des informations personnelles afin de produire de fausses cartes de crédit. Une trentaine de personnes pourraient également être interpellées dans les jours à venir.

00FA000001682644-photo-le-drapeau-des-etats-unis.jpg
La justice américaine explique avoir mis un terme aux activités d'un groupe spécialisé dans la production de fausses cartes de crédit. Cette pratique appelée « carding » permet d'exploiter des données de cartes bancaires volées. Ces dernières sont ensuite revendues via des forums spécialisés.

Selon les autorités fédérales de Las Vegas, 19 personnes ont été interpellées dans le cadre d'une enquête menée dans 9 Etats américains. Le procureur fédéral Daniel Bogden précise au site lvrj.com que : « les moyens électroniques ont facilité le commerce de telles informations dérobées tant au niveau national qu'international ».

L'AFP précise d'ailleurs qu'une trentaine d'autres personnes sont encore recherchées par les autorités pour les mêmes motifs. Ils feraient partie d'une organisation apparemment baptisée Carder.su. Ce groupement possèderait des ramifications en Europe mais également au Moyen-Orient ainsi qu'en Asie.

Pour rappel, en France, la loi condamne ce type de pratiques de 5 ans de prison et de 300 000 euros d'amende. En avril dernier, un pirate français avait ainsi été interpellé pour avoir utilisé plusieurs comptes bancaires afin de faire des achats pour lui-même mais également pour des personnes tierces.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon rachète la logistique de Kiva Systems
Yasound : créez votre radio sociale en une minute
Apple dit avoir vendu 3 millions de son nouvel iPad en 3 jours
VLC 2.0.1 : de nombreuses corrections au programme
Dropbox intègre les amis Facebook pour le partage de ses dossiers
Avion et gadgets : vers une autorisation au décollage ?
Google risquerait un redressement fiscal en France
Shopping : LeGuide.com boucle le rachat de Ciao
Assistance clientèle : LogMeIn place son Rescue chez HTC
OVH demande une dérogation fiscale à N. Sarkozy pour son expansion au Canada
Haut de page