Obama n'interviendra pas sur le cas McKinnon

21 juillet 2010 à 18h05
0
Le président américain apporte une nouvelle information au feuilleton sur le hacker Gary McKinnon. Ce dernier avait avoué avoir cherché des preuves d'existence d'extra-terrestres sur les ordinateurs de la Nasa.
00FA000001695360-photo-portrait-de-gary-mckinnon.jpg

Désormais, il risque jusqu'à 70 ans de prison dans les geôles de l'Oncle Sam et une amende pouvant culminer jusqu'à 800.000 dollars. Un motif qui pousse McKinnon à être jugé au Royaume-Uni, lieu où il réside plutôt qu'aux Etats-Unis.

Ce britannique est une épine dans le pied des relations diplomatiques entre anglais et américains. Pour autant, le site Computerworld rapporte que le président Barack Obama « n'interviendra pas sur le cas McKinnon ». Il faut croire que le président ne souhaite pas entrer dans la polémique causée par ce cas.

La justice britannique a, en effet, diagnostiqué une forme d'autisme à ce hacker (syndrome d'Asperger) mettant un terme à toute extradition vers les Etats-Unis. Du coup, chacun se retranche derrière la loi et estime que « chaque chose se fera dans les règles ».

Déjà, il y a quelques semaines, le nouveau gouvernement britannique avait finalement expliqué qu'il n'agirait pas sur ce dossier qui semble visiblement gêner tout le monde. Pendant ce temps, McKinnon, appelé aussi « Solo » reste donc sur son territoire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top