Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait

Une fois encore, celui qui s'est proclamé inventeur du Bitcoin fait un pas en arrière. Après avoir affirmé être le créateur de la monnaie virtuelle, Craig Wright refuse d'apporter la preuve de sa paternité.

Bis repetita. Craig Steven Wright, un homme d'affaires australien ne souhaite pas apporter de nouvelles preuves pouvant permettre d'attester qu'il est bien le père du Bitcoin. Il revendique toutefois la paternité de la création de cette monnaie virtuelle mais se dit éprouvé face aux critiques dont il est la cible.

Dans une nouvelle note publiée sur son blog, le responsable renonce donc à prouver qu'il est bel et bien Satoshi Nakamoto, un pseudonyme à qui l'on prête la création de la monnaie virtuelle. Craig Wright confie : « vu comme les événements se sont déroulés et alors que je me préparais à publier la preuve que j'ai accès aux premières clefs, je renonce ».

Récemment, l'homme a apporté plusieurs éléments au débat censés lui garantir la paternité de la technologie. Il indique par exemple être en mesure de signer un message avec une clé de chiffrement privée connue comme appartenant à un certain M. Nakamoto et le reliant à une autre clé publique, liée cette fois-ci au site bitcoin.org, un portail enregistré en 2008 par Wright.

0258000008435508-photo-craig-wright.jpg


Ce dernier se dit donc en possession d'une clé privée correspondant au « bloc 9 », un noeud de transaction utilisée pour la première fois par le créateur du Bitcoin et confirmé par son destinataire, Hal Finney, voilà plusieurs années. Toutefois, Craig Wright n'a pas souhaité réitérer la manœuvre pour un autre bloc, le tout premier bloc de l'Histoire, le "bloc 1".


Pris à défaut, l'homme d'affaires cherche désormais à prendre du recul. Un retropédalage qui n'est pas nouveau. Craig Steven Wright avait en effet déjà prétendu être le créateur du Bitcoin.

Une identité difficile à prouver

En décembre 2015, Craig Wright avait révélé son identité sans toutefois apporter de preuves tangibles de la paternité de son invention. Il est en effet possible de signer une transaction sans pour autant prouver que l'on est bien la personne détentrice d'une clé de chiffrement. Ses affirmations ont donc été rapidement mises en doute par des spécialistes.

Certains d'entre eux, ont ainsi estimé que le fait d'utiliser une telle signature pour cette transaction ne justifie en rien qu'il est bel et bien Satoshi Nakamoto. D'autres observateurs ont noté que les informations avancées par l'homme pourraient ne pas être démontrables, ou très difficilement.

08436292-photo-satoshi-nakamoto-bitcoin-wright.jpg


Ces révélations ne peuvent donc pas être clairement authentifiées et plusieurs incertitudes planent encore sur les implications réelles de cet individu dans la création de la monnaie virtuelle. D'autant que la recherche de Satoshi Nakamoto a déjà connu des ratés. En mars 2014, le magazine Newsweek avait cru tenir l'identité du père du bitcoin en la personne de Dorian Satoshi Nakamoto. Le japonais de 64 ans résidant aux Etats-Unis avait démenti être le créateur de la crypto-monnaie.

Le Bitcoin c'est quoi ?

Le Bitcoin est une monnaie décentralisée qui n'est pas chapeautée par un organisme de régulation ou une banque centrale. Il s'agit d'un fonctionnement décentralisé dans lequel l'ensemble des machines reliées au réseau d'une monnaie donnée participent aux calculs pour valider les transactions. Le système, sous-tendu par la technologie blockchain, adopte donc le comportement du pair à pair.

Depuis sa création en 2009 par un anonyme, ou un groupe d'anonymes baptisé « Satoshi Nakamoto », le Bitcoin s'est développé pour devenir une monnaie virtuelle à part entière. Toutefois, l'identité exacte de son créateur n'est pas encore connue, malgré les multiples tentatives d'en savoir plus sur celui à qui on doit ce moyen de paiement.

07305358-photo-qu-est-ce-que-les-bitcoins.jpg


Pour tout savoir sur le Bitcoin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

eCall : les motos de BMW lanceront le SOS automatiquement
Air France vous laisse terminer votre film après l'atterrissage
Zuckerberg drague la Chine et fait interdire la boisson Face Book
Brevets : 8 fabricants de smartphones au banc des accusés
Garmin Vivomove : cette montre à aiguilles vous alerte en cas d'inactivité prolongée
A Moon Shaped Pool : Radiohead confie les bandes aux fans
YouTube va lancer des chaînes de TV payantes
Le forfait B&You 20 Go à 7,49 € par mois au lieu de 24,99 €... pour ses clients
Nvidia lance Ansel, un outil de captures d'écran dédié aux jeux vidéo
On Refait le Mac : Apple face à ses résultats, l'iPhone 6s face au LG G5
Haut de page