Polémique sur l’inventeur du bitcoin : la piste du hoax se dégage

0
La presse américaine revient en partie sur la publication d'informations relatives à la découverte présumée de l'inventeur du bitcoin. L'Australien Craig Steven Wright ne serait pas le père fondateur de cette monnaie virtuelle.

Craig Steven Wright ne serait pas le véritable créateur du bitcoin. L'identité réelle de Satoshi Nakamoto, le pseudonyme à qui on prête la naissance de la monnaie virtuelle décentralisée, est donc sauve. La presse américaine revient en partie sur les informations publiées la semaine dernière.

Le magazine Wired penche désormais clairement pour la piste de l'imposture (du hoax) au sujet de cette nouvelle affaire. Certains documents censés remonter à la date de création de la monnaie seraient en réalité très récents. Craig Steven Wright aurait permis l'accès à quelques documents permettant de relier aux premières heures du bitcoin, sans que ces données puissent toutefois être liées entre elles.

D'autres points ne jouent pas en la faveur de la thèse visant à faire de Craig Steven Wright le véritable créateur du bitcoin. Aux Etats-Unis, un professeur de l'université de Cornell dénommé Emin Gun Sirer considère que l'australien n'est lié en rien au bitcoin. Il affirme avoir régulièrement communiqué avec l'individu sans pour autant échanger sur le sujet particulier des monnaies virtuelles.

0258000008277124-photo-bitcoin-craig-wright.jpg

Lors de la publication des premières informations, la presse américaine marchait déjà sur des œufs. Les documents mis en ligne par les auteurs des révélations n'avaient par exemple pas été formellement authentifiés, laissant planer un doute quant à la véracité de ces propos. De plus, aucune autre source n'avait été en mesure de confirmer les dires de l'informateur de Gizmodo.com et Wired.

A lire également
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page