Black Hat : L'Icann veut une signature sécurisée pour chaque site

29 juillet 2010 à 11h40
0
La conférence Black Hat de Las Vegas vient de se terminer. Ce grand rassemblement autour de la sécurité informatique aura montré des bonnes nouveautés mais également déçu sur quelques points.
00FA000002323030-photo-black-hat.jpg

En guise de clôture, l'Icann (l'organisation chargée de la répartition et du contrôle des noms de domaines) a expliqué comment empêcher le détournement de sites web. Par la méthode du DNSSEC (Domain Name System Security Extensions), les experts en sécurité comptent mettre en place des signatures au niveau de la racine du DNS. Plus précisément, chaque adresse aura sa signature chiffrée afin d'assurer son intégrité.

Développé en partenariat avec Verisign, le système permettrait ainsi d'empêcher l'existence de sites similaires à un autre reconnu. DNSSEC devrait donc permettre de réduire les effets des techniques de cache-poisoning ou empoisonnement du cache DNS, par exemple.

Une application de cette technologie pourrait donc être une intégration dans les moteurs de recherches. Certaines solutions de sécurité proposent déjà de valider des sites à la réputation fiable. Cette fois, leur signature propre permettrait de généraliser ce système d'identification plus facile d'un domaine.

L'Icann promet que ces innovations « devraient être visibles d'ici 12 à 18 mois ». Wait and see donc...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top