Des internautes découvrent un code dans un logo du Pentagone

09 juillet 2010 à 16h40
0
Le logo du nouveau Cyber-commandement américain révèle quelques surprises intéressantes. Certains blogueurs ont remarqué qu'un code de 32 caractères était visible sur le logo. Restait donc à savoir ce qu'il voulait dire et si c'était une volonté de l'autorité de l'afficher.
00FA000003364540-photo-cybercom.jpg

A la loupe, ce bout de code (9ec4c12949a4f31474f299058ce2b22a) est visible sur le cercle intérieur doré du logo. Il suffisait donc d'utiliser l'algorithme MD5, pour Message Digest 5, une fonction de hachage cryptographique pour obtenir l'empreinte numérique d'un fichier. Cette fonction est souvent utilisée comme un outil de vérification lors des téléchargements.

Résultat des courses, ce bout de code avait bien une signification et représente le plan d'action de ce cyber-commandement, mis en place en juin 2009. Le message voudrait donc dire : « USCYBERCOM planifie, coordonne, intègre, synchronise et conduit des activités pour : diriger des opérations de défense des réseaux du département de la Sécurité et de l'Information, prépare des opérations d'un large spectre dans le cyberespace afin de mener des opérations sur tous les domaines et assurer les actions de liberté américaines et alliées dans le cyberespace et empêcher que nos adversaires en fassent de même ». Respiration.

Le site Wired a trouvé le premier cette finesse de langage et avait même demandé à ses lecteurs de déchiffrer le code. Pour sa part, le commandement américain a affirmé que le fait d'inclure un code était une idée de la personne qui a dessiné le logo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NTP poursuit Apple, Microsoft, Google et d'autres sur des brevets
La publicité en ligne renoue avec la croissance : +8% en 2010
Dessins de la semaine : Kevin, le Petit Prince et Che Guevara sont dans un bateau
Clubic Week : Carton rouge à Apple et Free
Live Japon : le point sur les livres numérisés, tome 1
Samsung : de nouveaux netbooks dont un de 2,3 cm d'épaisseur pour 1 kg
De la 3D bientôt au sein du lecteur Flash
[Vidéo] L'impression 3D s'invite auprès du grand public
46% des installations de Windows 7 seraient des 64bit
Second trimestre record pour TSMC
Haut de page