Le 'Président' de Facebook déjà contesté

Par
le 03 janvier 2008 à 13:16
 0
00FA000001307710-photo-facebook.jpg
Quatre mois à peine après sa découverte de Facebook en septembre 2007 et grâce au soutien complaisant du petit monde de la télévision, un certain Arash Derambarsh, directeur de collection aux éditions du Cherche Midi et militant politique pour Alternative Libérale à Courbevoie en région parisienne, aurait été élu "président de Facebook" grâce au vote de plus de 150 000 membres de ce réseau social revendiquant désormais plus de 60 millions d'utilisateurs dans le monde.

Fort de son nouveau statut, Arash Derambarsh entend désormais "porter la voix numérique du plus grand site social au monde" et "promouvoir la tolérance entre les trois religions monothéistes". « Cela fait un peu Miss France » reconnaît en plaisantant le jeune homme qui aurait été contacté par "les gens de Harvard" (NDLR : université où Marc Zuckerberg a créé Facebook en Février 2004) pour diffuser son message humaniste auprès de l'ensemble des utilisateurs du réseau social.

Le jeune homme de 28 ans, jusqu'à présent blogueur sur Windows Live Spaces sous le pseudonyme de "l'oeil du tigre" mais qui se targe déjà d'avoir sa biographie dans Wikipedia, ne fait toutefois pas l'unanimité. Journaliste spécialisée pour ZDnet, Estelle Dumout n'hésite d'ailleurs pas à qualifier cette élection de "tartufferie" : « 150 000, c'est le nombre de fois que l'application FBook President, développée par la société ClutterMe aurait été téléchargée, selon lui. Le nouveau président lui, aurait recueilli environ 10 000 votes (NDLR : contre 7000 pour son principal concurrent). Je parle au conditionnel, je ne peux pas vérifier les chiffres : actuellement la page d'accueil de Fbook President indique qu'elle est employée par 3621 utilisateurs actifs quotidiens » précise la journaliste sur un blog ZDnet.

Même scepticisme chez certains membres de Facebook qui ont immédiatement créé un groupe demandant sa destitution. « M. Arash Derambarsh se prétend “président de Facebook“. Il a été “élu“ par une infime minorité, et via une application tierce . M. Derambarsh est un simple arriviste, un apprenti politicien au parcours peu clair , un parasite médiatique. » accuse Laurent Ponce, dont le groupe regroupe déjà près de 100 personnes.

« Ces critiques viennent d'une quinzaine de baltringues jaloux et aigris. » nous répond Arash Derambarsh dont la large couverture médiatique semble avoir donné une certaine assurance.

Alors, candidat sérieux ou mythomane ? «C'est un garçon très sympathique, un tantinet trop “people“ à mon goût, mais très agréable. » nuance Sabine Herold, co-fondatrice du mouvement Alternative Libérale dont Arash Derambarsh reste militant pour Courbevoie.

Discret sur sa confession religieuse, le jeune homme dont la famille a fui l'Iran après la révolution islamique de 1979 conclut : « Je suis dégoûté de voir que des groupes Facebook demandant la destruction d'Israël puissent réunir plus de 150 000 membres. En admettant que cette élection n'ait pas été sérieuse, je préfère tout de même avoir été élu sur un discours qui rassemble que sur un discours haineux. Et tous ceux qui veulent se la raconter, j'accepte de les affronter lors d'un débat public à la télévision », affirme ce jeune Président, dont les méthodes rappellent d'ailleurs celles d'un autre Président d'une République ayant d'ailleurs autant de citoyens que Facebook ne compte désormais de membres ...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le système permet de faire lien entre différentes affaires criminelles afin d’obtenir une liste de suspects potentiels. Les défenseurs des libertés civiles s’inquiètent d’une utilisation discriminatoire de cet outil.
Abordables, performants, régulièrement mis à jour : les smartphones Xiaomi ont de beaux atouts à faire valoir. Ils ont aussi l’énorme avantage d’être facilement modifiables via le root et des ROM modifiées. Ces dernières manipulations deviennent d’ailleurs d’une simplicité enfantine grâce à l’outil XiaoMiTool v2 récemment lancé sur XDA.
Le chef de produit moniteurs de la marque sud-coréenne, Christophe Partridge, détaille pour Clubic les grandes caractéristiques des trois nouveaux écrans Samsung.
24/03 | Écran PC
La rumeur indiquant que Huawei travaille sur deux nouvelles montres connectées semble se vérifier un peu plus aujourd'hui.
Il a étonné autant qu’effrayé les badauds qui s’y sont confrontés : l’énorme Energizer Power Max P18K Pop se cherche un financement pour exister au-delà de sa preuve de concept.
24/03 | Smartphone
Windows Defender ATP devient Microsoft Defender ATP, et se paie en conséquence une sortie sur macOS pour aider les entreprises à renforcer leur sécurité informatique.
24/03 | Mac OS
Annoncée en janvier dernier, la refonte visuelle de Steam est en bonne voie, comme en témoignent les premiers visuels publiés par Valve à l’occasion de la GDC.
24/03 | Steam
Le fabricant chinois Niu lance en France le U-Pro, son scooter électrique connecté et poids plume taillé pour les citadins.
Le 25 mars prochain, la marque à la pomme dévoilera au monde entier son service de presse intitulé Apple News. Il permettra aux abonnés d'accéder instantanément et en illimité à un large catalogue de magazines et autres journaux des quatre coins du globe. Si l'initiative semble prometteuse, elle fait déjà grincer des dents les patrons de plusieurs grands groupes.
24/03 | Apple
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
24/03 | Souris
Le navigateur Chrome va permettre dans les prochaines semaines d’accéder à des documents présents sur son espace de stockage personnel directement depuis le champ de recherche.
24/03 | Google drive
27 entreprises devraient être redevables de la taxe française des géants du numérique chère à Bruno Le Maire.
24/03 | GAFAM
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
scroll top