Environnement : Google Earth / Microsoft sollicités

Vincent Ramarques
09 février 2007 à 11h35
00FA000000451706-photo-google-earth-unep.jpg
L'une des branches des Nations Unies dédiée à l'environnement, l'UNEP (UN Environment Programme) a décidé de solliciter les grandes firmes de l'informatique pour sensibiliser, informer et inspirer le grand public et les professionnels aux problèmes environnementaux actuels et à venir.

Un premier partenariat a déjà été signé à ce sujet avec Google. La firme au grand G affiche désormais dans son programme Google Earth, un « Atlas de l'évolution de notre environnement ». Cette fonctionnalité peut être activée en passant par la fenêtre « infos pratiques » (en bas à gauche) puis dans la liste « Contenu proposé » où il faut cocher la case « UNEP ». Cela permet d'afficher différentes petites boîtes bleues sur le globe où des problèmes environnementaux sont recensés. Le tout est agrémenté d'un petit texte explicatif et de clichés avant/après. On notera aussi la possibilité de superposer, directement sur le globe de Google Earth, les clichés les plus anciens et les plus récents.

L'UNEP serait actuellement en discussion avec Microsoft, Oracle, ou ESRI pour mettre en place des initiatives/programmes ayant le même objectif d'information et de sensibilisation. « Cela devrait se traduire par la mise en place de "produits/services" liés à ce sujet important », a précisé un porte parole de l'UNEP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La France va créer son commandement militaire de l'espace
La gamme Intel
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
scroll top