Adobe : 10 ans de Flash et le projet Apollo

Vincent / Jérôme
28 novembre 2006 à 20h55
0
00DC000000408227-photo-adobe-flash-10-ans.jpg
Flash 2.0 ? Près d'un an après son rapprochement avec Macromedia, réalisé le 5 décembre 2005, l'éditeur Adobe a célébré mardi soir à Paris les 10 ans de sa technologie vectorielle « Future Splash », rebaptisée dès 1996 en « Flash », tout simplement.

Selon Adobe, le lecteur Flash équipe déjà 97% des ordinateurs connectés à Internet soit un parc évalué à plus de 500 millions de machines auxquelles s'ajoutent 100 millions de téléphones mobiles. Lancé en juin dernier, le lecteur Flash 9 aurait déjà atteint un taux de pénétration de 50%, grâce à son adoption par des plates-formes vidéo comme MySpace, YouTube ou le français DailyMotion.

« Flash est au cœur de notre stratégie. Nous voulons aider nos clients à créer des contenus rich-media mais également capter l'attention de leurs visiteurs » explique Robert Raiola, directeur Marketing Adobe, tout en dévoilant les dernier films publicitaires interactifs de Volkswagen , HappyFeet ou TGV.

Partenaire des agences Web, des annonceurs voire des plates-formes de vidéo à la demande, Adobe a également profité des 10 ans de flash pour annoncer le projet « Apollo », s'appuyant sur Action Script 3 et l'environnement « Flex » pour créer de véritables applications informatiques. « Avec le projet Apollo, nous voulons prendre le meilleur du flash, du pdf et du html et aider nos clients à créer des applications Internet enrichies, accessibles depuis un navigateur web mais également directement depuis le bureau de leur ordinateur », explique Mike Chambers chef produit « Apollo » chez Adobe.

Le projet Apollo pourrait ainsi permettre à Adobe d'attaquer frontalement Microsoft, très engagé dans le développement du « Rich Internet Applications » avec Windows Vista. Selon Robert Raiola, Directeur Marketing Adobe France, Google et seraient d'ailleurs déjà en train de concevoir une nouvelle génération de Widgets, basées sur Flex et ne nécessitant que le futur « Apollo player », annoncé pour la mi-2007, pour fonctionner. A noter qu'Adobe devrait également profiter de l'année 2007 pour (enfin) proposer la version finale du Flash Player 9 pour Linux (les versions Windows et Mac OS X étant disponibles depuis quelques mois déjà). Actuellement, la version du Flash Player 9 Linux est en phase de beta-test (voir Linux : Adobe Flash Player 9 beta s'améliore).

0190000000408219-photo-adobe-apollo.jpg
Exemple du projet Adobe Apollo
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top