Navigateurs : bataille sur le filtre anti-phishing

0
Afin d'alimenter la bataille des navigateurs, relancée depuis la sortie des versions 2.0 de Firefox et 7.0 d'Internet Explorer (voir notre article Internet Explorer 7, Firefox 2, Opera 9: le match), la fondation Mozilla et Microsoft rivalisent d'études et de chiffres pour démontrer la supériorité de leurs produits respectifs. Après la mise en avant des chiffres relatifs au nombre de téléchargements enregistrés, la lutte s'est déplacée sur un nouveau terrain : l'efficacité des navigateurs face à la menace que représente le phishing.

Mozilla ouvre le bal en publiant les résultats d'une étude commandée à Smartware Technologies à partir d'une liste de 1040 sites frauduleux fournie par PhishTank. Les chiffres sont nettement en faveur de Firefox, qui bloque par défaut 820 de ces sites, un taux de réussite supérieur à 78%, et même 848 si la fonctionnalité d'appel aux listes noires de Google est activée. Internet Explorer arrive en retrait avec seulement 66,35% de sites frauduleux bloqués, soit 690 URL sur les 1040 proposées. Smartware conclut donc que le filtre anti-phishing de Firefox est le plus performant des deux et Mozilla publie les résultats de l'étude sur son site.

Microsoft dispose toutefois d'un élément de riposte : une étude commandée à l'institut 3Sharp, dont les résultats ont été publiés fin septembre. Basée sur la bêta 3 d'Internet Explorer, celle-ci donnait gagnant le navigateur de Microsoft par 172 points contre 106 pour un Firefox équipé de l'extension Google Safe Browsing. La firme de Redmond n'a pas manqué de faire connaitre ce résultat, notamment par l'intermédiaire de l'IE blog.

Ces deux études révèlent donc des résultats contradictoires, d'autant plus difficile à comparer que les différents tests n'ont pas été menés dans les mêmes conditions. Nous en retiendrons donc l'efficacité toute relative des solutions anti-phishing, et n'aurons de cesse d'inciter les internautes à la vigilance...
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page