Fnac.com lance son offre de VOD avec Glowria

Par
Le 14 novembre 2006
 0
Fnac.com, le portail de commerce électronique de la Fnac, vient de lancer son offre de vidéo à la demande en partenariat avec Glowria.fr qui s'était fait connaitre en 2003 comme le premier service de location de DVD en ligne. Cette offre, qui se compose à l'heure actuelle d'environ mille films, documentaires ou séries TV, propose la location temporaire de contenus ou le téléchargement définitif. La location permet de visionner, dans les trente jours qui suivent le téléchargement, une oeuvre pendant 48 heures avant qu'elle devienne inaccessible. Dans ce cas, les contenus sont facturés de 0,99 à 4,99 euros. Le téléchargement définitif, qui permet de conserver sur son disque dur un fichier de façon illimitée, est facturé de 8,99 à 12,99 euros pièce.

0190000000400433-photo-fnac-vod-glowria-capture.jpg


Les contenus, proposés au format Windows Media 9 (WM9), sont protégés contre la copie par le système de DRM de Microsoft, qui interdit le transfert d'un fichier vers un autre ordinateur ou la gravure sur CD ou DVD, y compris dans le cas d'un téléchargement définitif. Pour accéder au service, il sera nécessaire de disposer d'un système d'exploitation Windows, du logiciel Windows Media Player 9 ou versions supérieures et du navigateur Internet Explorer.

Fnac.com explique en effet que la VOD « n'est aujourd'hui possible que sur un environnement Windows car les éditeurs exigent que les fichiers protégeant les droits de diffusion des films (DRM) soient compatibles avec les logiciels Windows », mais assure faire son possible pour que la situation évolue. L'utilisation du service passe par le téléchargement d'un client d'environ 1,05 Mo.

Fnac.com et Glowria indiquent qu'un long métrage d'1h30 représente un téléchargement d'environ un gigaoctet, et estiment qu'une ligne ADSL 1 Mbps est le minimum requis pour profiter dans de bonnes conditions du service. Ils précisent qu'il est possible de transférer les contenus loués ou achetés vers un téléviseur par l'intermédiaire de l'éventuelle sortie TV du PC. De mille titres environ, le catalogue devrait selon les deux partenaires passer à plusieurs milliers d'oeuvres d'ici la fin de l'année.
Modifié le 18/09/2018 à 15h07

Les dernières actualités

scroll top