Un test du Smartphone Motorola Q sous Windows Mobile 5

Alexandre Habian
Publié le 15 décembre 2005 à 00h00
Alors que la sortie du Smartphone Motorola Q (Moto Q) sous Windows Mobile 5 est repoussée en Europe, le constructeur préférant au préalable le commercialiser en version CDMA/EV-DO aux Etats-Unis au premier trimestre 2006, de nouvelles images montrant le produit en action sont disponibles en plus des premiers commentaires sur les utilisateurs l'ayant manipulé pendant quelques heures.

Pour rappel, le Moto Q, tout comme les Palm Tréo 600/650 et HP iPAQ hw6515, possède un clavier QWERTY intégré mais dispose pour sa part d'un écran QVGA de 2.4 pouces non tactile, d'une connectique GSM/GPRS et Edge, d'une mémoire embarquée de 128 MB de Flash et 64 MB de RAM, d'un port pour carte mémoire miniSD, d'un appareil photo numérique intégré de 1.3 Megapixel (résolution jusqu'à 1280x960 pixels) et enfin d'une connectique Bluetooth et infrarouge.

Les premiers utilisateurs qui ont dores et déjà eu l'occasion de tester pendant quelques temps le prochain Smartphone de Motorola ont remarqué que le clavier intégré de l'appareil de poche est confortable même si le Moto Q a été principalement développé pour être utilisé d'une seule main, ceci via la présence d'une part du système WM 5 Edition Smartphone et d'autre part du D-Pad et d'une molette de navigation, permettant simplement de se déplacer à travers les menus du système.

Concernant le système d'exploitation du Smartphone à proprement parler, il reste à savoir si il sera prochainement commercialisé avec la mise à jour AKU 2.0 du système Windows Mobile 5, permettant de bénéficier d'un système avancé de Push Email ou d'autres données PIM de l'appareil de poche via serveur Microsoft Exchange. Toujours est-il que les actuelles versions encore en développement du Motorola Q disposent tout de même d'un système d'exploitation qualifié de plutôt lent, comparé à d'autres mobiles Blackberry de RIM.

Prévu pour être principalement commercialisé auprès d'une clientèle professionnelle, il est cependant à noter que disposant d'un système d'exploitation pour Smartphone, le Moto Q ne disposera de ce fait d'aucun logiciel permettant de lire et modifier des documents Microsoft Office, à moins que Motorola ne mette à disposition des logiciels tiers comme la suite Clearvue.

A cette occasion, il reste à savoir si les utilisateurs professionnels de solutions à base de Windows Mobile préfèreront acquérir un PDAPhone classique avec un clavier intégré et un écran tactile ou un simple Smartphone qui dispose ici comme principal avantage d'être réellement très fin.

0280000000420698-photo-imageneteco.jpg

0280000000420699-photo-imageneteco.jpg

0096000000393295-photo-imageneteco.jpg
Alexandre Habian
Par Alexandre Habian

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.