Bientôt 4 millions de clients chez Bouygues Telecom

Jérôme Bouteiller
28 octobre 2003 à 00h00
0

Alors que le groupe Bouygues a décidé d'augmenter sa participation dans sa filiale télécom, l'opérateur dévoile des chiffres commerciaux encourageants

Alors que le groupe Bouygues a décidé d'augmenter sa participation dans sa filiale télécom, l'opérateur dévoile des chiffres commerciaux encourageants

Après le BTP et l'audiovisuel, le groupe Bouygues a également réussi son pari de la diversification dans les télécoms. A la suite de la diffusion des chiffres de l'Observatoire des mobiles par l'Autorité de Régulation des Télécommunications, Bouygues Telecom apporte des informations complémentaires sur ses résultats commerciaux.

Le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom s'établit à 2 452 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'année, en progression de 13,3 % par rapport à la même période de l'année précédente. Le chiffre d'affaires net réseau s'élève à 2 264 millions d'euros, en progression de 12,5 % par rapport aux neuf premiers mois de 2002. Cette croissance provient du segment Forfait, dont le chiffre d'affaires net réseau en métropole a progressé de 14,5 % pour atteindre 1 752 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du segment Prépayé est stable à 345 millions d'euros.

Au 30 septembre 2003, la base Forfait atteint 3 986 500 clients, en augmentation de 18,5 % par rapport au 30 septembre 2002. La part des Forfaits constitue désormais 64,3 % de la clientèle totale, contre 60 % il y a un an. Avec 452 400 nouveaux clients Forfait, dont une majorité de grands Forfaits, acquis sur les neuf premiers mois de l'année 2003, Bouygues Telecom a réalisé, sur ce segment de marché, une performance proche de celle de l'ensemble de l'année 2002. La part de marché de Bouygues Telecom sur l'ensemble des connexions nettes Forfait sur les neuf premiers mois de l'année 2003 s'élève à 24,4 %. Plus de 300 000 abonnés avaient adopté i-mode début octobre 2003.

Ces bons résultats ont en tout cas séduit le groupe Bouygues qui a fait part de sa décision d'accélerer sa montée dans le capital de sa filiale Bouygues Telecom en portant sa part à 83% dès la fin de l'année. Bouygues devrait débourser 610 millions d'euros pour racheter les 10.1% détenus actuellement par le groupe allemande E.ON.

Face à Orange et SFR/Vodafone, Bouygues Telecom n'a donc pas peur de rester indépendant même si il s'autorise des partenariats technologiques ponctuels avec d'autres opérateurs comme NTT DoCoMo pour le i-mode. Reste à savoir si de proie potentielle, Bouygues Telecom pourrait un jour devenir prédateur sur le marché européen en profitant de sa bonne situation financière.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top