La FCC veut donner des ailes à l’Internet en vol

Ariane Beky
16 décembre 2004 à 00h00
0
L'agence américaine en charge de la régulation des télécoms (FCC) vote pour un nouveau type d'accès sans fil à l'Internet haut débit dans les avions.

L'autorité américaine de régulation des télécommunications (www.fcc.gov) va permettre aux compagnies aériennes de proposer sur les vols US un service d'accès sans fil haut débit à Internet utilisant les fréquences de téléphones embarqués.

Il est vrai que certains passagers ont d'ores et déjà la possibilité de se connecter en vol via un service tel que "Connexion" (technologie satellitaire) développé et fourni par l'américain Boeing à plusieurs compagnies internationales.

Connexion facture environ 30 dollars l'accès Internet haut débit illimité pour des vols de plus de 6 heures, 20 dollars pour des vols de 3 à 6 heures, et 15 dollars en deçà.

Pour la compagnie aérienne intéressée, l'équipement "Connexion" coûte 500 000 dollars par avion, ce qui est encore trop cher pour certaines. Par comparaison, l'équipement basé sur la technologie que vient d'autoriser la Federal Communications Commission (FCC) est estimé à 100 000 dollars par avion.

Bien entendu pouvoir surfer sur le Net et consulter son courrier électronique via un accès "wireless" en vol depuis un dispositif fixe ou mobile, exige des gardes fous juridiques, éthiques, de sécurité, de confidentialité, etc.

Quoi qu'il en soit, il est probable que les choix de la FCC fassent boule de neige. Un organisme comme l'Autorité française de régulation des télécommunications (ART) par exemple, ne peut y être insensible.

"Aujourd'hui nous vivons dans un monde incroyablement mobile, et les citoyens veulent disposer d'un plus large accès aux services et aux applications sans fil. Nous devons repousser les limites", a déclaré Michael POWELL, Président de la FCC.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top