Déclaration de Cannes : Réconciliation franco-américaine contre la piraterie

19 mai 2003 à 00h00
0
Les puits de pétrole numérique réconcilient la France et les Etats-Unis. A l'occasoin du festival de Cannes, le ministre de la Culture et de la Communication Jean-Jacques Aillagon a annoncé son soutien à Jack Valenti, PDG de la Motion picture association dans la lutte contre le piratage sur internet.

Dans une déclaration commune, ces derniers ont déclaré : "Nous appelons les créateurs et les professionnels du cinéma de la France, des Etats-unis et de tous les pays à se joindre à nous dans une cause commune, une cause indispensable à l'avenir de l'industrie du cinéma de chaque pays: celle de la protection des films de quelque origine, culture ou pays que ce soit.

L'avenir du cinéma mondial est mis en péril par le piratage qui chaque jour s'accroit de façon plus insidieuse sur tous les continents et en spoliant les ayants-droits menace la création et la diversité. C'est pourquoi, par cette déclaration, la France et les Etats-unis appellent leurs collègues internationaux à se mobiliser à leurs côtés afin de lutter contre le piratage à tous les niveaux et par tous les moyens.

Ce combat demande une volonté politique des gouvernements pour qu'il soit possible de débusquer, poursuivre en justice et punir le vol numérique. Il demande aussi la ferme résolution de promouvoir l'innovation technologique et ainsi posséder tous les outils technologiques pour défier les pirates. Ce combat demande enfin la mise en application des protections juridiques et des technologies qui ont été reconnues comme étant les meilleurs moyens de protéger les œuvres, et ce par voie réglementaire le cas écheant.

Les gouvernements nationaux doivent, d'une indéfectible voix, s'unir afin de sauvegarder l'avenir de la création des films dans le monde numérique. Nous pouvons le faire, nous le devons, ensemble."
Afin d'évaluer les progrès accomplis dans ce domaine une rencontre internationale sera organisée l'an prochain au Festival de Cannes à l'initiative de l'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (Alpa), qui regroupe les autorités publiques et les professionnels français, et la M.P.A.

Après le bras de Fer au sujet du pétrole Irakien, cette déclaration commune démontre que les occidentaux, propriétaires de "puits de pétroles numériques" (brevets, logiciels, musique, films, etc...) entendent s'organiser pour défendre leurs intérêts stratégiques. Bientôt un OPEP de l'Octet ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MAJ : Smartphony Tweaks (.cab)
Jamdat rachète Hexacto !
Les 10 skins du concours séléctionées pour la finale sont ...
Dolphian lance sa solution de protection de la vie privée
Orneta Reader 1.01 (Maj)
Jamdat rachète Hexacto !
MAJ : Smartphony Tweaks (.cab)
Les 10 skins du concours séléctionées pour la finale sont ...
Dolphian lance sa solution de protection de la vie privée
Orneta Reader 1.01 (Maj)
Haut de page