Les chercheurs d'IBM veulent faire payer les spammeurs

0
Le temps c'est de l'argent... Pour réguler l'activité des entreprises de marketing direct, qui multiplient les envois de courriers publicitaires électroniques non sollicités (spam) mais également d'appels téléphoniques via des téléconseillers, le géant américain de l'informatique a imaginé un système visant à "monétiser l'opt'in".

Partant du principe que le temps, c'est de l'argent, l'équipe de Scott E.FAHLMAN a publié un document intitulé "Selling interrupt rights: A way to control unwanted e-mail and telephone calls" dans lequel les chercheurs imaginent un logiciel destiné à équiper PC et téléphones domestiques, capable de facturer les entreprises de marketing direct. Les amis, la famille ou les relations de travail bénéficieraient quand à elle d'un jeton afin de passer à travers le système, sans être facturés...

Considérant que les lois contre le spam remettent en cause la liberté d'expression garantie par la constitution américaine, ce système -très libéral- aurait le mérite de réguler l'activité des entreprises de marketing direct tout en offrant une compensation aux particuliers et entreprises. Reste à savoir les 300 millions d'américains sont prêts à changer de téléphone pour filtrer ce type d'appels...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Naxos, filiale de la RATP, lance CitéMobile un projet WiFi
One2free : des Smartphones à Honk Kong
CIADT : les collectivités locales vont devenir des opérateurs
Modifier la skin de Media Player : c'est possible !
L’Unédic modernise le SI assurance chômage avec Sopra Group
Naxos, filiale de la RATP, lance CitéMobile un projet WiFi
One2free : des Smartphones à Honk Kong
Modifier la skin de Media Player : c'est possible !
L’Unédic modernise le SI assurance chômage avec Sopra Group
CIADT : les collectivités locales vont devenir des opérateurs
Haut de page