89% des PC grand public infectés par un spyware ?

Alex
24 août 2006 à 10h09
0
00122955-photo-virus-spyware.jpg
Dans un rapport publié le 15 août, les chercheurs de Webroot estiment que 89% des PC grand public dans le monde seraient infectés par un logiciel espion de type spyware, un résultat qui mérite selon eux que l'on tire la sonnette d'alarme. Pire encore, les machines infectées compteraient en moyenne 30 malwares, un nombre en constante augmentation. Ces chiffres, qui concernent le deuxième trimestre 2006, ramèneraient le taux d'infection des machines grand public au plus haut niveau constaté depuis 2004, précisent les chercheurs de Webroot.

Pourquoi une telle recrudescence ? Celle-ci s'expliquerait notamment par l'apparition de nouveaux types de spywares, plus discrets, la création de nouveaux canaux de propagation pour ces derniers et, bien sûr, la prolifération des sites Web les diffusant. Webroot comptabilise 527 136 sites « malicieux » sur le deuxième trimestre, un nombre à comparer aux 427 000 sites recensés au premier trimestre 2006. De plus, il semblerait que le modèle du spyware publicitaire, logiciel qui diffuse des publicités sans le consentement de l'utilisateur, se révèle lucratif, ce qui favorise leur multiplication.

« Il n'y a pas encore un an, les experts en sécurité Internet estimaient que les logiciels espions étaient en régression, ce qui était confirmé par les chiffres. Mais pour les six derniers mois, ils semblent de retour et ce, plus que jamais. Les logiciels espions font peser une menace qui est d'ordre financier et dès que de l'argent est en jeu, les criminels tenteront de le dérober. Installer un anti spyware éprouvé et fiable sur son ordinateur est devenu inévitable pour les utilisateurs », explique David C. Moll, PDG de Webroot.

Bien que Webroot Software préconise fort logiquement de se tourner vers des solutions anti-spyware payantes, comme la sienne par exemple, nous ne pouvons faire autrement que de vous rappeler qu'il existe d'excellents utilitaires gratuits comme Spybot Search and Destroy, dont les listes de définition sont très régulièrement mises à jour. D'autres logiciels, à commencer par l'Outil de suppression de logiciels malveillants (MSRT) de Microsoft, sont disponibles au téléchargement dans la rubrique Sécurité de notre .

00341465-photo-dessin-clubic-c-cheval-de-troie-et-phishing.jpg
Les chevaux de Troie progressent aussi...
Modifié le 18/09/2018 à 15h04
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

PayPal aurait prévu d’acheter plusieurs sociétés liées aux crypto-monnaies
The Pearl Sub, le caisson de basses idéal pour accompagner vos Cabasse Pearl Akoya
Le HDR débarque sur iMovie juste à temps pour la sortie de l'iPhone 12
Ubuntu 20.10 Groovy Gorilla est disponible au téléchargement en version finale
Les streamers devraient payer les développeurs de jeux selon un directeur créatif de Stadia
Blackpills, la plateforme de contenus courts française, est de retour
Uncharted le film : des premières images du tournage circulent sur Internet
Test Panasonic SC-HTB01 : mini-barre son gamer pour maxi polyvalence
CyberGhost VPN vs NordVPN : lequel choisir ?
Le OnePlus 8T 5G à prix vraiment cassé chez Rakuten
scroll top